26-01-2013

Même le béton accueillera le vivant

- 8 +
Image_preview

  • Un béton végétalisable promet un renouveau esthétique et écologique

Un nouveau béton biologique a été mis au point par des chercheurs de l'Université Polytechnique de Catalogne.

Le nouveau composé est adapté à la croissance de mousses, algues et lichens. Les avantages de ce béton sont à la fois environnementaux, thermiques et esthétiques.

Les murs végétaux de Patrick Blanc comme celui du Quai Branly à Paris ou du Caixa Forum de Madrid ont fait des émules. Les chercheurs du groupe de Technologie des Structures de l'UPC ont ainsi développé un nouveau béton multicouches qui supporte la croissance d'organismes vivants. La première couche qui supporte les autres est imperméable, protégeant ainsi la structure qu'elle entoure.

La seconde couche est celle qui permet la croissance des organismes. Sa microstructure permet de capter et retenir l'eau de pluie, favorisant ainsi le développement des micro-organismes comme les algues, les mousses et les lichens. Celle-ci est recouverte d'une troisième couche discontinue faisant office d'imperméabilisation inverse. La surface de l'ensemble est pensée pour faciliter la croissance des végétaux.

Le développement des végétaux permet de contribuer à l'absorption du CO2 atmosphérique. Par ailleurs, le matériau capte plus de radiation solaire, améliorant la conductivité thermique à l'intérieur du bâtiment. Enfin, il permet d'offrir une alternative ornementale dans la ville. En fonction des espèces vivantes qui peuvent y proliférer, il peut proposer différentes tonalités de couleur au cours de l'année. L'idée est alors de créer une sorte de "peinture vivante". Sur cette partie des travaux, les chercheurs coopèrent actuellement avec des collègues belges afin de déterminer les conditions optimales de croissance des végétaux.

A la différence d'un mur végétal, le béton végétal présente une solution intégrée dans le matériau. Nul besoin de construire des structures complexes permettant le maintien, l'irrigation et la croissance des plantes puisque tous les paramètres sont inclus dans le matériau. Les chercheurs ont déjà breveté leur découverte. Le "béton vert" pourrait ainsi faire son apparition sur des nouveaux bâtiments ou lors de la rénovation de bâtiments anciens dans les prochaines années.

SOURCE: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71993.htm

Illustration du site http://www.upc.edu/saladepremsa/al-dia/mes-noticies/desenvolupen-un-formigo-biologic-per-construir-facanes-2018vives2019-amb-liquens-molses-i-altres-microorganismes

Commentaires

Lisa300
- 0 +
lisarobyr le 30 juin 2014 07:15:41
Du béton vert, .. quelle belle idée. J'aime beaucoup
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter