POPULARITÉ
117

LA BELLE HIRONDELLE

Éditer
007

Les beaux jours sont là et bien là ... les "témoignages Oasis" pleuvent!
Une joie ...
Que du bonheur et c'est tant mieux cela signifie que nous sommes sur de bons rails et que la vérité éclate au grand jour sur le fait que l'Oasis rend HEUREUX.

Retour de l'hirondelle sous le auvent.

Elles ont arrivées à quatre, supposant qu'il s'agissait des 4 nées ici l'an passé.

Finalement après gazouillis de grandes discussions sur la poutre principale, le choix fut fait et les travaux d'aménagement commencèrent .

Jour après jour l'édifice maçonné prenait forme après quelques pauses nécessaires au séchage de l'amalgame terre paille "torchis à l'ancienne " et un peu de duvet pour le capitonnage.
( j'ai aménagé le support car le premier essai du nid se fit sur la lampe comme l'an passé et il avait fini à terre par la suite réparé avec un pot en plastique ).

Il y a deux semaines je ramassais au sol 6 demi-coquilles d'une taille n'excédant pas 11-12 mm d'un pôle à l'autre. Imaginez un instant la grosseur de l'habitante.

Depuis je les observe régulièrement. Très habituées à nous, elles vont et viennent, nourrissent, discutent , nettoient , rangent...
Pépiements ... gazouillis... de la tendresse quoi .

Donc j'ai tout loisir à prendre des photos comme chaque année .

Commentaires

3
2017-06-11 12:35:50 +0200

Ce sont très certainement celles qui sont nées chez vous l'année dernière. Votre maison leur plaît ! Si vous avez le temps vous pourriez faire une petite vidéo... Mais vous avez raison, l'oasis rend plus heureux c'est sûr. De mon côté, j'ai un couple de merles qui passe de temps en temps dans le jardin, mais nous avons deux chats, donc j'évite de trop attirer les oiseaux.

3

1
2017-06-21 09:05:44 +0200

Les cerisiers attirent la pie, le merle, les couples de tourterelles. Les merisiers attirent le moineau, la mésange qu'elle soit huppée ou charbonnière et tout autant monsieur et madame merle. De l'épaisseur de la pulpe du fruit dépend l'espèce mais ce couple de merle n'en a cure. De l'un à l'autre, ils font bombance. Sous notre toit un petit nid abandonné l'an passé pour une raison inconnue, a trouvé son locataire cette-fois ci. Et comme il y a d'autres jardins alentours, on chante, on se dresse sur les pattes grêles en haut de l'arbre, du toit ou de la girouette pour célébrer la vie et l'amour. Là-haut dans le ciel le martinet griffe et siffle de belle façon alors que l'hirondelle se pose et se met à gazouiller de plus belle, juste au coucher du soleil, avant de s'endormir. Peut-être raconte t'elle à ses petits la belle journée qu'elle a vécue dans ses pirouettes et autres facéties dont elle est friande pendant son vol. Le printemps s'en va déjà mais l'été lui fait place pour le bonheur des petites têtes et des becs affamés. C'est la vie et c'est très bien ainsi.

1

À propos de l'auteur

Une course contre la montre est engagée......Que l'histoire de l'humanité dans la biodiversité dure..dure..dure...et encore .

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 18554
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 25380
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 861
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 120
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 94
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 1077

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy