Derniers commentaires

Ayant moi-même créé une Oasis Nature, je participe avec Grains de pollen à en créer une qui fera de notre village une Oasis Nature!. Il faut parfois du temps, de la patience, et comme le dit si bien l’adage "une démonstration vaut mieux que ...
Sans doute un qui provient d'un lâcher d'élevage pour la chasse. On en voit pas mal dans les champs en ce moment... Un peu perdus... Celui-ci a trouvé notre basse-cour accueillante et bien pourvue en grains... Pendant ce temps-là, il est á l'...
Bonjour, Je viens, avec beaucoup de retard répondre à votre invitation de vous parler de mon sentier pédestre, le Sentier de l’Eau-de-là. Un problème technique avait fait en sorte que vos messages ne me parvenaient pas et ce depuis plus d'un an. ...
Le Gui (Viscum album), autrefois récolté par les druides, est une plante qui, avec le houx, agrémente traditionnellement les fêtes de fin d'année. Cette espèce, originaire des régions tempérées d'Europe, est plus rare en zone méditerranéenne. D'...
Assez rare dans mon Oasis... ...qui ne doit pas présenter assez de buissons touffus pour lui et ses congénères, il a passé l'après midi à fouiller dans les restes de roses trémières et les herbes hautes, à la recherche d'insectes. Facilement ide...
Les rondes de mésanges... ... ne sont pas une légende rurale ! Je les vois se déplacer autour de chez moi, d'arbre en arbre, de maison en maison, de mangeoire en mangeoire: Mésanges bleues, charbonnières, à longue queue, nonnette, parfois une hu...
Quel contraste, cette année, à la mangeoire, par rapport à 2016. Les mésanges sont revenues, les moineaux friquets, les verdiers, les pinsons du nord se bousculent. Même le Grosbec casse-noyaux participe. Et l'épervier en profite évidemment. Il ...
Les nuits d’hiver dans mon Oasis du Bec du Feyi (Wibrin-Houffalize) sont parfois animées. Surtout lorsqu'une une biche morte est au menu. Sangliers, blaireaux, un renard, des castors et même un chat sauvage ont été piégés par ma caméra Buschnell...
Il restait de la neige ce matin... Le rouge-gorge fouillait la neige à la recherche de graines tombées des mangeoires quand il m'a fait le cadeau, Instant éphémère, de rester deux secondes perché au sommet de la pagode avant de s'envoler.
Nous avons commencé à nourrir les oiseaux dans notre Oasis du Bec du Feyi à Wibrin, en Ardenne belge. Les hivers rigoureux sont une des principales causes de mortalité naturelle des oiseaux. Or, on peut les aider à passer ce cap difficile et en p...
Powered_by_tinkuy