POPULARITÉ
3676

L’automédication chez les chimpanzés

Éditer
Publié dans
le 30.07.14
Imgres

Pour concevoir de nouveaux médicaments pour les humains, observer comment des chimpanzés sauvages se soignent en sélectionnant certaines plantes dans leur environnement naturel.

  • VIDEO EXPLICATIVE CI-DESSOUS 

  • Mais il faudra encore du temps pour que de nouveaux médicaments issus de ces recherches voient le jour. Les chercheurs ont déjà préparé près d'un millier d'extraits de plantes de la forêt de Kibale. Pour chacun d'eux, ils ont effectué des tests pour mettre en évidence leurs éventuelles propriétés antivirales, antipaludéennes, antibactériennes, antifongiques ou encore anticancéreuses. Et au final, de ces tests sont ressortis une dizaine d'espèces prometteuses mais qui ne donneront pas forcément des médicaments.  Et il faut garder en tête que de façon générale, une fois que l'on a identifié une nouvelle molécule intéressante, il faut encore  entre 10 et 15 ans de travail et d'essais pour qu'un médicament soit éventuellement mis sur le marché. C'est un processus long.


    La proportion de médicaments issus de plantes est, aujourd'hui, d'environ 60%. Et il y a une bonne marge de progression puisque l'on connait l'activité biologique et la composition chimique d'à peine cinq à dix % de la flore. Alors pour s'y retrouver dans cette jungle de molécules inconnues les chimpanzés pourraient s'avérer être de bons guides. Mais pas seulement eux. Aujourd'hui pour trouver de nouveaux médicaments les chercheurs comptent aussi sur d'autres animaux, plus éloignés de nous, comme les insectes qui pratiquent également l'automédication. Cette science qui consiste à étudier les substances naturelles consommées par des animaux à des fins thérapeutiques a un nom : la zoopharmacognosie. 


    Extrait de http://www.franceinfo.fr/emission/info-sciences/2014-ete/info-sciences-ete-2014-du-30-07-2014-07-30-2014-09-40


    Et pour enrichir vos connaissances, voir 


    https://lejournal.cnrs.fr/articles/ces-animaux-qui-se-soignent-tout-seuls

    Commentaires

    3
    2014-07-30 15:39:24 +0200

    Au début de ce siècle est paru, aux éditions IRD, l'ouvrage: Des sources du savoir aux médicaments du futur : actes du 4e congrès européen d'ethnopharmacologie.
    Auteurs: Jacques Fleurentin, Jean-Marie Pelt et Guy Mazars.

    Il fait remonter à la préhistoire les sources des connaissances thérapeutiques. Si les pharmacopées écrites jalonnent l'histoire des grandes médecines savantes, d'autres modes d'accès à la connaissance semblent exister dans l'univers chamanique des sociétés de tradition orale ainsi que dans la façon dont les animaux malades se soignent par les plantes.

    3

    À propos de l'auteur

    Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

    Réputation
    Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783621
    Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 365931
    Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 143000
    Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220021
    Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41519
    Transition écologique #168DBE transition-ecologique 291453

    Ses derniers articles

    Powered_by_tinkuy