POPULARITÉ
2257

Les 15 mesures indispensables à mettre en oeuvre dès la fin du confinement

Éditer
Publié dans
le 05.05.20
Tweetglobal

Humanité et Biodiversité prend pleinement part au Pacte du pouvoir de vivre, l'union de 55 organisations convaincues de l'intérêt de s'unir pour porter ensemble un pacte de la convergence de l’écologie et du social. À quelques jours de la fin du confinement, nous avons voulu remettre le quotidien de millions de français·es au cœur de l'action publique en portant conjointement, dans un courrier au premier Ministre, 15 propositions de mesures indispensables pour le pouvoir de vivre dès la fin du confinement.

Avec les 54 organisations du Pacte du pouvoir de vivre, Humanité et Biodiversité a écouté avec attention le discours du Premier ministre à l’Assemblée nationale le 28 avril sur les conditions de mise en œuvre du déconfinement. Ensemble, nous prenons acte des orientations fixées tout en soulignant qu’il reste encore beaucoup d’inconnues. Mais surtout, nous regrettons vivement que toute une série de questions urgentes ait été absente des annonces qui ont été faites.

Ainsi, l'État doit apporter au plus vite des réponses à celles et ceux qui n’ont pas voix au chapitre et, souvent dans l’invisibilité, rencontrent d’importantes difficultés. C’est le sens du courrier que nous – associations sociales et environnementales, syndicats, mutuelles, fondations – venons d’envoyer au Premier ministre. Ce courrier propose 15 mesures indispensables et urgentes à mettre en œuvre dès la fin du confinement pour garantir le pouvoir de vivre de ces millions de personnes en France. Elles sont une condition pour redonner chair à notre cohésion sociale. Elles sont essentielles à la vie de nos concitoyens, raison pour laquelle, nous suivrons de près leur mise en œuvre effective ou non dans les jours et semaines à venir.

Ces propositions sont aussi la première étape d’un vaste chantier qui nécessite la mobilisation de tous, dans une perspective du dialogue qui doit s’engager entre le Gouvernement, les élus locaux et la société civile pour que confinement ne rime pas avec écroulement démocratique. Le Pacte du pouvoir de vivre fera donc dans un second temps une série de propositions structurelles visant à une profonde transformation sociale, écologique et démocratique de notre pays.

Nos 15 propositions aussi urgentes qu'indispensables

  1. Verser une aide exceptionnelle de solidarité de 250€ par mois et par personne aux ménages les plus en difficulté

  2. Créer un fonds national pour aider les locataires fragilisés par la crise à payer leurs loyers et leurs charges

  3. Mettre en œuvre le droit au logement pour qu’aucune personne sans domicile mise à l’abri pendant la période de confinement ne soit remise à la rue sans solution

  4. Revaloriser le montant du RSA et l’élargir aux jeunes de 18 à 25 ans

  5. Rendre obligatoire les protocoles d’accord de reprise du travail post-confinement dans les entreprises et administrations

  6. Renoncer à la réforme de l’assurance-chômage

  7. Prolonger les dispositifs d’exception pour l’accès aux soins

  8. Mettre en place des conditions d’accueil et d’intégration dignes pour les migrants et réfugiés

  9. Imposer une conditionnalité écologique et sociale à l’octroi d’aides publiques aux grandes entreprises

  10. Verser une prime pour les salarié.e.s des secteurs social, médico-social et sanitaire en première ligne et la mise en place dès à présent d’une Conférence nationale de l’investissement social

  11. Mettre en place un plan d’urgence pour développer l’utilisation du vélo lors du déconfinement et à plus long terme

  12. Mettre en place un fonds de soutien d’urgence dédié aux associations

  13. Accompagner les élèves et les étudiants en décrochage ou en difficulté scolaire

  14. Ne pas faire entrer dans le droit commun les décisions prises pendant l’état d’urgence sanitaire et revenir sur les décisions prises qui ont abaissé les règles environnementales

  15. Tenir une Conférence de la transformation écologique et sociale

Pour chacune de ces propositions, le Pacte du pouvoir de Vivre apporte des précisions sur le contexte et la mise en oeuvre souhaitable dans le dossier dédié à télécharger ci-dessous.

Les organisations signataires :

Aequitaz
Animafac
APF France Handicap
Asso 4d
ATD Quart Monde
CCFD Terre Solidaire
Cemea
Centre de recherche et d'action sociales
CFDT
CFTC
CNAJEP
Conféderation syndicale des familles
Coorace
Emmaüs
Equalis
Fage
Fédération centres sociaux
Fédération des acteurs de la solidarité
Fédération des PEP
Fing
Fondation Abbé Pierre
Fondation armée du salut
Fondation Léo Lagrange
Fondation pour la nature et l'homme
Forum réfugiés
France Nature Environnement
France terre d'asile
Humanité et Biodiversité
La Cimade
La Fonda
La Ligue de l'enseignement
La Mutualité française
Labo de l'ESS
Le Mouvement associatif
les Compagnons Bâtisseurs
les Convivialistes
les Coop HLM
les Francas
les Petits débrouillards
LVN personnalistes et citoyens
Nouveaux droits de l'homme
OPH
Oxfam
Pacte civique
Refedd
Réseau action climat
Secours catholique
Solidarité laïque
Solidarités nouvelles pour le logement
Unadel
Unhaj
Union sociale pour l'habitat
Uniopss
UNSA

Commentaires

0
2020-05-05 14:37:25 +0200

Je vois essentiellement des aides sociales et au logement. 11 propositions sur 15 n'ont pas de rapport direct avec mon souci premier. Effectivement vous défendez l'humanité avant la biodiversité, pour moi c'est l'inverse, même c'est plus complexe et que tout est lié. Personnellement, mon ressenti de provinciale m'incite à penser que ce sont les communes rurales qui doivent se transformer et porter du renouveau dans notre cohabitation avec le vivant, et les formations pro. qui doivent intégrer dans leurs enseignements de nouvelles pratiques et perspectives.

0

0
2020-05-07 14:36:31 +0200

Aider les personnes en difficulté c'est temporaire, si on veut vraiment changer de système il faut les aider à prendre leur autonomie et ne plus dépendre des aides, c'est plus sûr et durable. Perso, je ne compte pas sur une retraite suffisante pour vivre dignement et je prépare aujourd'hui un après-vie-active en conséquences, par un lieu de vie peu énergivore et autosuffisant et un mode de vie qui apprécie les simples richesses ... C'est un but et j'ai cette chance de pouvoir espérer le réaliser ; si chacun pouvais aussi y avoir accès se serait pleins d'oasis en devenir et que du positif pour l'humain et la planète.

0

0
2020-05-10 18:59:25 +0200

Il faut espérer que cela soit lu, entendu et pris en compte le plus largement possible par notre pouvoir exécutif. Ces mesures sont nécessaires, plus le seraient encore, il faut qu'elles ne soient qu'un élan vers de plus hautes aspirations indispensables.
En espérant lire de belles nouvelles sur les retours de notre gouvernement.

0

0
2020-05-11 12:06:45 +0200

Tout cela me semble intéressant et juste. Mais compte tenu de la situation économique c'est encore la planche à billets qu'il va falloir mettre à contribution attention à l'inondation Euros perte de valeurs et accroissement bien pire des inégalités . Il faut que le chef du pays réunissent les riches de ce pays afin de mieux répartir les richesses de la production et la richesse tout court d'un nombre croissant .Ce qui devrait être , pour changer ce monde complétement devenu absurde vue les situations dans le pays en Europe et dans le monde .C'est le moment d'envisager et de mettre en oeuvre une nouvelle gestion du monde et de l'économie mondiale globale ...Il semblerait à entendre que chacun veuille s'en tirer tout seul et tant pis pour l'autre ,égoïsme et irresponsabilité. Il faut que tous puissent vivre dignement logés nourris et ,ait accés à une vie d'échanges normale d'être humain . Pour cela , en autre , un retour massif à la terre nourricière , et le rtespect de ceux qui nous nourrissent ,est une nécessité absolue pour la dignité la famille et donc la biodiversité .Puis Revoir la politique Européenne est une urgence CAPITALE CRUCIALE pour la survie des peuples leur autonomie et mettre un frein à cette course stupide à la croissance qui laissera de plus en plus de monde sure le bord de la route et ne fera qu'amplifier le chacun pour soi , et donc t une fuite en avant irrépressible.l'instant est grave l'histoire est à écrire est des gens dont
la vérité est le métier existent pour l'écrire sans le profit personnel. Il n'est encore pas trop tard prenons cet avertissement à notre compte et agissons avant que d'amplifier le nombre bien trop important des disparus en évitant les dégâts collatéraux de la misère sociale . L'espoir fait vivre dit-on..chiche.!!

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783621
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 365931
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 143000
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220011
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41519
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 291450

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy