POPULARITÉ
4

Les gènes voyageurs : un argument contre la culture de PGM..

Éditer
Publié dans
le 01.03.14
Imagescaisl8oq

Bonjour à tous,

L’avenir de l’humanité ne peut se permettre d'éluder le cumul des connaissances actuelles en biologie moléculaire au risque de se mettre elle-même en grave danger…

Éric Bapteste, chercheur en sciences de l’évolution au CNRS, nous explique que dans la nature, des fragments d’ADN, cette molécule clef du monde vivant, sautent souvent d'un être vivant à l'autre !

Des recherches sur le génome des plantes entreprises par le Laboratoire Génome et Développement des Plantes de l'Université de Perpignan montrent que les plantes peuvent échanger des gènes à grande échelle…

De quoi faire réfléchir pour l’avenir des agrosystèmes et de l’humanité…

 

Commentaires

2
2014-03-01 15:52:57 +0100

Ce sujet du transfert horizontal de gènes a été publié là
http://www.humanite-biodive...

2

1
2014-03-01 16:33:33 +0100

Pour qui veut s'instruire davantage sur les gènes voyageurs (on les dit ausai volants !) un livre:
Les gènes voyageurs - L'odyssée de l'évolution, de Eric Bapteste chez Belin
Depuis Charles Darwin, les découvertes les plus incroyables n'ont jamais cessé dans les sciences de l’évolution. Ainsi, ces dix dernières années, l’étude des microbes, qui constituent de loin la plus grande fraction du monde vivant, a permis de montrer que l'ADN est doué d’une incroyable capacité à se déplacer. Dans la nature, cette molécule clé du monde vivant, qui porte les gènes, saute souvent d’un être vivant à l’autre ! Après avoir expliqué la façon dont l'ADN et les gènes voyagent, l’ouvrage montre, grâce à des exemples marquants, en quoi ces nouvelles connaissances modifient profondément notre vision de l’évolution.
Guidé de façon vivante et accessible dans un domaine extrêmement actif de la biologie actuelle, le lecteur découvre ainsi les nouvelles idées qui titillent les chercheurs concernant la question des origines et du devenir du monde vivant.

1

À propos de l'auteur

Bien que citadine de naissance et ayant vécu en plein milieu urbain durant 30 ans d'affilée (j’en ai aujourd’hui 42), j’ai longtemps souffert de la rupture brutale de la ville avec Mère Nature. Cette nature qui m’a conquise dès la prime enfance, d’abord par les sens puis par l’observation et la réflexion... La vie citadine artificielle émousse l’odorat, on n’y voit plus la voûte céleste, les sa...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 7
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 12
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 13
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 7
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 7
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 7

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy