POPULARITÉ
8

Badger le héros-blaireau

Éditer
Publié dans
le 12.06.20
94d746ef-5732-42ff-9549-0a28438240e8

J’ai recherché au fond de notre culture collective quelle était la place des blaireaux dans notre iconographie et nos lectures.
En fait même La Fontaine n’a pas de héros-blaireau.... Nous avons des souris, rats, renards, loups,... Goupil et Ysengrain ont bercé mon enfance... Flicka la jument ou... l’Etalon noir !!! m’ont fait rêver toute mon adolescence. Autres souvenirs d’Oum le dauphin, Belle et Sébastien, Skippy le kangourou et Saturnin le caneton !!!!... la liste est longue...

J’ai toujours préféré Goupil. J’avoue, je l’aimais, tant pis si c’ était le méchant.
Chaque fois que j’ai croisé son panache roux, vu la flamme courir le long des champs mon coeur battait. Enfuis-toi, vite, cours, cours !
J’ai toujours compati avec une hypocrisie épouvantable aux pleurs des gentils propriétaires de poulaillers.
J’avoue tout. C’est comme si je le voyais féroce, ensanglanté la poule dans la gueule se vengeant de tous ces idiots d’humains.

Mais le blaireau, je l’ai oublié. parce que personne n’en parle, juste pour dire « celui-ci c’est un vrai blaireau ! ».

Alors je me suis souvenue du héros du Journal de Spirou : Parker le blaireau, super intelligent avec son pote, Badger, humain et très bête...
Parker tente de se faire passer pour un chien. Il sait bien que blaireau « c’est pas top »

J’ai pioché au hasard du Net : Monsieur Blaireau et Mme renarde (Brigitte Luciani et Eve Tharlet), Le Blaireau (Rodolphe et Emmanuel Boëm), un Blaireau farceur (Francis) ... Ouf, rassurée ! M.Blaireau a des défenseurs !!

Yapuka. Yapuka réhabiliter le blaireau, le renard, l’hermine, la belette et d’autres que je n’ai pas en tête dans la mémoire collective.
Les livres pour enfants ça me semble un bon créneau pour l’avenir. Plein de super-héros comme Badger, mais décomplexés, assumés.
Un blaireau c’est beau. Intelligent je sais pas, mais pourquoi pas ? on le connaît pas.

Commentaires

1
2020-06-14 23:41:29 +0200

Je crois que le blaireau est un vrai timide mais qui partage quand même son terrier avec des lapins ou des renards.

1

0
2020-06-15 00:11:39 +0200

C’est une jolie image !! :)

0

3
2020-06-15 07:45:57 +0200

Bonjour,
Si, si le blaireau a une place dans notre culture et plus importante que l'on croit.
Blaireau viendrait de l'ancien français tardif blarel qui signifie taché ayant évincé la dénomination en vieux français taisson issu elle même du gaulois Tasgos pour désigner le blaireau. La femelle du blaireau est appelée la blairelle ou encore la blairotte et ses petits les blaireautins. L'ensemble sous terrain où ils vivent s'appelle une blaireautière.
Divers restes de blaireau trouvés à l'occasion de fouilles témoignent de la consommation de sa viande par les préhistoriens. Sa viande a donc été consommée et ce jusqu'au début du XXème siècle : on trouve des recettes comme le « civet de blaireau à la mode du chasseur » dans les livres de cuisine bourgeoise du XIXème siècle.
On a trouvé des inscriptions gauloises notamment à Alésia mentionnant le nom de Moritasgus apparement dieu guérisseur qui signifirait Grand Blaireau en référence à l'utilisation par les gaulois des sécrétions des glandes du blaireau dans leurs pharmacopées.

La fourrure du blaireau a été longtemps utilisée pour confectionner des vestes, des chaussons, des toques. Elle était censé avoir des vertus ;
« Il y a une grande puissance dans la fourrure de blaireau » déclarait Ste Hildegarde. Autrefois porter une patte de blaireau sur soi était censé conférer la force de l'animal à son possesseur. Dans la pharmacopée traditionnelle européenne la fourrure de blaireau portée à même la peau permettait d'activer la circulation du sang en surface, de lutter contre les varices, de combattre les douleurs lombaires et des articulations mais aussi de favoriser le sommeil.
Mais c'est évidement comme brosse pour appliquer le savon à barbe avant le rasage que sa fourrure est la plus utilisée. Les poils de blaireau ont la caractéristique de très bien retenir l'eau et d'être considéré comme doux.
Les poils de blaireau utilisés actuellement proviennent généralement de Chine où le blaireau eurasien n'est pas protégé.

Dans le Roman de Renart, il se nomme Grimbert est le cousin et défenseur de Renart. Il représente le clergé.
Buffon le mentionne comme un animal paresseux, défiant et solitaire.

Dans la série télévisée internationale " Les animaux du bois de quat'sous", Blaireau est le doyen des animaux respecté pour sa sagesse. Là aussi il seconde Renard, son ami de longue date. D'autres blaireaux apparaissent dans le dessin animé (Ombre, Pataud...).
Dans les livres Harry Potter le blaireau est l'emblème de la maison Poufsouffle. Il figure sur son blason. La blaireau est en effet utilisé en héraldique où il est appelé taisson.
Dans la suite romanesque Rougemuraille, les blaireaux sont des personnages nobles, dotés d'une force physique hors du commun. Ils sont traditionnellement les seigneurs régnant sur les lièvres.
Dans Les Chroniques de Narnia, le blaireau Chasseur-de-Truffes est aux côtés du Prince Caspian pour l'aider à reconquérir le trône de Narnia dont il est l'héritier légitime. C'est un personnage bon et fidèle, gardant la mémoire de l'ancien temps.
Le célèbre champion cycliste français d'origine bretonne Bernard Hinault était surnommé « le Blaireau », de part son courage, sa pugnacité et sa combativité.
Robert Hainard, célèbre dessinateur naturaliste, ne cachait pas sa prédilection pour cet attachant animal dont il a fait plusieurs dessins remarquables.
En argot « blairer », vient de blaireau signifiant savoir flairer et repérer.

3

1
2020-06-15 08:11:24 +0200

Vraiment merci de cette synthèse culturelle ! C’est passionnant :)
Malgré tout il y a carence du personnage « blaireau » dans les dernières décennies par rapport aux souris, surreprésentées avec Mickey Mouse ou du canard, Donald Duck, Felix le chat, Tom et Jerry ... On peut aussi se poser la question de la part de représentation des animaux sauvage dans ce type d’iconographie : en fait ces animaux, souris, chats, canard, sont des héros qui se situent proches ou soumis aux humains... Les héros d’animaux vraiment sauvages sont moins fréquents.
Une exception pourrait être Le livre de la jungle ? Mowgli est surtout dans ce scénario le faire valoir des relations complexes entre les animaux de la jungle.

1

À propos de l'auteur

Bonjour, je suis Dominique Henry. Mon domaine de compétence est la communication et l’expression visuelle.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 34
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 996
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 7
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 7
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 7
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 553

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy