POPULARITÉ
15

Ecologie médicale

Éditer
Publié dans
le 24.11.14
Dsc_0483

Cultiver son jardin, prendre plaisir à marcher dans la nature, admirer une crique rocheuse ou des cimes enneigées sont universels...
Connaître le nom de plantes que l'on aime, d'oiseaux que l'on voit est un savoir partagé par de très nombreuse personnes, de manière très partielle ou fragmentée ou de manière beaucoup plus large chez certains "puits de science"...

Mais il existe des liens entre la médecine et l'écologie, surtout la botanique.
Les plantes ont longtemps constitué la seule pharmacopée disponible pour traiter les malades ou apaiser leurs souffrances (elles restent la pharmacopée des peuples premiers, et des travaux récents ont montré que plusieurs primates consommaient empiriquement des plantes aux principes actifs efficaces sur les maux qu'ils présentent).

Une promenade familiale dans le jardin des plantes de Montpellier m'a permis cette découverte: une porte portant l'inscription "écologie médicale".

Cette inscription, restée là, m'a fait espérer que cette discipline puisse être un jour à nouveau enseignée dans les universités...
J'ignore sa définition exacte.
Mais l'apprentissage des traitements des maladies à partir d'extraits des végétaux pourrait être enseigné en plus de la pharmacologie actuelle.
Des notions sont toujours enseignées (des substances extraites de l'if et de la pervenche ont donné naissance à des anticancéreux par exemple).
Mais, tout comme le métier d'herboriste a disparu, la phytothérapie a été presque éradiquée alors qu'elle pourrait à nouveau avoir des services à lui rendre, en particulier pour les petites affections hivernales qui sont la source de passages et dépenses dans les pharmacies, attente chez le médecin...
Par contre, les notions de réservoirs, vecteurs et hôtes, pour les virus, parasites, sont toujours correctement enseignés, en particulier en parasitologie.

Commentaires

3
2014-11-24 23:34:26 +0100

Voyez la TABLE RONDE 3 : « Environnement et santé » dans la publication http://www.humanite-biodive...

3

1
2014-11-25 07:38:10 +0100

Contrairement à ceux d'aujourd'hui, les pharmaciens d'hier apprenaient les plantes, les champignons... Allez donc demander dans votre pharmacie que l'on vous aide à trier votre récolte de champignons, on vous conseillera de tout jeter car faute de connaissance, on ne prendra pas le risque de vous indiquer les spécimens comestibles.

1

2
2014-11-25 08:47:43 +0100

Certains pharmaciens ( et médecins) commencent à retrouver le chemin des plantes. Ce n'est certes qu'un petit pas. Je pense qu'il faudra plus compter sur les initiatives individuelles ou de certaines associations pour la remise à l'ordre du jour de choses naturelles pour la prévention et des soins de base car cela va à l'encontre de l'industrie chimique, qui utile dans certains cas, s'impose de façon outrancière et nocive dans d'autres. Je sais que cela ne va pas plaire à tout le monde mais le livre d'investigation de Fabrice Nicolino sur l'industrie chimique: un empoisonnement planétaire explique bien cette guerre de l'industrie chimique.

2

1
2014-11-25 08:52:45 +0100

J'ai acheté ce livre et le lirai après le "plaidoyer pour les animaux" de Matthieu Ricard...

1

3
2014-11-25 12:59:45 +0100

Définir l'"écologie médicale":
"L'écologie médicale analyse les interactions entre l'homme et son environnement et leurs implications en termes de santé. Concrètement, elle analyse l'histoire naturelle de la maladie transmissible et de sa chaîne épidémiologique : l'agent pathogène, son réservoir, son (ses) vecteur(s) et/ou hôtes intermédiaires dans leurs rapports avec leur milieu et ses processus d'anthropisation.
...
Dans le souci d'adopter une démarche systémique intégrant des données culturelles et socio-économiques pour analyser les rapports triangulaires entre l'agent pathogène, la maladie et la société, la démarche de l'écologie médicale prend ses sources dans l'écologie humaine et s'inspire aussi des recherches en anthropologie médicale."
http://geoconfluences.ens-l...

3

1
2014-11-26 09:41:08 +0100

Merci pour cette définition. Il est étonnant de ne pas pouvoir trouver plus d'articles à propos de ce qu'était, dans l'histoire, l'écologie médicale (ici, dans le jardin des plantes dépendant de la faculté de médecine de Montpellier).

1

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 50022
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 18791
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 37631
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1929
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2658
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7945

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy