POPULARITÉ
532

VERDUN: une forêt de guerre /5

Éditer
Publié dans
le 24.05.16
Card%c3%a4re_et_circe_am%c3%87ricains_8257_p_hirbec

La biodiversité en forêt de Verdun

Le règne fongique

Dans les îlots de vieux bois dispersés dans la forêt, de nombreuses espèces de champignons sont liées aux bois morts et sénescents (aux vieux bois) (Hericium cirrhatum, Entoloma dichroum, Simocybe sumptuosa, Flammulaster denticulatus et Fomes fomentarius).
Aucune des rares espèces réputées avoir été introduites lors de la guerre 14/18 (espèces dites obsidionales), comme par exemple Anthurus archeri, d’origine australienne et présente à Raon l’Etape (88), n’y a été observée.
A propos du règne fongique, Claude-Marie Vadrot mentionne dans son ouvrage Guerre et environnement que les « champignons marquent le terrain ». En effet, le pourrissement des racines des milliers d’arbres coupés par les militaires pour l’ouverture des tranchées n’est pas encore achevé, même un siècle plus tard. Sur les mycéliums des champignons toujours présents qui en assurent la décomposition poussent de nombreux sporophores, parties visibles des champignons.

Les champignons sont utiles à ces sols bouleversés, pollués de plomb et de mercure par la guerre. Accumulateurs de métaux, ils peuvent jouer un rôle de décontamination des sols.

Le règne végétal

Des évolutions difficiles à caractériser
D’une manière générale, la présence de plusieurs espèces protégées pour la Lorraine est signalée : Lin français, Epipactis de Mueller, Langue de serpent, Orchis négligé, Nivéole.
On ne dispose malheureusement d’aucun relevé floristique d’avant les combats. Il est donc difficile de dire quelles espèces ont disparu ou sont apparues du fait des bouleversements des sols. Il est probable qu’aucune n’ait disparu. Certaines semblent raréfiées, comme l’Anémone fausse renoncule. D’autres au contraire auraient proliféré, telles la Mercuriale ou la Clématite.
Curieusement l’arbre à papillon (Buddleija daviddi) n’a pas été observé en forêt de Verdun, alors que de nombreux témoignages attestent de sa présence juste après l’arrêt des hostilités.

Des milieux particuliers

Les forts constituent des milieux à la flore diversifiée, avec un micro-climat particulier et une flore arborée caractéristique des forêts de ravin. Certains forts possèdent une flore hygrophile, du fait de la présence des trous d’obus inondés.
La fréquence des lianes y est élevée. D’après G.-H. Parent (2004), une flore rupicole diversifiée s’y développe, avec 15 espèces de fougères, 5 de prêles et certaines espèces très particulières (Gallium pumilum, Linaire rampante, Hieracium murorum…). Dans les éboulis calcaires, la Digitale jaune, la Verge d’Or et l’Ophrys mouche sont fréquemment rencontrées.

Les boisements résineux d’après-guerre ont fait apparaître certaines plantes, telles la Pyrole à feuilles rondes, le Monotrope hypopitys ou la Goodyère rampante.

Une grande variété d’orchidées

Les pelouses parfois étendues et régulièrement fauchées qui entourent les forts sont riches en Orchidées. Ces milieux herbacés existaient avant 1914, mais sous la forme de parcours à moutons. Devenus semi-naturels suite au retour à la nature des sites de combats, ils hébergent une flore devenue rare dans les paysages lorrains.

On compte plus d’une vingtaine d’espèces différentes, telles que les Orchidées bourdon, mouche, abeille, ou négligée, l’Orchis militaire ou l’Orchis pyramidal, qui cohabitent avec des insectes et papillons surprenants. Les Orchidées forestières, elles, se retrouvent dans les sous-bois avoisinants (Néottie nid d’oiseau, Listère ovale…)

Des plantes obsidionales

Les plantes obsidionales sont des plantes arrivées sur un territoire par fait de guerre. C’est après la Guerre de 1870 que deux botanistes ont relevé 260 plantes nouvelles autour de Paris, dont la présence ne pouvait être due qu’à des introductions, volontaires ou non, par les troupes étrangères. La Première Guerre mondiale fut également l’occasion de déplacements de graines de plantes étrangères (fourrage des chevaux, transports involontaires dans les bagages, plantations alimentaires ou médicinales en masse). On citera pour la forêt de Verdun Carex brizoides, plante des forêts allemandes dénommée Crin des tapissiers, qui servait de bourrage aux paillasses des soldats, ou Sisyrinchium montanum, herbe aux yeux bleus du Montana, dont les graines sont venues avec les fourrages des chevaux importés d’Amérique du Nord.

Des fruitiers

La forêt de Verdun abrite des semis spontanés de poiriers, pommiers et pruniers, issus de vergers préexistants ou de fruits consommés par les soldats pendant la guerre.
Le poirier sauvage (Pyrus pyraster) est aussi présent. Le cassissier (Ribes nigrum) se rencontre aisément çà et là en forêt de Verdun.

Vignette; photo © Patrice Hirbec

Publication précédente
Publication suivante: le règne animal

Commentaires

0
2016-05-26 16:40:35 +0200

la guerre de Verdun, c'était la première guerre mondiale ou la deuxième ?

0

0
2016-05-26 16:52:22 +0200

à Charles5
Peut-être pourriez-vous lire les 6 publications dédiées à la forêt de Verdun, à commencer par http://www.humanite-biodive...

0

1
2016-07-31 11:24:23 +0200

Une jeune forêt est replantée à Verdun, pour l'adaptation de plusieurs espèces d'arbres à l'évolution du climat : http://www.lemonde.fr/plane...

1

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’érosion d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 779963
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 314593
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 129748
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 223732
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43898
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 275310

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy