POPULARITÉ
589

Où sont les MERLES NOIRS ?

Éditer
Merle_au_bain_

C'est un constat :
Les MERLES NOIRS, habitués de nos jardins, ont quasiment disparu, pas partout mais de façon significative en certains endroits et cela depuis la mi-juillet.

C'est le VIRUS USUTU qui est à l'origine de cette disparition.
- Originaire d'Afrique australe et transmis par les moustiques, il touche particulièrement les passereaux (en particulier le merle noir) mais aussi les chouettes.
- La chaleur qui a sévi cet été semble être à l'origine de cette infection.
- Ce virus peut être transmis exceptionnellement à l'homme ( 28 cas en Europe ces 10 dernières années) mais sans gravité. Il est quand même conseillé de ne pas toucher les oiseaux, morts ou vivants, à mains nues.
- Il est possible de prévenir de la propagation du virus en éliminant les endroits où l'eau peut stagner.
- Il n'y a pas de vaccination possible.
- Enfin, vous pouvez transmettre vos données au "Réseau de Surveillance Sanitaire de la Faune Sauvage".

Dans le Nord le virus semble bien présent mais des OASIENS nous signalent des jardins toujours bien fréquentés par les merles.
N'hésitez pas à nous faire part de vos observations.
Les oiseaux n'avaient pas besoin de ça en ce moment ; je vous rappelle que le merle noir est une espèce non protégée donc chassable !

Commentaires

1
2018-09-27 20:32:03 +0200

A suivre, effectivement.
Ici, dans les Cevennes, la sécheresse est tout les jours plus douloureuse à endurer pour tous les animaux et les plantes. Les innombrables petits ruisseaux autour de chez nous sont quasiment à sec.
Alors, non le soleil n'est pas toujours synonyme de "beau temps", comme il le dise à la météo. Surtout qu'en ça dure depuis trois mois.
C'est un comble, nous attendons tous la pluie. L'eau réparatrice qui permettra à toute la faune et la flore à reprendre des forces et se préparer à l'hiver. Et ici, il peut ètre rude, froid et long.

1

0
2018-10-24 17:19:46 +0200

Je constate que de manière générale, l'ensemble des espèces tend à disparaître. J'entends de moins en moins ce concert des oiseaux :-(

0

0
2018-10-29 08:44:01 +0100

idem sur le Poitou, plus aucun merle, et j'ai trouvé aussi un étourneau mort.
tous ces virus venant d'Asie ne sont -ils pas aussi dangereux dans ces pays? Où est-ce que les animaux ont développés des anticorps???

0

0
2018-11-10 11:41:53 +0100

Chez nous dans l'Yonne nous avons pas mal d'oiseaux et de merles noirs. Les mésanges, pinsons, chardonnerets sont bien présents à nos mangeoires

0

0
2018-11-19 12:41:21 +0100

Bonjour, dans notre jardin en région Lyonnaise, profusion de merles noirs et autres mésanges, pinsons, sitelles, pic épeiches, rouge gorge, chardoneret, verdier... (difficile de profiter des cerises et autres fruits, mangés avant maturité)...Même les pyracanthas et cotoneasters couverts de fruits rouges en Octobre se retrouvent dénudés en Décembre. Cette année, l'été et l'automne ont été très chauds et secs et les moustiques tigres ont fait leur apparition. Actuellement on nourrit (Tournesol) les oiseaux pour préparer l'hiver et conserver cette biodiversité.

0

0
2018-11-19 13:43:59 +0100

Cela fait vraiment de la peine... !

0

1
2018-11-19 13:56:00 +0100

Toujours aucun chant, que cela est triste de ne plus avoir nos merles. J'ai commencé à remettre graines et autres boules pour nourrir les oiseaux qui sont encore là (moineaux, mésanges, rouge gorge, et un tout petit que j'ai du mal à identifier. J'espère que cette année encore les mésanges nicheront dans notre jardin.
Ma question est de savoir comment et quand reviendront de nouveaux merles, est-ce que ce virus peut perdurer?

1

2
2018-12-01 16:20:07 +0100

Je ne voyais plus aucun merle depuis septembre,
et , au bonheur !
cet après-midi, je viens d'en revoir deux dans mon petit jardin !

2

1
2018-12-05 17:05:27 +0100

Ici près de Lille, pas de merle non plus cette année à se gaver de baies de cotoneaster. Seul un spécimen vu pour la première fois tout à l'heure ...

1

1
2019-01-25 10:02:44 +0100

J'ai découvert cet article en cherchant la raison pour laquelle, cette année, il n'y avait aucun merle dans mon jardin. Je suis dans l'Essonne à Dourdan. J'ai un pommier d'amour qui les nourrit tout l'hiver et cette année il a donné énormément. Aucun merle pour se nourrir.
J'ai ma réponse, hélas.
Cependant, hier en forêt, j'ai aperçu un merle noir et ce matin une merlette dans mon jardin.
Je partage ma constatation pour redonner un peu d'espoir.
J'ai en effet, cet été, pu constater aussi plusieurs cadavres d'oiseaux dans ma ville, des merles mais aussi des pies.
J'ai des pies dans mon pin sylvestre et elles sont bien présentes.
J'espère que les rescapés vont vite repeupler nos jardins.

1

0
2019-01-30 23:05:14 +0100

Bonjour,

Depuis deux ans, les merles ne font plus partie des quelques oiseaux habitués de mon jardin bio, plus un seul, plus de chant le soir, perché sur le toit de ma maison, plus de recherche de vermisseaux sur mon composte (surtout en hivers). Plus rare aussi, les moineaux. Seul un couple de mésanges ou rares roitelets ou rouge-gorge. Quelque tourterelles et pigeons ramiers tout de même et rarement un pivert.
Pourtant, mes cultures se portent bien, avec de bonnes récoltes. (Je plante pour ma consommation, avec une part en plus pour la nature, et ça coute moins cher que les engrais et pesticides).
Je constate que de plus en plus d'insectes envahissent mes plantations sans être inquiètés.
Les oiseaux sont morts, les insectes fuient les champs cultivés des ciltivateurs, saturés d'engrais chimiques et pesticides, ils déménagent où ils peuvent, en occurrence dans mon jardin.

Il est temps que les grands de ce monde deviennent raisonnables, qu'il arrêtent d'adorer ce vaux d'or. Tien, j'ai déjà entendu parler de ce vaux d'or, il y à plus de 2000 ans mais rien n'a changé depuis.

Conclusion, leshumains (certains) ne sont pas prêt de devenir raisonnable. C'est très regrettable.

0

À propos de l'auteur

Passionné de Nature depuis toujours, j'ai intégré HUMANITE et BIODIVERSITE au sein du Conseil d'Administration afin de pouvoir concrétement agir au quotidien en axant mes priorités sur le "vécu terrain" et notamment le développement des OASIS NATURE

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 9367
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 64484
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 23636
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 241
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 203
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 19886

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy