POPULARITÉ
63

Taxe sur les eaux pluviales et espaces verts

Éditer
Publié dans
le 13.11.13

En octobre dernier, j'ai installé chez un client une clôture grillagée en remplacement d'une haie d'arbustes épineux du genre "Berberis". J'ai aperçu, posé sur le grillage, une variété de grillon. J'ai compris qu'il recherchait son habitat d'origine alors disparu.

A quand une taxe pour absence d'espace vert pour enrayer ce phénomène d'abattage de haies melliphères (bon pour les insectes), comme il existe déjà une taxe sur les eaux pluviales gérée par les communes.

Commentaires

3
2013-11-14 09:27:02 +0100

A propos de la taxe de gestion des eaux pluviale, retenir qu'elle s’inscrit dans une démarche globale de meilleure gestion des eaux pluviales. Si ce nouvel outil fiscal permet de dégager des ressources propres affectées directement à la gestion des eaux pluviales urbaines, il a également pour objectif d’inciter à la maîtrise à la source de l’imperméabilisation grâce à un système d’abattement lorsqu’il est mis en place un dispositif de gestion des eaux pluviales à la parcelle.

3

0
2013-11-14 11:16:45 +0100

Si j'étais vous, avant d'arracher une haie pour la remplacer par un grillage, j'essayerais de convaincre mon client que c'est un crime contre la biodiversité.
Mais par pitié, pas encore une taxe !

0

1
2013-11-16 11:48:00 +0100

Il se pourrait que la haie ait été supprimée avant la commende du travail … Une clôture en grillage peut toujours être doublée d'une haie … les dégâts pourraient être réparés mais c'est de la responsabilité du propriétaire …

1

1
2013-11-17 14:27:21 +0100

La haie était malheureusement déjà abattue par un paysagiste avant mon intervention.
Quand j'ai évoqué l'épisode du grillon avec mon client, il a argué un coût d'entretien onéreux de la haie et la pose d'une clôture amortie en 5 ans.
Il faut sans doute sensibiliser les particuliers à la préservation des espaces verts, mais aussi inciter les paysagistes à l'entretien plutôt qu'à l'arrachage des haies.
Mon metier conciste en l'aménagement d'accès par pavage sur sable stabilisée et j'informe les clients sur l'importance de la gestion des eaux pluviales. les propriétaires sont d'autant plus concernés qu'une taxe est là pour les sanctionner.
L'argument écologique ou solidaire passe souvent hélas après l'intérêt économique

1

0
2013-11-17 15:43:28 +0100

Je ne suis pas pour l'incitation au respect pour la biodiversité en passant par une taxation. Ceci dit la société actuelle détruit notre nature et notre humanité principalement à cause du système mercantile. Donc si l'arme se retourne contre l'agresseur... pourquoi pas !

0

0
2013-11-18 15:13:53 +0100

Je serai plus favorable à un encouragement fiscal pour l'installation de réservoirs de récupération d'eau de pluie. Nous en avons assez des taxes. On nous promet toujours de belles répercutions mais rien ne vient ! Je suis très heureux de voir les progrès de l'agroforestrie. J'' ai malheureusement vu les dégâts considérables du remembrement des années 60 & 70 sur le paysage de l'ouest de la France. Encourageons ces initiatives !

0

À propos de l'auteur

Gil_et_ugo
gil

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 44
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 77
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 8
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 8
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 77
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 45

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy