POPULARITÉ
6

Le jardin, un paradis phantasmé /4

Éditer
Publié dans
le 12.03.14
Wood_from_the_lake_in_garden_(3)

LE JARDIN D'AGRÉMENT

  • De l'Egypte antique à la Grèce des Anciens en passant par la Chine, les jardins d'agrément autour des palais ou maisons praticiennes sont des marqueurs visibles du statut social des propriétaires ou occupants des lieux.

Les Perses, bien avant l'avènement de l'Islam, avaient déjà mis en place la structure traditionnelle, en croix avec les quatre fleuves, des jardins que nous appelons aujourd'hui le jardin islamique....

Le mot paradis vient du mot persan pairi daiza, qui signifie littéralement jardin clos....

Le régent perse avait pour habitude d'attribuer le titre de compagnon de jardin comme un titre honorifique des plus élevé ...

Ces remarques disparates ne sont ici que pour démontrer que dés que la notion de pouvoir a été inscrite physiquement dans un lieu, un jardin venait assoir cette autorité en marquant d'autant plus fortement l'environnement que le pouvoir était grand...

 

Qu'ils soient cachés ou ou à la vue de tous, ils sont là, présents et sont une affirmation du pouvoir en place.

Plus près de nous la Villa d'Este, Versailles ou le Jardin du CIO à Lausanne sont de dignes représentants de ces entités... Si le symbolisme de Versailles est aussi puissant c'est qu'au travers de ses jardins, Louis XIV désirait passer un message clair de puissance et de domination et ce afin d'assurer symboliquement sa tranquilité.

 

Puis le jardin d'agrément s'est vulgarisé, la bourgeoisie et l'aristocratie l'ont adopté comme marqueur d'un statut social, chacun voulant son jardin afin de se positionner dans son environnement et ainsi indiquer sa place.

La notion de paradis est ici d'autant plus forte que le jardin y est traité comme un prolongement de l'habitat. Il est ainsi comme un message, affiché à la vue de tous, que finalement la vie en ces lieux est comme une vie idyllique.

Les notions de plaisir et de volupté voient ainsi un lieu où s'exprimer.... finalement le paradis n'est pas si loin !

 

En passant en revue rapidement ainsi ces quatre genres distincts de jardins, nous pouvons remarquer que le symbolisme du paradis est omniprésent tant par l'aspect alimentaire, médicinal, mystique et de plaisir et ce afin de participer à un bien-être de leur propriétaires.

Que l'on soit Roi, paysan, bourgeois, ouvrier, intouchable ou aristocrate ou religieux, le jardin devient une part essentielle du bien-être et de paix....

Tiens, tiens... cela ne va sans nous rappeler un certain Eden!!!

 

Jean Lesbazeilles

ici la première publication de la série

Commentaires

2
2014-03-12 21:00:31 +0100

Eh bien, vos 4 épisodes en préparent sans doute un cinquième, votre jardin étant déclaré Oasis Nature sur votre page profil…
Oasis Nature… sans doute jardin nourricier, médicinal, et d'agrément…
http://www.humanite-biodive...

2

À propos de l'auteur


Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 104
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 1
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 0
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 0
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 0
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 0

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy