POPULARITÉ
1342

Y a-t-il une seule bonne raison de ne pas éliminer tous les moustiques ?

Éditer
Publié dans
le 06.08.17
Femelle-aedes-albopictus-nourrit-humain_0_729_476

Pour nous, ils semblent n’être que des rabat-joie lors des vacances estivales, inévitablement synonymes de piqûres, de boutons et de démangeaisons. Surtout, vecteurs de maladies graves comme le paludisme, les moustiques sont responsables chaque année de la mort de plus de 700 000 personnes. Alors, au-delà des dégâts qu’il inflige à l’homme, le moustique a-t-il une réelle utilité pour la nature ? A l’inverse, celle-ci pourrait-elle surmonter sa disparition ? Mais d’ailleurs, a-t-on vraiment une chance de réussir à le faire disparaître?
Source: http://www.lemonde.fr/planete/video/2017/08/03/y-a-t-il-une-seule-bonne-raison-de-ne-pas-eliminer-tous-les-moustiques_5168205_3244.html#tQvCo1BFSQubbrCt.99

3 500 espèces de moustiques

Il existe 3 500 espèces de moustiques, dont certains comme les aedes et les anophèles ont besoin de sucer le sang de l’homme pour se reproduire ; les mâles ne vivent que dix jours et les femelles deux à trois mois, mais elles pondent jusqu’à plusieurs centaines d’œufs tous les trois jours ; les moustiques s’adaptent très vite, notamment au réchauffement climatique, et progressent vers le nord de l’Europe. Avec eux croît le risque de maladies comme la dengue, le chikungunya, le paludisme, le zika et la fièvre jaune, seule infection pour laquelle il existe actuellement un vaccin."
Source et vignette: http://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/Geopolitique-moustique-monde-entomologique-sans-frontiere-2017-04-18-1200840246

Commentaires

2

0
2017-08-09 09:24:52 +0200

Une seule bonne idée ?
Peut-être l'idée de biodiversité ?
Ou alors, le constat que la volonté "d'élimination" fut au XXeme siècle la pire idée qu'a eu l'humanité contre la biodiversité et contre elle-même ?
Drôle d'idée que cet article soit publié au sein de l'association à laquelle j'ai adhéré, justement, parce qu'elle prône la biodiversité.

0

2
2017-08-09 10:20:01 +0200

Écoutez jusqu'au bout... Le document du Monde et l'article sur la géopolitique du moustique ne plaident pas pour l’élimination du moustique mais il faut aussi répondre aux maladies mortelles portées par les moustiques..sinon notre défense de la biodiversité sera perçue comme une sorte d'ode à la nature en dehors des réalités violentes. La nature tue aussi.

2

1
2017-08-09 15:44:12 +0200

Oui les moustiques sont énervants mais ils font partie de la chaîne alimentaire qui ne doit pas être coupée.
Réguler mais pas exterminer tout est une histoire de mesures que l'Homme a parfois du mal à comprendre.

1

1
2017-08-09 16:32:34 +0200

je suis d'accord avec Hugues, mais il faut répondre à la désespérance des mourants piqués par des moustiques porteurs de maladies. On ne peut pas uniquement répondre en évoquant la chaîne alimentaire.

1

À propos de l'auteur

ex-directeur de Laboratoire INRA, économiste, ex président de l'institut de recherche économique et sociale, ex membre du bureau du CNIS, négociateurs des Grenelles de l'environnement et de la mer, membre du CEDD et de nombreuses commissions de France-Stratégie ( ex-CAS). Vice-président d’Humanité et Biodiversité.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 221124
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 170455
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 61875
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 17335
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 9396
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 202361

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy