POPULARITÉ
35

Bromadiolone : un anticoagulant à proscrire

Éditer
Publié dans
le 04.10.13
Campagnol

Les anticoagulants sont des substances qui empêchent la coagulation du sang et font mourir par hémorragie interne l’organisme qui en absorbe une dose létale. Les anticoagulants sont à la base de produits rodenticides, utilisés dans la lutte contre les rongeurs en ville. Bien que non prévus à cet effet, ils ont aussi été utilisés en pleine nature pour la destruction des campagnols et ragondins en pleine nature, où leurs effets se sont révélés désastreux.

QU’EST-CE QUE LA BROMADIOLONE ?

La bromadiolone est un anticoagulant dont la toxicité a été démontrée chez les oiseaux, les poissons et les invertébrés aquatiques vivant dans l’eau ou le sédiment. Cette écotoxicité, démontrée en laboratoire, a été depuis retrouvée en milieu ouvert. Chez l’animal, la bromadiolone présente une toxicité aiguë par voie orale et par inhalation, une toxicité sur la reproduction et le développement, et possède un effet cancérigène. Des cas d’intoxication humaine par ingestion ont également été rapportés.

BROMADIOLONE ET CAMPAGNOL

Le campagnol terrestre, ou rat taupier (Arvicola terrestris), est un petit rongeur (entre 80 et 150 grammes) dont le régime alimentaire est à base de racines. Espèce autochtone en France, il se rencontre dans les plaines de moyenne montagne du Nord-Est et du Centre. Cette espèce très prolifique (une femelle peut avoir cinq ou six portées de quatre petits chaque année) est sujette à des cycles de pullulation naturels, dont la fréquence et l’amplitude dépendent de l’altitude et de la surface en labours. Les prédateurs naturels (renards, belettes, hermines, rapaces) adaptent leur régime en consommant davantage de ces rongeurs en période de pullulation. 

Le campagnol terrestre cause des dégâts sur les prairies vouées à la culture de l'herbe de moyenne montagne, en y creusant ses terriers. Dans les vergers, les campagnols rongent les racines des jeunes arbres fruitiers.

Le nœud du problème, dans le cas du campagnol, réside dans les modifications du paysage agricole à partir des années 1970. La conversion des terres en prairies qui communiquent totalement entre elles, la suppression des haies et l’intensification des pratiques agricoles ont facilité la colonisation par le campagnol. Depuis, les pullulations augmentent en ampleur, en durée et en surface touchée, si bien que les dégâts deviennent insupportables économiquement pour les agriculteurs.

La lutte chimique, engagée expérimentalement dans les années 1970 avec l’usage de la bromadiolone, s’étend et débouche très rapidement sur des bavures : les prescriptions d’emploi ne sont pas respectées et le poison provoque une important mortalité d’espèces non cibles. En 1989/1999, l'ONC récolte 846 dépouilles d'animaux sauvages, dont 373 sont analysées et 267 se révèlent positives à la bromadiolone. Les principales espèces concernées sont la buse, le renard, le milan royal et le sanglier. Le lien de causalité entre bromadiolone et mortalité est ainsi établi de manière indiscutable.

L’usage du poison n’est pas une solution durable. 

Seul le changement de pratiques agricoles permettra de réduire sensiblement le danger de pullulations, en diversifiant les grandes étendues herbagères par des zones labourées et en reconstituant des réseaux de haies, des talus et des fossés, en priorité dans les zones identifiées comme source de démarrage des pullulations. Ces techniques sont déjà employées par des agriculteurs biologiques et ont fait leurs preuves.

 

 

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 775527
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 309174
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129405
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 222371
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43835
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 273110

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy