POPULARITÉ
1636

Covid-19 et biodiversité : vers une nouvelle forme de cohabitation entre les humains et l’ensemble des vivants non-humains

Éditer
Publié dans
le 09.04.20
0q0fha

En quelques semaines, notre vie a changé. L’économie mondiale a connu un coup de frein sans précédent, des milliards d’êtres humains sont confinés chez eux et des dizaines de milliers sont déjà décédés du fait de la pandémie Covid-19 associée au coronavirus SARS-CoV-2 qui, à la vitesse des transports aériens, a gagné l’ensemble de la planète, en profitant de la multitude de ses hôtes, nous les humains.

Nul ne sait quand cette crise sanitaire s’achèvera et nul ne peut prévoir ses conséquences démographiques, sociales, économiques et environnementales à court et long termes, même si on sait déjà qu’elles seront sans doute considérables. Il convient bien évidemment de résoudre en priorité le problème sanitaire immédiat pour éviter, limiter et atténuer les drames humains qui en découlent. Mais il faut aussi se pencher sur les facteurs à l’origine de cette situation dramatique pour tenter d’éviter qu’elle ne se reproduise et pour l’inscrire dans une approche systémique de nos relations entre humains et avec l’ensemble des vivants non humains.

Téléchargez la publication de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité ci-dessous.

Commentaires

2
2020-04-11 10:24:36 +0200

Il ne faudrait pas tomber dans le jugement et voir les chinois comme des sauvages, c'est pourtant un des risques. Nous mangeons des escargots, des cuisses de grenouilles (double beurk !)... Quant à la destruction de la biodiversité et des forêts primaire (parfois au napalm !), c'est juste tristement consternant. La biodiversité est source de médecine et peut-être à rapprocher de notre immunité, notre capacité à nous guérir. Mais comment faire comprendre ça à des Bolsonaro ou des Trump ? Personnages qui ne voient que par le profit "courtermiste" de l'actionnariat d'une minorité qui pense peut-être déjà à quitter cette planète, ou à l'équiper de systèmes plus ou moins fumeux pour réguler les déséquilibres causés par notre avidité. Mais nous sommes tous responsables, à petite et grande échelle.
Mieux connaître les autres : https://theconversation.com...

2

1
2020-04-11 10:28:45 +0200

Et puis nous ne sommes pas la seule espèce légitime sur cette planète ! De quel droit ?

1

0
2020-04-12 15:39:49 +0200

il est vrai que l'on mange aussi des choses assez particulières !!!

0

0
2020-04-15 17:46:31 +0200

Repenser le monde de demain, le monde de l'après COVID-19, ne pas simplement revenir en arrière, au contraire repenser toutes nos directions, la biodiversité en a bien besoin.

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783484
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 347766
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 137411
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 218343
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41476
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 291076

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy