POPULARITÉ
11

L'après COVID-19 - Vidéo

Éditer
Publié dans
le 15.04.20
Fi

Nous sommes en pleine crise du Covid-19, confinés, économie plus en berne que jamais, et si on est curieux et qu'on lit à droite à gauche, on se rend compte que les victimes ne sont pas seulement les malades, leurs proches, les soignants (dont les conditions de travail me font les voir comme des victimes collatérales), ceux confinés dont les revenus sont en baisse ou dont l'activité est à l'arrêt, et enfin l'économie.
L'économie victime non vivante mais donc les effets collatéraux sur les individus sont, et seront, parfois violents (que ce soit directement ou indirectement en fonction de ce qui sera mis en place pour la redresser...).

Demain, nous serons libres de sortir et de revenir à une vie à peu près identique à celle d'avant. Si tout continue comme cela nous n'aurons pas à déplorer des millions de morts, peut-être même pas 1 million de morts dans le monde entier, en tout cas si nous traitons les pays "pauvres économiquement" avec la solidarité que l'on est en droit d'espérer des démocraties souvent appelées "grandes démocraties" pour qui la crise du Covid-A9 ne fait que commencer.

Et puis, on pourra tout reprendre, ou alors tout changer car oui, cette crise est une catastrophe, mais est-ce la pire que nous traversons collectivement en ce moment ?
Non, nous en traversons plusieurs.
Aurélien Barrau fait un tour rapide, dans cette interview sur France Inter, de crises dont on ne parle sans doute pas assez et qu'il ne faut pas oublier en raison de celle du Covid-19, et il n'y a tristement pas que la crise écologique que nous connaissons bien ici ...

Commentaires

0
2020-04-18 12:16:14 +0200

tout à fait d'accord .. ce qui est grave et pire que le reste c'est le mensonge permanent entretenu en faisant croire qu'il faut toujours plus pour que cela aille mieux. aberrant ...dangereux..

0

0
2020-04-19 11:49:27 +0200

J'adore Aurélien BARRAU parce qu'il a la faculté intellectuelle de synthétiser ce qu'il se passe sur la planète Il le dit il le répète avec même des envolés lyrique peut être et je le souhaite de toute mes forces va t'il enfin être entendu par le monde de la haut sourd à toute autres choses qu'à cette pseudo économie destructrice !

0

À propos de l'auteur

Vous savez ce que l'on dit ? A deux on se tient compagnie, à 3 on fait la fête. Ce qui m'amène toujours à me rappeler qu'à 4 on médite :) Comme une plante ne peut pas être, seule, sans rien au milieu de nulle part, car si il y a une plante, même profondément et invisible, il y a de l'eau, et ce nulle part n'est pas non plus un sol "vide" ne permettant à rien d'y apparaître, même si il faut de...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 15073
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 8430
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 1597
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 4338
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 368
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 17557

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy