POPULARITÉ
65

Le coquelicot... répulsif de la mouche de l'oignon ?

Éditer
Publié dans
le 04.06.15
Coquelicot

Cette année, j'ai planté au printemps des oignons 'Sturon' sur une planche de 50 cm par 2 m.

D'un côté se trouve ma terrasse, de l'autre une bande fleurie très fournie en coquelicots.
Au bout de deux mois, voila t'y pas que certains commencent à jaunir puis mourir... mais uniquement du côté de ma terrasse et de manière très nette : sur un rectangle de 50cm par 1m, les oignons sont en parfaite santé et sur un autre, les oignons sont TOUS morts.

Vue la répartition des dégâts, très sectorisés, j'ai, de prime abord, écarté la thèse d'une maladie ou d'un ravageur pour m'orienter vers une erreur humaine, en l’occurrence un surplus d'arrosage accidentel. Je stoppe donc les apports en eau pour voir l'évolution du problème mais rien n'y fait.
Mon deuxième rectangle continue à dépérir.
N'ayant plus d'espoir de récupérer cette partie, je décide d'en arracher un ou deux et d'observer les bulbilles :
Ah des asticots ! voila donc la fautive, la méchante mouche de l'oignon (Delia antiqua) !

Mais alors comment se fait il que la ponte ait été tellement sectorisée ?

Je vous rappelle, cher lecteur, que le côté sain était à proximité immédiate des coquelicots (de 20 cm à 1m)... comment ne pas ainsi formulerl'hypothèse que le coquelicot ait un effet répulsif sur cette mouche ?

Bien sûr, ce ne peut être qu'une hypothèse car je peux avoir omis un facteur clé influençant la ponte et je n'ai observé le phénomène que chez moi...
D'où ma question :

Avez-vous déjà observé un phénomène similaire, chez vous ou chez des amis, avez-vous de la documentation là-dessus?

Si tel était le cas, je vous encourage à me contacter via les commentaires ou par MP pour les expériences les plus complètes !

"Jardinement vôtre"

Commentaires

1
2015-06-04 17:21:59 +0200

Parmi les témoignages, vous trouverez celui d'une Oasienne, parlant des coquelicots: http://www.humanite-biodive...

1

2
2015-06-04 21:50:12 +0200

Cette observation est très intéressante. Il serait heureux que d'autres personnes puissent faire ce genre d'observation, tout en observant d'autres facteurs de la fertilité du milieu - de l'écosystème - où sont associés le coquelicot et l'oignon.
Il se trouve que dans les Alpes du sud, il existe une association spontanée et similaire entre papaver pyrenaicum (un coquelicot jaune, un pavot !) et allium narcissiflorum (un oignon à fleur rose); il y a aussi un petit saxifrage, un thlaspi (une petite crucifère), un rumex (une oseille), un pâturin et une avoine.
Mon expérience, ainsi que les quelques études que j'ai pu réaliser sur les associations de plantes, m'ont appris que nous rencontrons souvent des liens fonctionnels (ex : protection sanitaire, alimentation minérale, ...) entre les plantes qui occupent depuis longtemps les mêmes écosystèmes.
Et quelques fois, (en fait assez souvent) ces fonctionnalités peuvent se transférer sur des plantes voisines de la même famille (encore mieux si c'est du même genre!).
Il pourrait être intéressant d'aller voir dans les Alpes du sud ce qui se passe...
Il pourrait être également intéressant de reconstituer, près de Versailles, un mini écosystème qui regrouperait les plantes que nous trouvons autour de ces fameux pavots jaunes et d'observer les insectes susceptible de visiter ces lieux.
Dans tous les cas de figure, les jardins sont des milieux ouverts.
Je ne peux que trop vous encourager à regarder aussi ce qu'il y a autour de votre essai et de passer un peu de temps à observer toutes les allées et venues des petits habitants de votre jardin.
C'est eux qui vous indiqueront la marche à suivre.
Et vous verrez un truc vraiment très important :

la Vie est est belle

2

1
2015-06-04 22:01:06 +0200

Merci pour cette info, je ferai un peu de biblio la dessus pour voir...
Pour l'étude des communautés d'insectes autour du coquelicot dans les Yvelines, j'ai peur de ne pas avoir les compétences en entomo !... Mais j'observe ! J'observe !

1

0
2015-06-04 22:49:48 +0200

C'est bien là le plus grand secret de notre Vie sur terre : Observer.

0

1
2015-06-04 22:51:19 +0200

L'habitat de Papaver alpinum et Allium narcissiflorum, ce sont des éboulis calcaires, souvent à végétation clairsemée des étages subalpins et alpins. Hervé, croyez-vous vraiment que l'on peut reconstituer cela en plaine?

1

0
2015-06-04 23:28:40 +0200

L'idée c'est que certaines associations régulent à peu près tous les parasites. S'il n'y a pas de problème, il n'y a pas de souci! C'est quand il y a un problème qu'il faut essayer de trouver les plantes qui manquent!
Sachant que ces plantes ne résolvent rien toutes seules : il faut que les "bons" insectes ou les "bons" champignons viennent s'y coller!
Et pour ça, il faut avoir une réserve de biodiversité à côté de chez soi ...
Cette réserve agit comme une banque de donnée immunitaire qui protège le jardin de tous ses problèmes.
Les plantes compagnes ne servent que de relais.
L'association subalpine ne sert que de modèle.
Il faut trouver les relais dans les plantes cultivées ou les plantes sauvage du jardin (adaptées au jardin), "génétiquement" proche des modèles sauvages...

0

2
2015-06-04 23:42:14 +0200

Alors cet article (in english) peut vous intéresser
http://cat.inist.fr/?aModel...

2

0
2015-06-04 23:59:30 +0200

Certaines entreprises commencent à commercialiser des semences issues de populations sauvages, elles procurent des alternatives intéressantes aux variétés horticoles, à la fois d'un point de vue adaptatif et d'un point de vue scientifique lors de la mise en place d'essais.

0

À propos de l'auteur

Passionné par la nature, ses formes, son évolution et le bien être qu'elle me procure. J'en ai fait mon métier puisque je suis agronome... métier que j'exerce actuellement en tant qu'enseignant dans les Yvelines.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 83
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 54
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 26
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 8
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 8
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 8

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy