POPULARITÉ
715

Combien de Terriens en 2015 ?

Éditer
Publié dans
le 24.04.16
300px-popu_mondiale_1800-2100_unrev2013

La population mondiale est de plus de 7,3 milliards de personnes.

Selon les prévisions des Nations Unies, elle pourrait atteindre 9,7 milliards de personnes d’ici 2050, et plus de 11 milliards d’ici 2100.

  • Vignette: Population mondiale : 3 scénarios d'évolution 1800-2100 des Nations unies.
  • En document joint: Les pays ou régions les plus peuplés

Commentaires

3
2016-04-24 22:01:37 +0200

Et pourquoi pas aussi faire une courbe pour quelques espèces de poissons (sardines, anchois, requins, espadons) de mammifères marins, de mammifères terrestres, d'oiseaux, d'insectes, d'arbres ? Là, nous aurions certainement plus à débattre. Car une courbe isolée de l'homme ne permet pas de conclure, puisque les religions, d'un côté, considèrent que cela n'est pas un problème et peut continuer ainsi sans limite. De l'autre, les gens plus raisonnables et certains scientifiques estiment qu'on peut encore prétendre à une croissance démographique conciliable avec une qualité de vie et d'alimentation. Pour ma part, j'en doute, car les mégalopoles, les métros bondés, les queues au musée, au cinéma, l'absence, de plus en plus, d'espaces sauvages naturels, sont à mes yeux la preuve flagrante que nous allons trop loin. Et ce sujet me dérange autant que tous.

3

0
2016-04-25 07:33:45 +0200

n'est ce pas les lemmings qui ont ce genre de courbe de population mais qui, à un moment x de la phase exponentielle , ont la sagesse de ¨¨suicider¨¨ une partie de leur population pour ne pas épuiser les ressources ??? n'est ce pas ce que nous faisons en ne distribuant pas équitablement les ressources ?

0

0
2016-04-25 10:51:18 +0200

C'est un problème mais y a-t-il vraiment des solutions efficaces sans passer par le méthode chinoise de l'enfant unique ?

0

1
2016-04-25 21:42:39 +0200

Il y a tellement d'orphelins sur terre, qu'un peu moins d'ego résoudrait déjà un tout petit peu le probléme. Je suis pour résolument pour la régulation des naissances et ce quels que soient les religions et les Etats. Voir l'exemple de l'île de Pâques si bien décrit par Gilles Boeuf.

1

1
2016-04-26 20:53:16 +0200

A vrai dire, je suis pour la liberté d'avoir le nombre d'enfants que l'on veut, mais pour des allocations familiales différentes: elles seraient versées dès le premier enfant (aujourd'hui, un coupe à 1 seul enfant ne reçoit pas d'allocations), et aussi pour le deuxième, puis un peu moins pour le troisième (aujourd'hui, ce 3ème "rapporte" plus que les deux premiers), puis 0 allocation supplémentaire pour 4 enfants ou + (parcequ'alors, c'est un choix délibéré, et on l'assume). Les allocations pourraient aussi partiellement être versées sous forme de tickets culture, arts, sports pour inscrire ses enfants aux cours de musique, de sport (parfois, les allocations arrivant sur le compte ne vont pas vraiment au bénéfice des enfants). Les allocations familiales actuelles sont dignes de la période d'après-guerre. On pourrait aussi faciliter et simplifier l'adoption (il y a en effet tant d'orphelins et tant de couples infertiles). On pourrait aussi amener les religieux à ne pas se prononcer contre la contraception, puisque sans elle, où en serions -nous?

1

0
2016-05-03 13:25:07 +0200

Personnellement, l'idée d'avoir beaucoup d'enfants n'est pas un problème du moment que vous aviez les moyens de combler leurs besoins. La méthode chinoise de l'enfant unique, je suis contre.

0

0
2016-05-11 13:12:05 +0200

Depuis plusieurs années, nous ne pouvons assurer les "besoins" de nos enfants qu'en "empruntant" sur le potentiel de ressources des générations futures. Chaque année, le jour du dépassement des capacités de la planète Terre à reconstituer ce qu'on puise survient un peu plus tôt. En 2013, le jour du dépassement était le 20 Août. A cette date, l’humanité avait épuisé le budget écologique annuel de la planète. Pour le reste de l’année, notre consommation a résulté en un déficit écologique croissant puisant dans les stocks de ressources naturelles et augmentant l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère. En plus, les "besoins" d'un humain occidental sont de plus en plus gargantuesques (nourriture, viande, vêtements, gadjets électroniques, produits emballés jetables non recyclés...), surtout pour les habitants des USA qui tiennent la première place des "besoins" par habitant. Si l'ensemble de l'humanité consommait comme des petits Indiens ou Africains, le jour du dépassement ne serait pas si précoce dans l'année (voire nous pourrions "rembourser" peu à peu notre dette sur l'écologie et les générations futures?). Il est important de ne pas se mettre des oeillères idéologiques et de penser à ces générations futures. Pour terminer, même si cela n'est pas directement lié à l

0

0
2016-05-11 13:13:51 +0200

la démographie, l'espèce humaine occupe de plus en plus, par sa présence ou la présence d'exploitations minières, forestières ou autres, les niches écologiques des autres habitants. L'humanité en symbiose avec la biodiversité, ce n'est pas cela.

0

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en fus administratrice jusqu'à l'AG de 2020: Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 744607
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 329829
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131001
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53788
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 32495
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 344179

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy