POPULARITÉ
184

Disparitions inquiétantes

Éditer
Publié dans
le 23.09.15
S%c3%a9dum

En ce premier jour d'automne, je regarde mes pommiers dont les branches ploient sous le poids des pommes.
Et je pense à cette très belle citation de Félix Leclerc
:
"Toute pomme est une fleur qui a connu l'amour".
Oui, l'amour des pollinisateurs pour le nectar et le pollen des fleurs…

Et pourtant, cette année, leur présence a énormément chuté. Très peu de papillons, quasiment aucun Paon du jour, pourtant très commun, très peu d'abeilles domestiques (un apiculteur voisin a perdu la moitié de son rûcher...) et d'abeilles sauvages...
Les mésanges bleues elles aussi semblent avoir disparu..
Les sédums en fleurs, d'habitudes grouillant de vie à cette période, ne sont pas visités cette année.
J'attends la floraison des asters pour observer ceux qui viendront, ou pas, s'y repaître.

Suis-je en train d'assister à cet effet de "seuil" après lequel rien ne sera plus jamais comme avant ?

Bonne journée à tous.

Commentaires

3
2015-09-23 12:57:32 +0200

Quelle chance de faire une si belle récolte !
La pomme est un de mes fruits préférés. Avez-vous lu http://www.humanite-biodive... ?

3

2
2015-09-23 13:02:52 +0200

Qu'entendez-vous par "Effet de seuil"?

En économie: il s'agit d'une modification de comportement due au franchissement d'un seuil d'activité ou de revenu qui, pour l'agent concerné par cette augmentation, modifie les règles sociales ou le niveau d'imposition. (source: http://www.alternatives-eco... )
Mais en biologie ?

2

1
2015-09-23 13:52:44 +0200

Je voulais parler, maladroitement peut-être, de ces "tipping points", ces seuils climatiques, qui une fois franchis, ne nous laisse plus aucun espoir d'un retour en arrière....
Oui, Nelly, j'avais lu cet article ! J'espère que ces pommiers trouveront leur place dans nos vergers, et qu'il y aura encore des pollinisateurs pour venir féconder leurs fleurs :o)

1

2
2015-09-23 14:08:48 +0200

Les points de basculement, moments irréversibles, concernent donc le climat et il n'est peut-être pas trop tard pour en éviter l'arrivée. Notre association s'investit: exemple là http://www.humanite-biodive...

2

0
2015-10-09 21:48:02 +0200

Oh là pas de déprime !!!....
Nous aussi avons remarqué l'absence de papillons notamment par rapport à l'an denier... L'année prochaine sera meilleure... C'est peut-être un peu comme les pommiers "Une année sur deux" ?
Allez, semons cet Automne encore un peu plus de fleurs destinées à nos papillons, ils seront au rendez vous en 2016, rien n'est jamais définitif !

0

0
2016-01-11 07:51:48 +0100

Après des décennies de techniques de jardinages, certaines villes limitent le fauchage des prairies nourricières des chenilles. Dans ma commune, depuis un an, les responsables des espaces verts utilisent des chèvres et moutons pour l'entretien des bassins de rétention et je pense qu'à termes ces pratiques seront bénéfiques pour les insectes.

0

À propos de l'auteur

Un terrain de 7 000 m2, composé d'un vieux verger et d'un sous bois, dans une vallée du sud Essonne, et le choix de laisser pousser les adventices, de n'intervenir que très ponctuellement afin laisser le gîte et le couvert à la faune locale.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 37
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 226
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 33
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 20
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 27
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 23

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy