POPULARITÉ
55

Des grenouilles rousses en visite dans mon Oasis.

Éditer
Img_2508

Foin de mon pseudo (« Grenouille »), j’ai droit tous les soirs dans mon Oasis Nature, à la visite de grenouilles rousses. Je ne suis pas absolument certain qu’il s’agisse de cet animal, mais je ne veux pas trop les stresser ni les déranger en les observant de trop près. Elles ont choisi mon jardin et je me soumets à cette cohabitation !

J’ai recensé au moins trois individus qui sortent le soir de leur cachette. Il n’y a pas de mare dans mon Oasis Nature, mais de nombreux endroits qui conservent l’humidité (arbustes et zones où les lierres sont touffus et abondants). Ces grenouilles doivent s’y camoufler le jour, au moment des chaleurs, et en émerger à la fraîcheur du soir. 
   Lors de leurs amours (fin février, début mars), à la tombée de la nuit, le quartier connait des migrations en tous sens. Ce qui est curieux, c’est qu’à ma connaissance, il n’y a pas la moindre mare dans les environs. C’est un endroit fortement urbanisé (la banlieue-est parisienne) et de nombreux spécimens sont malheureusement écrasés par les automobiles.
   Ce qui me fait penser qu’il s’agit de grenouilles rousses (Rana temporaria) est leur museau très arrondi, une grande tache brune au niveau des tempes et, sur le dos, j’ai tout juste entre-aperçu une marque en « V ». Toujours est-il que chaque soir, elles peuplent mon jardin avec quelques endroits de prédilection. Leur position est souvent immobile, j’oserais dire stoïque, dans l’attente d’une proie, certainement. 
   Mon chien, un cocker vieillissant fait semblant parfois de leur courir après, mais sans conviction. Quant à moi, je fais attention où je mets les pieds.
    Voilà un des charmes de mon Oasis Nature. 
   Mis à part ces grenouilles rousses, des espèces végétales les plus diverses, des araignées qui tissent des « toiles » dignes du plus grand des artistes, des abeilles, des cerfs-volants, mon Oasis accueille un vrai « zoo » (mais où tout est en liberté).  En matière d’oiseaux … des martinets noirs sous mon toit, des nichées de mésanges parfois deux fois par an, des merles à la recherche de vers de terre, des geais des chênes (en visite le matin), des tourterelles, des pies bavardes, des sansonnets, des troglodytes, etc… Il est vrai que j’ai toujours un point d’eau (sans cesse renouvelé) en toute saison (les oiseaux doivent se le dire dans le quartier…) et pas le moindre produit chimique déversé dans ce petit coin de paradis. 

 Si vous passez dans la banlieue-est, laissez-moi un message à partir de la page de mon profil, je me ferai un plaisir de vous présenter tout ce petit monde.

Commentaires

3
2014-08-06 22:37:14 +0200

Grenouille rousse
Avez-vous vu la fiche qui lui est consacrée?
http://www.humanite-biodive...

3

1
2014-08-07 10:09:05 +0200

D'après la photo, ce type de grenouille est déclaré par les amateurs en "grenouille verte indéterminée" sur les sites visionatures tels que faunedrome.org (j'en ai fait l'expérience). Elle est vert passé, vert bouteille, avec des lignes dorsales...
Il semble qu'identifier les grenouilles ne soit pas simple pour qui n'est pas herpétologue !

1

4
2014-08-07 10:44:59 +0200

Les "grenouilles vertes" semblent davantage exiger une mare proche et les "grenouilles brunes" s'en passer plus facilement sauf pour la reproduction… et donc migrer plus que les premières à la fin de l'hiver.
Pour ma part je dirais que c'est une grenouille de la catégorie "grenouilles brunes" à cause de la présence d'une zone marron foncé en arrière de l’œil… Alors grenouille rousse ou grenouille agile ? Je ne sais pas...

4

3
2014-08-07 19:04:49 +0200

La grenouille
Un poème d'Albert Samain qui ne dit pas si la grenouille est verte ou rousse !

En ramassant un fruit dans l'herbe qu'elle fouille,
Chloris vient d'entrevoir la petite grenouille
Qui, peureuse, et craignant justement pour son sort,
Dans l'ombre se détend soudain comme un ressort,
Et, rapide, écartant et rapprochant les pattes,
Saute dans les fraisiers, et, parmi les tomates,
Se hâte vers la mare, où, flairant le danger,
Ses sœurs, l'une après l'autre, à la hâte ont plongé.
Dix fois déjà Chloris, à la chasse animée,
L'a prise sous sa main brusquement refermée ;
Mais, plus adroite qu'elle, et plus prompte, dix fois
La petite grenouille a glissé dans ses doigts.
Chloris la tient enfin ; Chloris chante victoire !
Chloris aux yeux d'azur de sa mère est la gloire.
Sa beauté rit au ciel ; sous son large chapeau
Ses cheveux blonds coulant comme un double ruisseau
Couvrent d'un voile d'or les roses de sa joue ;
Et le plus clair sourire à ses lèvres se joue.
Curieuse, elle observe et n'est point sans émoi
À l'étrange contact du corps vivant et froid.
La petite grenouille en tremblant la regarde,
Et Chloris dont la main lentement se hasarde
A pitié de sentir, affolé par la peur,
Si fort entre ses doigts battre le petit cœur.

3

2
2014-08-07 19:22:12 +0200

Merci de ce poème d'Albert Samain. C'est un poète que j'aime beaucoup, trop confidentiel à mon goût. mais il mérite d'être connu, très attaché à la région du nord, à la fois aux gens et à la nature. Il correspond parfaitement à la philosophie de H et B.
Quant à la couleur de ma grenouille, le mystère reste... Non loin de la femelle que j'ai prise en photo, il y avait un male, beaucoup plus petit, à la couleur brune accentuée. Je n'ai pas voulu trop l'ennuyer en lui infligeant une séance de pose.

2

À propos de l'auteur

J'enseigne les lettres et la philosophie à paris. Je suis provincial d'origine et je le reste dans l'âme. Je crois profondément à la diversité, la biodiversité qui fait toute la richesse de la nature, mais aussi la diversité culturelle et humaine. Il n'y a que les jumeaux homozygotes qui se ressemblent totalement. Chaque être humain a sa particularité et doit l'épanouir dans un monde qui tend ...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 5811
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 6382
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 99
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 52
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 114

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy