POPULARITÉ
314

Santé et plomb dans le sang

Éditer
Publié dans
le 02.08.17
7168896_1-0-1740192765_1000x625

Le plomb (Pb) est une substance toxique.
Il est néfaste à la santé de la biodiversité, humanité comprise.

Une étude récente sur l'exposition au plomb et les effets sur la santé des personnes fréquentant les stands de tir m'a rappelé l'action de notre association.

Au début du siècle.

Notre association a beaucoup oeuvré pour l'interdiction des cartouches de plomb dans les zones humides. Et ce fut couronné de succès: La grenaille de plomb est, depuis le 1er juin 2006, interdite pour la chasse dans les zones humides (http://www.humanite-biodiversite.fr/article/plombs-de-chasse).

Dans le dossier qu'elle avait constitué, qui fut largement diffusé, un chapitre avait été consacré au ball trap et autres stands de tir.
Extraits:
- A l'époque, étaient signalées des enquêtes sur le plomb de Ball-trap et sur ses incidences environnementales aux USA (1994), au Danemark (1982), en Irlande (1987), en Finlande (1993) et aux Pays-Bas (1989).
- Aux USA, au début des années 90, malgré les pressions du lobbie des armes, une douzaine de centres de ball-trap, dont 6 en zone humide, ont été rapidement fermés ou contraints d'utiliser des munitions non-toxiques;
- Au Danemark interdiction de tir sur cibles au-dessus des masses d'eau peu profondes dès 1981, avec fermeture de plusieurs ball-trap permanents.

Les sites sont souvent pollués bien au delà de toutes les normes et directives relatives au sol et/ou aux déchets, même si les effets directs sur les sols et sur la nappe phréatique sont ordinairement minimes. La décomposition des grains de plomb et le transfert du plomb dans les végétaux peuvent se produire sur les sites de ball-trap et champs de tir à la cible ou en aval avec les végétaux ensilés pour le bétail.

Et pourtant l'Union internationale de tir et le Comité international olympique considérait en 1994 que le tir sur cibles ne contribue pas de façon sensible au problème de l'accumulation de grenailles de plomb dans l'environnement, tandis que l'USEPA et la National Rifle Association préconisent la récupération et le recyclage du plomb dans les centres de tir.

En 2017

Des chercheurs ont analysé 36 études réalisées dans 15 pays, dont principalement les Etats-Unis, menées sur des personnes fréquentant des stands de tir.
Il y a les tireurs pour qui c'est une nécessité professionnelle (personnel de sécurité, policiers, membres de l'armée), et de plus en plus des tireurs pour qui il s'agit d'une activité récréative .
Aux seuls États-Unis, environ 16 000 à 18 000 champs de tir existent.

Résultats de l'analyse:
Certaines personnes ont des teneurs en plomb dans le sang très au-dessus du seuil critique .

En France:
Le ministère de l'Intérieur se penche sur la santé de ses fonctionnaires de police, exposés à des risques de contamination dans les stands de tir.

Vignette: LP/CÉLINE CAREZ

Commentaires

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en suis administratrice… Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 749110
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 315861
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 133291
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53071
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 34787
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 337044

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy