POPULARITÉ
100

Le retour des grands ruminants?

Éditer
Bisond'europe

Une captivante série de publications sur les grands herbivores jadis présents à l'état libre en France a été publiée il y a quelques mois sur ce site par Romain Sordello. (Re)lire ces publication permet de (re)prendre connaissance du rôle naturel de ces animaux dans les écosystèmes (notamment la destruction de tiges ligneuses trop épaisses pour d'autres animaux).

Après son extermination (au XIème siècle sur l'arc jursassien par exemple), le bison d'Europe a survécu dans les parcs animaliers.

En France, des bisons vivent en semi-liberté dans quelques endroits.

Le bison a été rétintroduit dans la forêt polonaise de Bialowieza en 1956, puis dans d'autres régions de Pologne, en Russie, Ukraine, Roumanie ou Bulgarie.
En 2012, des bisons ont été relâchés dans une forêt privée en Allemagne.

Christian Stauffer, ancien directeur du Parc animalier Langenberg et membre fondateur de l'association pour la réintroduction du cheval Prewalski en Pologne est aussi l'un des initiateurs d'un projet de réintroduction du bison d'Europe en Suisse.
D'après une étude accomplie par la section bernoise de Pro Natura, l'arc jurassien et ses vastes pâturages boisés constituent un habitat adapté pour les bisons. Ailleurs, en plaine, l'urbanisation a détruit leurs biotopes.

Actuellement, des sites pour introduire les premiers bisons sont évalués: ils seront d'abord placés en enclos, puis en semi-liberté.
Si des territoires convenables sont trouvés, le projet sera déposé auprès de la confédération et des cantons concernés.
Après une étape de familiarisation de la population et des bisons, une mise en liberté totale des bisons pourrait être envisagée, le but étant d'en avoir quelques centaines en liberté.

Commentaires

2
2015-03-11 12:24:20 +0100

Il s'agit là de spécialistes qui ont pré-étudié l'impact de la réintroduction....Il est intéressant de lire la publication de R.Sordello au sujet du rôle des animaux disparus. Par exemple, en France, la déprise agricole contribue à l'extension des pins dans certaines régions (Cévennes, Lozère), qui ne sont pas grignotés par les brebis...Là, des bisons permettraient le maintien de milieux ouverts propices aux plantes à fleurs et aux pollinisateurs. Les crottes ont aussi leur rôle même si j'ignore s'il existait des espèces de mouches pondeuses ou scarabées inféodées à celles des bisous. On ne peut pas recréer un écosystème, tout comme l'on ne sait pas recréer un organisme vivant en assemblant divers organes...alors qu'on maitrise la transplantation. Mais parfois, des restitutions d'écosystèmes surviennent. Le lac du Der est à l'origine articiel. Dans le parc de Yellowstone, la réintroduction du loup a enrichi le milieu. En Amazonie, la forêt s'est perpétrée pendant de siècles avec une active participation humaine autochtone (prélèvements d'arbres, plantations d'autres arbres)...

2

0
2015-06-13 18:56:53 +0200

Quatorze bisons réintroduits dans les Carpates roumaines (un article du 12/06/2015): http://www.lemonde.fr/plane...

0

À propos de l'auteur

Bonjour. Né en 1972,à une époque où beaucoup de concepts que l'on croit modernes existaient déjà*,je suis devenu éco-conscient spontanément,peu à peu. Parallèlement à mon métier (médecin généraliste),je pratique la botanique amateur, l'ornithologie et l'entomologie amateur (de loin). Je fais des sorties, assiste à des conférences, et le savoir emmagasiné peu à peu est renforcé par des lectures....

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 50022
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 18791
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 37631
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 1929
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2658
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7945

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy