Sapins de Noël / 1

- 3 +
Fichier_christmas_tree

Noël, fête familiale avec ses traditions religieuses, culinaires et décoratives dont celles du «Sapin de Noël».

Le Sapin de Noël ou la nature dans la maison

Les Celtes avaient dédié un arbre à chaque mois lunaire. Ils fêtaient le solstice d’hiver - dont la date (21 décembre) est très  proche de notre Noël actuel - avec l’épicéa, saluant ainsi l’allongement du jour promesse de l’arrivée du printemps. Cet arbre qui ne perd pas ses feuilles (les aiguilles) en hiver symbolise la vie. Les épaisses forêts de vieux sapins  dont certains devaient atteindre de très hautes tailles (probablement près de 50 m ) s’apparentaient ainsi à la « mère originelle ».Noël, fête familiale avec ses traditions religieuses, culinaires et décoratives dont celles du « Sapin de Noël ».

 

Les Romains avaient aussi in une fête à cette date, celle d’Invictus du culte de Mithra, moment d’échanges de branches d’arbres à feuilles persistantes.

L’Eglise fit du 25 décembre le jour de la naissance de Jésus Christ. pour rivaliser avec la fête païenne et la supplanter.

Une légende veut que Saint Boniface,chargé d’évangéliser les tribus germaniques luttant contre le paganisme, fit abattre le jour de la Nativité un chêne vénéré des païens. Le chêne écrasa tout dans sa chute sauf un jeune sapin qui devint « l’arbre de l’enfant Jésus »

Ce sera dans les années 1510 en Lettonie que l’on trouve les premiers documents faisant état  de sapins décorés de fleurs en papier et installés dans les maisons le 24 décembre.

En Alsace, dès 1541, la ville de Sélestat (Bas Rhin) autorisait la nuit de la Saint Thomas (12 décembre) la coupe des arbres verts à des fins de décoration pour Noël. Strasbourg suivit l'exemple.

Dès lors, l’usage du Sapin de Noël dans les maisons va se répandre, d’abord dans les foyers protestants, les protestants préférant le Sapin de Noël à la traditionnelle crèche des catholiques.

Marie Leszcynska épouse de Louis XV aurait fait installer un arbre de Noël à Versailles en 1738. C’est en 1840 que le Sapin de Noël fut introduit à Paris.

Bien évidement les Européens émigrés en Amérique du Nord y installèrent cette tradition.

L’achat de sapins de différentes dimensions à des fins de décoration pour Noël va se développer à partir des années 1920 ; auparavant les arbres étaient simplement prélevés dans la nature parfois avec l’autorisation du propriétaire, parfois sans.

Depuis les années 1950 le Sapin de Noël est devenu un objet de grande consommation.
A suivre

photo d'illustration Wikipédia
photo de forêt © Patrice Hirbec

Commentaires

Logo_h_b_site_profil
- 0 +
Humanité et Biodiversité le 18 décembre 2012 15:28:33
Sapin de Noël ou la nature dans la maison, formule exacte!

Des milliers d'insectes se cachent...dans votre sapin de Noël

Des milliers d'insectes et d'araignées microscopiques sont tapis dans les sapins. Et ils n'attendent qu'une occasion pour se réveiller: la chaleur bienfaisante de votre salon
Pas de crainte particulière à avoir, cependant: ces créatures sont pour la plupart invisibles à l'oeil nu (Archives Laurent Theillet)

Collemboles, psocoptères, acariens, papillons de nuit, araignée occasionnelle... Des recherches menées sur les sapins de Noël ont montré que jusqu'à 25.000 de ces petites bêtes y trouvaient refuge pour passer l'hiver, assure Bjarte Jordal, spécialiste des insectes, dans un communiqué diffusé par l'université norvégienne de Bergen.

"Ils hibernent. Habituellement, ils vident leur corps de leurs fluides et sont complètement inactifs. Mais ils se réveillent lorsque l'arbre se retrouve au chaud dans le salon. En sentant cette chaleur et la lumière, ils croient que le printemps est de retour et reviennent à la vie", explique le biologiste.

Pas de crainte particulière à avoir, cependant: ces créatures sont pour la plupart invisibles à l'oeil nu et restent bien sagement dans le sapin où elles ont élu domicile.

Selon Bjarte Jordal, il faudrait secouer vigoureusement le sapin au-dessus d'un drap blanc pour s'apercevoir de la présence de ces insectes, qui ne présentent aucun danger pour les convives du réveillon ou les meubles.

"Il ne faut pas perdre de vue qu'il y a déjà plein d'insectes et de petites bêtes dans les plantes en pot qu'on trouve dans la plupart des foyers", insiste le chercheur.

"Les sapins de Noël ne sont pas différents. Quand vous placez un arbre dans votre salon, il transporte avec lui une partie de la nature", conclut Bjarte Jordal.

Source :http://www.sudouest.fr/2012/12/18/des-milliers-d-insectes-se-cachent-dans-votre-sapin-de-noel-912600-706.php
424904_10150677883569063_584644062_9256759_861979141_n
- 1 +
Nelly le 07 décembre 2012 15:48:09
Extrait d'un poème de Anatole FRANCE intitulé Les sapins

Ils vivent. Dans la brume et la neige et le givre,
Sous l'assaut coutumier des orageux hivers,
Leurs veines sourdement animent leurs bras verts,
Et suscitent en eux cette gloire de vivre
Dont le charme puissant exalte l'univers.
424904_10150677883569063_584644062_9256759_861979141_n
- 1 +
Nelly le 07 décembre 2012 15:31:25
Les sapins

Les sapins en bonnets pointus
De longues robes revêtus
Comme des astrologues
Saluent leurs frères abattus
Les bateaux qui sur le Rhin voguent

Dans les sept arts endoctrinés
Par les vieux sapins leurs aînés
Qui sont de grands poètes
Ils se savent prédestinés

A briller plus que des planètes
A briller doucement changés
En étoiles et enneigés
Aux Noëls bienheureuses
Fêtes des sapins ensongés
Aux longues branches langoureuses

Les sapins beaux musiciens
Chantent des noëls anciens
Au vent des soirs d' automne
Ou bien graves magiciens
Incantent le ciel quand il tonne

Des rangées de blancs chérubins
Remplacent l'hiver les sapins
Et balancent leurs ailes
L' été ce sont de grands rabbins
Ou bien de vieilles demoiselles

Sapins médecins divagants
Ils vont offrant leurs bons onguents
Quand la montagne accouche
De temps en temps sous l' ouragan
Un vieux sapin geint et se couche

Apollinaire - Alcools
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter