POPULARITÉ
33

Araujia sericifera

Éditer
Img_8549

Araujia sericifera est une belle plante grimpante, s'ornant de fleurs assez délicates l'été, et de fruits étonnants qui libèrent des centaines de petites graines...

Cette plante est originaire d'Amérique latine (Pérou, Argentine) et s'est naturalisée en France le long du littoral méditerranée. Lorsque j'en ai vu un plant en bas du mur sud de notre jardin Oasis Nature, j'ai décidé de le protéger.

Mais, en me renseignant ( voir lien ci-dessous) sur la réalité de sa nocivité pour les abeilles, et la légitimité de son surnom de "plante cruelle", j'ai constaté que cette plante tropicale ne déroge pas à la règle générale qui nous dit que des espèces exotiques se comportent souvent en invasives et en indésirables.

Son nectar est très attractif pour les papillons, et dès qu'ils butinent une fleur, un piège se referme, et ils meurent prisonniers. Quelques papillons de jour arrivent à se libérer, mais les papillons de nuit ne le peuvent pas.

 

Il s'avère qu'elle a tendance à sortir de plus en plus de la zone méditerranéenne (nous habitons en Drôme provençale, en limite nord du climat méditerrranéen et de la zone de l'olivier, mais loin de l'influence maritime) et que ses graines  donnent facilement naissance à de nouvelles pousses.

 Il est donc souhaitable de ne pas maintenir cette plante (sauf en pot dans une veranda)

Commentaires

4
2013-12-20 19:36:06 +0100

Cette liane est vendue dans certaines jardineries sans la mise en garde que contient la publication ci-dessus.

4

4
2013-12-20 19:46:07 +0100

Sans doute fut-elle introduite comme plante ornementale et sa production importante de graines explique l'envahissement occasionné. C'est le même cas avec le buddleia !

4

2
2013-12-21 10:11:58 +0100

En effet, et ce n'est pas facile de tout connaître...Nous ne sommes pas tous naturalistes (c'est une science) et certains naturalistes ignorent des informations qui ne concernent pas les plantes autochtones.

2

2
2014-04-27 20:21:11 +0200

Merci de cette information d'importance GermainGrignan !

2

1
2014-08-07 11:31:26 +0200

J'ai cependant laissé repousser naturellement une Arujia qui pousse le long du mur sud de notre jardinet. C'est une zone que nous ne fréquentant pas, car elle est desservie par une porte métallique très difficile à ouvrir et fermer (le menuiser devrait passer, mais nous l'attendons toujours...). J'ai parlé à mes voisines de ce côté-là des risques pour les insectes liés à la présence de cette plante. Elles la surveillent donc. Après un enlèvement de toutes les fleurs, elle se sont contentées de surveiller (les fleurs reviennent vite et abondamment). Seul 1 papillon de nuit a été découvert la trompe coincée, et libéré vivant. Pour ma part, j'ai découvert 2 coccinelles vivantes collées par des sucs sous les sépales de 2 fleurs. Je les ai libérées. Sinon, il est impressionnant de voir toute la vie qui est créée autour de cette plante: des milliers de pucerons, des dizaines de coccinnelles et larves de coccinelles (un accouplement de coccinelles vu ce matin), des guêpes semblant attirées par le miellat des pucerons qui ont une couleur jaune sur cette plante. Des diptères colorés (couleur vert bronze).

1

1
2014-08-07 11:33:42 +0200

Pour le diptère, il s'agit certainement de **Neomyia cornicina* qui vit sur les fleurs et excréments.

1

1
2014-09-21 11:40:58 +0200

Hier (20/09/2014), j'ai dû libérer un Moro-sphinx ("papillon colibri") prisonnier de la fleur par le bout de sa trompe… Habituellement apeuré, le pauvre a bien été obligé de se laisser approcher...J'ai cueilli la fleur où le papillon était accroché, puis déchiré la fleur pour libérer l'insecte qui est parti, la trompe recroquevillée au bout. J'ignore s'il pourra se nourrir (merci des éventuels commentaires).

1

3
2014-09-21 14:59:27 +0200

La trompe était donc pincée et le papillon coincé… On peut espérer que la tompe - solide tube creux - va reprendre sa forme initiale …
L' Araujian'est pas la seule plante qui piège le sphinx colibri : l'Oenothera speciosa est à craindre aussi.
Voyez ce document ci-dessous (le rédacteur a malheureusement omis les guillemets à cruelle)
http://www7.inra.fr/opie-in...

3

0
2014-09-21 19:24:58 +0200

merci pour ce commentaire

0

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 50049
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 21380
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 37942
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1927
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2660
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7958

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy