POPULARITÉ
21

VERDUN: une forêt de guerre /4

Éditer
Publié dans
le 23.05.16
4-froideterre-photo_jp_amat_(002)

La forêt de Verdun, illustration vivante de concepts écologiques

  • Les zones relictuelles et la résilience

Si la plupart des boisements existants avant 1914 ont presque tous été détruits, certains ont subsisté jusqu’à aujourd’hui. Les peuplements anciens les plus remarquables sont sur le site des Jumelles d’Orne et une partie du bois des Caures. La recolonisation de la flore et de la faune s’est faite à partir de ces zones refuges épargnées, qui ont joué le rôle de réservoirs biologiques de résilience et de recolonisation, surtout pour les espèces à faible mobilité (plantes, arbres, batraciens…), constituant ainsi une sorte de trame verte épargnée par les faits de guerre.

La réinstallation du tapis végétal a été rapide, notamment en plantes messicoles (Bleuet, Marguerite et Coquelicot, plantes fortement chargées en symboles, aux couleurs du drapeau français). L’installation spontanée d’une végétation arbustive (Aubépines, Cornouillers, Ronces, Framboisiers, Prunelliers…), moins rapide, s’est faite en compléments de boisements réalisés par l’homme dans les années 1930.

Parallèlement, on constate à cette époque (Heim de Balsac, 1929) la multiplication des escargots et des rongeurs (Campagnol roussâtre, Mulot à collier), de la Mésange boréale et par conséquence, des prédateurs associés (Buse, Moyen duc, Chat sauvage…).

  • Les polémosylvofaciès

Un polémosylvofaciès retrace l’aspect d’une forêt sur les sols bouleversés par un conflit armé, concept dû à M. le Professeur Jean-Paul Amat, biogéographe à l’université Paris Sorbonne. La guerre crée en effet de nouveaux milieux, qui sont autant de nouveaux habitats pour la flore et la faune. Verdun est représentative des polémosylvofaciès de la Grande Guerre, et à ce titre un véritable laboratoire écologique à ciel ouvert.

L’altération des sols et la mise à nu du substrat, causées par les excavations des tranchées, les levées de terre et les bombardements ont favorisé les espèces qui colonisent les éboulis (Epipactis artropurpurea par exemple). Ces coulées d’éboulis existent toujours, autour des forts, le long des voies et chemins (site du Tacot).

  • Les micro-habitats

Au sein de la forêt, les trous d’obus, les sapes ou les ouvrages militaires constituent des « micro-habitats » présentant des caractéristiques physiques et écologiques différentes de leur environnement immédiat. Ils sont mis à profit par les espèces pour se protéger des intempéries, des prédateurs, mettre bas ou germer dans des conditions particulières. Un micro-habitat est par définition de petite taille, mais ils sont si nombreux en forêt de Verdun que le réseau qu’ils constituent favorise la diversité de la faune et de la flore et fait de la forêt un ensemble de sites éminemment original.

Certains trous d’obus abritent des mares forestières plus ou moins permanentes, intéressantes à la fois pour les amphibiens et pour la végétation des milieux humides forestiers qui s’y développe.

Les vestiges des infrastructures militaires souterraines hébergent une faune cavernicole variée et constituent des gîtes aux conditions idéales pour l’hibernation, l’estivage ou la mise-bas des Chauve-souris. Certains de ces ouvrages ont d’ailleurs bénéficié d’aménagements spécifiques pour protéger les colonies de Chauve-souris qui les fréquentent.

Vignette: Trous d’obus devenus mares naturelles (photo de JP Amat)

Note: Le score de Facebook a été amputé de plusieurs centaines

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 779926
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 314543
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129728
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 223609
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43889
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 275275

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy