POPULARITÉ
255

Le grand platane et l’arbre têtard

Éditer
Publié dans
le 05.07.20
5cf48cc3-14b0-42ec-96bb-c1a0366c6746

A force de me promener au bord du canal, je suis devenue amie avec ses arbres. Petit à petit, certains se sont imposés comme plus tendres, plus impressionnants ou plus touchants...

Finalement j’ai commencé à faire des photos, des portraits d’arbres. D’abord timidement, puis de manière plus déterminée : je prenais et reprenais le même arbre à des heures différentes de la journée, différents cadrages, les variations progressives des saisons. Il m’est même venue l’idée de prendre des photos sous la pluie... Ou le soir ?

Deux arbres retenaient mon attention : l’un dont je ne pouvais voir que la cime, abrité par les murs d’un parc, l’autre à peu de distance, au bord du canal.

Celui qui se trouve au bord du canal est un « arbre têtard ». C’est un frêne. Il est magnifique et déchirant à la fois, avec son tronc énorme, une sorte de trou béant qui laisse voir l’intérieur, comme une grosse niche à hauteur d’homme, et ses branchages incroyables, tortueux, torturés, criant une envie de vivre et une souffrance presque humaines. C’est mon ami. Lorsque je passe devant lui, il me fait méditer et souvent je caresse son tronc, vérifie qu’il n’y a pas... de cannettes à l’intérieur.. De lui.

Ces arbres m’ont tellement touché que je me suis lancée : j’ai peint le portrait d’un arbre têtard.

Le deuxième arbre, c’est son pote, juste de l’autre côté du mur. Lui, c’est un géant, un platane aux allures aristocratiques, protégé par les murailles de son parc, qui règne dans un monde différent. Cela faisait longtemps que j’avais envie de le voir « en entier », au moins une fois !! Alors, quand la petite porte s’est ouverte et qu’un monsieur est sorti, je n’ai pas résisté, je suis allée lui parler,... De son platane ! Le monsieur a été très gentil et il a tout de suite compris à quel point j’avais envie...De le voir, enfin, je veux dire... Je suis entrée pour la première fois dans le parc et j’ai contemplé l’immense arbre. Vu en entier il est encore plus impressionnant et plus beau. Aristocratique, vraiment : le roi de ce parc et de son manoir. Il trône, avec majesté et douceur tout à la fois.

Et là, j’ai senti comme une magie : le lien profond entre cet homme et son «Grand platane » . J’avais une petite envie de rire : il m’a présenté avec chaleur l’arbre mais...
Pas de personne humaine.

Je suis bien heureuse de mes deux compagnons, et de pouvoir partager avec vous la joie de les voir, semaine après semaine, évoluer au rythme des saisons, de la météo, ou du moment de la journée...

Le grand platane et l’arbre têtard, comme deux frères, côte à à côte pour le meilleur et pour le plus longtemps possible.

Commentaires

2
2020-07-07 22:01:34 +0200

Merci pour cet émouvant partage . Encore !

2

1
2020-07-09 01:21:07 +0200

Merci de ce récit de belles rencontres.

1

À propos de l'auteur

Bonjour, je suis Dominique Henry, nouvelle adhérente et vice-présidente d’Eure & Loir Nature. Mon domaine de compétence est la communication et l’expression visuelle. Je suis infographiste. Actuellement, au sein d’Eure & Loir Nature je participe à la commission CDPENAF (Commission de Préservation des Espaces Agricoles, Naturels et Forestiers) une fois par mois à la préfecture de Chartres.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 33
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 995
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 6
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 6
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 6
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 552

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy