POPULARITÉ
4

Les briquets jetables : problèmes et alternatives

Éditer
Publié dans
le 15.06.20

Ce n'est pas un secret, chaque jour de nombreux briquets jetables sont laissés dans la nature après leur utilisation. Les utilisateurs ignorent souvent les dégâts qu'un tel geste peut provoquer, tout simplement car ils ne se soucient pas de l'impact d'un objet jetable. Il est donc important de comprendre tout ce que l'utilisation d'un briquet implique pour ne pas impacter (trop) négativement l'environnement. Heureusement, il existe de plus en plus des solutions alternatives pour contenter tout le monde.

Les effets néfastes des briquets jetables sur l'environnement

Le marché mondial du briquet jetable représente aujourd'hui plus de 7 milliards d'unités par an. C'est donc une quantité importante de briquets qui est mise sur le marché. Cela veut aussi dire une grande quantité de déchets à traiter une fois utilisés. En fait, le briquet est assemblé de plusieurs pièces, faites de différents matériaux. Le caractère hétéroclite de cet assemblage le rend difficile à recycler. De plus, le plastique utilisé pour la fabrication est complexe à éliminer (ce n'est pas un secret, le plastique est le premier responsable de la pollution environnementale).

Notons aussi que la durée de vie d'un briquet jetable peut être assez brève pour une personne qui s'en sert plusieurs fois par jour.

Les alternatives pour pallier ce problème

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des alternatives. D'abord, il faut penser aux briquets rechargeables. Les consommateurs doivent opter pour ce type de briquet plus écologique et il en existe beaucoup (certaines marques sont très connues). Le jetable peut même se transformer en rechargeable. En ôtant la pierre, par l'orifice du tube de sortie de gaz, le flacon peut être rempli avec du nouveau gaz.

Il faut ajouter que les briquets solaires sont également une bonne alternative. Le soleil est une source d'énergie intarissable et les modèles qui existent permettent de créer une flamme en quelques secondes seulement. Les briquets électriques sont aussi intéressants et même s'ils utilisent une batterie pour produire des arcs électriques, leur durée de vie est supérieure à celle d'un modèle jetable.

L'idée est d'avoir un seul briquet pour vos utilisations quotidiennes et ce sur une longue période. Si vous en faites bon usage, ces types de briquets peuvent être gardés et utilisés durant de longues années.

Commentaires

0
2020-06-16 11:14:57 +0200

Merci pour ce merveilleux article et pour votre contribution à la sauvegarde de l'environnement. Bravo!

0

0
2020-06-16 15:37:27 +0200

Autrefois nous utilisions des briquets à essence. Le plus connu est le modème « américain » : le Zippo mais nous en avions d’autres types dont je me souviens. Pourquoi pas les remettre « à la mode » avec un peu de communication ?

En tant qu’animatrice, j’ai appris à des centaines d’enfants à allumer le feu avec une planchette de bois, de l’amadou, du silex et de la pyrite et un silex, façon... néolitique :)

0

0
2020-06-19 18:22:03 +0200

En effet le Zippo est une bonne solution, je pense que les gens n'en utilisent pas car ils ont la flemme de le recharger etc

0

À propos de l'auteur

Bonjour tout le monde, moi c'est PetiteFlamme. J'ai découvert le site Humanité et biodiversité par le biais d'un ami. Les articles publiés, par le site ou les membres sont vraiment intéressants et permettent d'ouvrir notre esprit à de nombreuses autres choses. Dans la vie je suis consultant en informatique, et c'est vrai que je tente de faire changer les choses à mon niveau et auprès de mes cl...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 2
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 2
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 2
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 2
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 2
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy