POPULARITÉ
1807

Saga sur...le sol : une surface, un milieu, des ressources 3/7

Éditer
Publié dans
le 10.10.15
2004_02_27_crane_-_aalborg_ubt

Après avoir exploré ce que sont les sols et quelles fonctions essentielles ils assurent pour nous et pour l'équilibre de la planète, la Saga sur les sols reprend avec son troisième volet consacré aux menaces qui s'exercent sur eux. En effet, les sols subissent de fortes pressions humaines dans nos sociétés modernes, notamment : l’acidification, l’érosion, la contamination par des polluants, l’augmentation de la salinisation, l’inondation et les glissements de terrain, le tassement, la baisse de la biodiversité, la baisse de la teneur en matière organique et des pertes le plus souvent irréversibles par l’artificialisation. Cet article détaille quelques unes d'entre elles.

III. Les sols sont en danger

> L’artificialisation

L’artificialisation des sols - c’est-à-dire la conversion de terres agricoles et d’espaces naturels en surfaces urbanisées et imperméabilisées - est un problème majeur à l’échelle de la planète. Selon la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), 19,5 millions d’hectares sont urbanisés chaque année dans le monde [1]. En France, selon l’Agreste (le service national des statistiques du Ministère en charge de l’agriculture), l’équivalent d’un département français moyen (610 000 hectares) est artificialisé tous les 7 ans environ [2]. De nos jours, la part urbanisée du territoire français (sols bâtis, sols revêtus ou stabilisés et autres sols artificialisés) est de 9%.

Urbanisation des terres en France

> L’érosion

L’érosion est un processus de dégradation du sol sous l’effet de facteurs externes (vent, eau) qui petit à petit le désagrègent et transportent ses composants. Ce phénomène est d’autant plus fort et rapide que le sol est nu (sans couvert végétal).
L’érosion des sols est devenue elle aussi un problème essentiel dans le monde avec 25 milliards de tonnes de sol qui seraient érodés chaque année [3]. A l’échelle européenne, la Commission indiquait en 2006 que 115 millions d'hectares, soit 12 % environ de la superficie totale des terres en Europe, étaient soumis à l'érosion par l'eau et 42 millions d'hectares à l'érosion éolienne [4]. Une évaluation récente estime que 970 millions de tonnes de sols sont érodées chaque année en Europe [5].
En France métropolitaine, le premier bilan exhaustif sur l’état des sols publié en 2011 par le GIS Sol montre que près de 18 % des sols présentent un risque d’érosion (hydrique essentiellement) moyen à fort [6]. Les risques d’érosion sont particulièrement marqués dans le Sud-Ouest, la région Rhône-Alpes, le centre et l’ouest de la Bretagne ainsi que dans les plaines limoneuses du Nord.

Érosion des sols en France

> Les pollutions

Un sol pollué est un sol qui contient une concentration anormale de composés chimiques potentiellement dangereux pour la santé humaine, les plantes ou les animaux. Les polluants du sol peuvent être classés en différentes catégories : polluants minéraux (ex : azote), polluants organiques (ex : hydrocarbures), polluants métalliques (ex : plomb), autres types de polluants (ex : éléments radioactifs). Ces composés peuvent provenir de plusieurs sources telles que les pesticides et engrais chimiques utilisés par l’agriculture, les installations industrielles, les retombées dues à des rejets atmosphériques.
En France, on connait principalement une pollution diffuse, par accumulation progressive de polluants dans les sols. On estime par exemple que 143 000 tonnes de plomb sont accumulées dans les sols du bassin parisien (communication Dominique Arrouays, ingénieur de recherche à l'unité Infosol de l'Inra d'Orléans, lors de la Journée mondiale des sols 2013). En Outre-Mer, on peut citer le cas de la Chlordécone aux Antilles françaises, une matière active issue d’un pesticide organochloré autorisé entre 1972 et 1993 dans les cultures de bananes [7].

Pollution au plomb des sols en France

> La perte de biodiversité

Les différentes pressions que subissent les sols - dont celles évoquées ci-dessus d’artificialisation, d’érosion et de pollutions, auxquelles on peut ajouter également le tassement, la fragmentation ou encore le changement climatique - constituent des menaces fortes pour la biodiversité des sols. Les menaces potentielles auxquelles sont exposés les sols en Europe en termes de biodiversité ont été cartographiées dans un Atlas paru en 2010 (Atlas européen de la biodiversité des sols du Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne) [8]. Un autre atlas, le « Global Soil Biodiversity Atlas », est également en cours (parution prévue en 2015), sur la biodiversité des sols, par le JRC (http://www.globalsoilbiodiversity.org/).
Globalement, les sols sont très dégradés mais ne sont pas encore « morts ». En France, aucun sol n’est sans vers de terre pour le moment (Communication Daniel Cluzeau, enseignant-chercheur à l'Université de Rennes 1, lors de la Journée mondiale des sols 2013). Par contre, les densités peuvent être effectivement faibles selon les régions d’où une absence d’observation parfois.

Menaces sur la biodiversité des sols en Europe

La semaine prochaine nous verrons quelles sont les possibilités pour diminuer ces pressions voire restaurer des sols en bon état dans l'article suivant "IV. Sauver les sols". En attendant, vous pouvez visualiser ci-dessous une animation synthétique diffusée en 2013 sur les sols et leurs enjeux. Le lien "Plus d'infos" en bas de page vous envoie également vers la vidéo d'une conférence du chercheur Dominique Arrouays qui vous permet d'approfondir le sujet de la dégradation des sols.


[1] FOOD AND AGRICULTURE ORGANIZATION OF THE UNITED NATIONS, Land Policy and Planning web pages, http://www.fao.org/nr/land/land-policy-andplanning/en/

[2] AGRESTE - MINISTERE DE L’AGRICULTURE (2010). L’artificialisation atteint 9 % du territoire en 2009. Agreste Primeur. Numéro 246. Disponible sur : http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf_primeur246-2.pdf

[3] Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie - Commissariat général au Développement durable. L'érosion hydrique des sols, http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/lessentiel/ar/272/1122/lerosion-sols.html

[4] Commission européenne. Stratégie thématique en faveur de la protection des sols. COM(2006)231 final http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:52006DC0231&from=EN

[5] Panagos, P., Borrelli, P., Poesen, J., Ballabio, C., Lugato, E., Meusburger, K., ... & Alewell, C. (2015). The new assessment of soil loss by water erosion in Europe. Environmental Science & Policy, 54, 438-447. Disponible sur : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1462901115300654

[6] GIS Sol. Erosion des sols, http://www.gissol.fr/thematiques/erosion-des-sols-48

[7] Cabidoche Y-M., Jannoyer M., Vannière H. (2006). Conclusions du Groupe d’Etude et de Prospective - « Pollution par les organochlorés aux Antilles ». CIRAD & INRA. 66 pages. Disponible sur : http://www.observatoire-pesticides.gouv.fr/upload/bibliotheque/035776271667778910508963638498/pollution_par_les_organochlores_aux_Antilles-juin2006.pdf

[8] Jeffery S., Gardi C., Jones A., Montanarella L., Marmo L., Miko L ;, Ritz K., Peres G., Rombke J., Van der Putten W.H. (2010). Atlas Européen de la Biodiversité des Sols. Commission européenne. Bureau des publications de l’Union européenne, Luxemourg.
Disponible en version électronique sur : http://bookshop.europa.eu/fr/atlas-europ-en-de-la-biodiversit-des-sols-pbLBNA24375/downloads/LB-NA-24375-FR-C/LBNA24375FRC_002.pdf?FileName=LBNA24375FRC_002.pdf&SKU=LBNA24375FRC_PDF&CatalogueNumber=LB-NA-24375-FR-C

Vignette : Tomasz Sienicki, Wikimedia Commons

Commentaires

2
2015-10-12 09:29:53 +0200

Merci pour la rigueur de cet article : des informations, des chiffres avec leur source officielle. Bien trop rares à cause des trop nombreux pseudo journalistes

2

2
2015-10-12 18:34:05 +0200

Merci beaucoup pour votre commentaire. En tant que scientifique je m'attache en effet toujours à procéder ainsi, même lorsqu'il s'agit comme ici d'un article de vulgarisation.

2

0
2015-10-30 19:16:59 +0100

"Une évaluation récente estime que 970 millions de tonnes de sols sont érodées par hectare et par an en Europe"

Je suis désolé, mais je ne comprends pas ce chiffre. Pouvez-vous nous en dire plus, SVP ?

0

0
2015-11-04 19:20:51 +0100

Il s'agit de l'évaluation de Panagos et. de 2015. Vous avez accès à l'article (en anglais) en suivant le lien de la référence [5]. En revanche, une erreur de ma part s'est glissée dans l'article : 970 millions de tonnes est le volume total érodé par an en Europe selon cette évaluation, la valeur rapportée par hectare est de 2,46 tonnes par an.

0

0
2015-11-04 19:27:24 +0100

D'accord, merci. Je comprends mieux !

0

À propos de l'auteur

Depuis 2012, j'apporte de mon temps et de mes compétences à l’association Humanité et Biodiversité (administrateur de 2012 à 2015), où je contribue au développement des Oasis nature et à l’approfondissement de plusieurs thématiques déjà portées de longue date par l'association H&B ex Ligue Roc (cohabitation avec les grands carnivores, considération des espèces dites « nuisibles », ...). Cet eng...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 69
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 16508
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1774
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 4887
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 27953

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy