POPULARITÉ
47

Huppe fasciée

Éditer
180px-upupa_epops_4_luc_viatour

Ce matin nous avons reçu une superbe visite pendant notre petit déjeuner: Une belle huppe fasciée! D'où cet article de Wikipedia que je vous partage

La Huppe fasciée et l'Homme


  • Modification du milieu de vie La modification du milieu de vie de la huppe fasciée, c'est-à-dire le bocage, depuis le début des années 1950 par les méthodes de l'agriculture moderne (disparition du pâturage extensif, remembrement, destruction des vieux arbres et des haies champêtres) est la menace la plus sérieuse qui pèse sur cette espèce.
  • Pesticides L'épandage massif de pesticides pour lutter contre les insectes ravageurs des cultures nuit à la huppe fasciée car il supprime les gros insectes comme les hannetons, les capricornes, les lucanes cerfs-volants ou les carabes qui forment la base de son alimentation. D'autres espèces d'oiseaux se nourrissant de gros insectes, comme la chevêche d'Athéna, souffrent aussi de cette pollution.
  • Statut de conservation La huppe fasciée est une espèce en régression en Europe occidentale et méridionale. Depuis 1950, elle a disparu de la limite nord de son aire de répartition (Benelux, pays scandinaves) et a vu ses effectifs régresser dans plusieurs pays, dont la France (en particulier au nord de la Loire), mais aussi la Turquie et la Russie. Depuis 1990, les populations sont cependant stables (et parfois en augmentation) dans la majorité des pays d'Europe centrale et orientale, de la Suisse à la mer Noire.
  • Protection La Huppe fasciée bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1981 (arrêté du 17 avril 1981 abrogé et remplacé), voir l'arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection. Il est donc interdit de la détruire, la mutiler, la capturer ou l'enlever, de la perturber intentionnellement ou de la naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'elle soit vivante ou morte, il est aussi interdit de la transporter, colporter, de l'utiliser, de la détenir, de la vendre ou de l'acheter. De plus, la huppe est protégée par la loi dans la plupart des pays européens. Elle n'est pas recherchée par les chasseurs, même si certains en tuent parfois (illégalement) dans certains pays, comme à Malte. Par contre, elle est plus souvent capturée en Afrique du Nord, où certaines parties de son corps sont utilisées pour des pratiques médicales et « magiques ». Préservation de l'habitat naturel: La conservation du bocage et notamment l'entretien des vieux arbres à cavités comme les chênes, les châtaigniers, les hêtres et des haies champêtres favorise la sauvegarde de la huppe fasciée. La limitation stricte des épandages de pesticides assurera également la survie des gros insectes, base de l'alimentation de la huppe.
  • Pose de nichoirs Localement, la pose de nichoirs a pu permettre la conservation de l'espèce, voire son retour dans des régions où elle avait disparu, comme en Suisse romande.

Commentaires

3
2017-07-03 10:43:23 +0200

Une autre Oasis Nature reçoit la visite de la huppe : http://www.humanite-biodive...

3

À propos de l'auteur

Img_0424
Syl

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 48
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 58
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 6
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 6
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 151
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 121

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy