POPULARITÉ
1959

Hubert Reeves et Francis Hallé appellent à défendre la forêt

Éditer
Publié dans
le 27.10.13
6572547-tribune-hubert-reeves-et-francis-halle-appellent-a-defendre-la-foret

 La forêt en héritage


Que la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt la préserve !

 

A l’échelle mondiale, les causes identifiées de la dégradation et de la destruction des forêts sont la surexploitation du bois et l’extension de cultures, y compris de cultures d’arbres (eucalyptus, palmiers à huile…). 


Le problème ne se pose pas en ces termes dans notre pays où nul ne restreint la forêt à une addition d’arbres à abattre.


 


Les forêts le la France hexagonale ou des Outre-mer, millénaires ou  centenaires, les forêts, publiques ou privées, les forêts ont toutes dans leur cœur des trésors. Et les plus récentes sont la promesse de joyaux futurs car elles s’enrichissent en prenant de l’âge. 


Elles sont toutes de talentueux orchestres de la nature. Le bruissement des feuillages est une musique de fond pour les cris et chants d’animaux…


 


Les forêts française, denses ou linéaires, productrices de bois,  de main d’œuvre  et de revenus financiers, doivent l’être aussi de biodiversité, alors elles seront durables et de haute qualité ajoutant de vertes pépites aux trésors initiaux.  Le productivisme et les pépites d’or jaune ne peuvent, pour l’humanité,  rivaliser avec l’or vert et la biodiversité des forêts primaires, celle de Guyane par exemple, qui protège les ressources en eau, abrite une flore et une faune faisant vivre des populations autochtones. Le pire des dommages causés au sol y est l’orpaillage.


 


Le film de Luc Jacquet, bientôt à l’écran, est un hymne à la forêt tropicale. Sa sortie est, sans le vouloir, tout-à-fait opportune à la veille d’une loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt. Toutes les parties prenantes  sont invitées à aller au cinéma pour cette plongée dans un univers forestier à nul autre pareil.


 


L’association Humanité & Biodiversité propose ensuite de donner une base législative aux Réserves biologiques, ces réservoirs de biodiversité dont l’existence est une valeur sûre, de créer enfin le premier parc national en forêt de plaine, d’associer la future Agence française de la biodiversité à la mise en place et au contrôle des programmes stratégiques forestiers, de veiller à la préservation de la biodiversité dans les chartes forestières déjà prévues dans une loi antérieure, la loi d’avenir ne peut pas faire de la production de bois son unique préoccupation.  


 


Humanité & Biodiversité ne peut fermer les yeux sur les forêts du reste du monde et surtout celles des pays dont nous importons du bois…Si une exploitation durable des bois d’oeuvre d’une forêt tropicale est théoriquement possible - c’est d’ailleurs ce que font les ethnies forestières comme les Amérindiens en Amazonie - l’exploitation industrielle actuelle est loin d’imiter la régénération naturelle.


 


Le dossier qui sera présenté contient bien d’autres propositions. Le seul intérêt défendu est celui de la biodiversité. 


 


Cette tribune de Hubert Reeves, président de Humanité & Biodiversité et de Francis Hallé, botaniste, défenseur des forêts primaires est publiée sur le site de Sciences et Avenir  

Commentaires

0
2013-11-04 15:54:45 +0100

La biodiversité c'est accepter la diversité pour mieux s'en émerveiller: chaque fleur, chaque tribu, forment un tout. Pour que ça profite à tous. C' est l'antimondialisation financiére.

0

0
2013-11-05 09:01:14 +0100

Je suis impatiente d'aller découvrir ce nouveau film de Luc Jacquet... Le compte a rebours a commencé. J - 9 ????

0

2
2013-11-18 15:02:53 +0100

Je viens de voir ce film ... magnifique ode aux Arbres !
Je suis d'autant plus heureux que j'ai eu la chance de rencontrer Francis Hallé, cette année, lors d'une conférence que nous avions organisé avec une Association Scientifique AEEB. Il nous avait parlé de la vie dans les forêts tropicales et raconté l'histoire d'Héliconius et Passiflora. Un très Grand Merci à Hubert et Francis pour prendre fait et cause des forêts. Nous avons besoin de vous pour défendre les Arbres aussi dans les villes car ils ne sont pas considérer comme des êtres vivants mais comme de simples mobiliers urbains et cela me désole et je ne décolère pas face à cette attitude prise par nos élus ! Aidez-nous à faire passer le message ! Mille Merci et continuez le formidable travail de sensibilisation que vous réaliser chaque jour !

2

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 764969
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 340570
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131232
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 210868
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41217
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 283364

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy