POPULARITÉ
48

Lignes Bordeaux-Toulouse et Toulouse-Dax : la commission d'enquête donne un avis défavorable

Éditer
Publié dans
le 30.03.15
648x415_trace-gpso-projet-lignes-ferroviaires-grande-vitesse-sud-ouest

La commission d'enquête publique a donné un avis défavorable sur la déclaration d'utilité publique des projets de lignes à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse et Toulouse-Dax, lundi 30 mars, selon des sources préfectorales.

Entrant dans le cadre du grand projet ferroviaire Sud-Ouest (GPSO), la LGV entre Bordeaux et Toulouse, d'un coût de 5,9 milliards d'euros, devait entrer en service en 2024, selon les volontés du ministère des transports. Dans le même cadre, le ministère avait également annoncé la mise en service à l'horizon 2027 d'un tronçon LGV entre Bordeaux et Dax, pour un coût de 3,2 milliards d'euros.

Ces projets rencontrent toutefois l'opposition de 43 associations qui composent le collectif des associations de défense de l'environnement (CADE). Cet organisme conteste notamment la viabilité économique de ces lignes ferroviaires.

Caractère consultatif

L'enquête publique concernant les deux lignes a été menée entre le 14 octobre et le 8 décembre. Elle n'a toutefois qu'un caractère consultatif. Le rapport sur cette enquête sera transmis par le préfet au maître d'ouvrage (SNCF-Réseau) en vue de ses observations, puis au ministre des transports. Le gouvernement a ensuite un délai de dix-huit mois pour se prononcer sur la déclaration d'utilité publique, après avis du Conseil d'Etat.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/03/30/lignes-bordeaux-toulouse-et-toulouse-dax-la-commission-d-enquete-donne-un-avis-defavorable_4605942_3234.html#EYCAUzGd3TfeRleA.99
et
http://www.20minutes.fr/bordeaux/1575111-20150330-aquitaine-avis-defavorable-commission-enquete-lignes-grande-vitesse-vers-toulouse-dax

Commentaires

0
2015-03-30 17:32:34 +0200

Ayant participé à l'enquête publique, je me réjouis de ces conclusions.

0

2
2015-04-01 08:56:42 +0200

Comme il fallait s'y attendre…
"L'annonce de l'avis défavorable rendu par la commission d'enquête sur le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) a provoqué une réaction politique quasi-immédiate dans les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Les présidents des deux conseils régionaux (PS), Alain Rousset (Aquitaine) et Martin Malvy (Midi-Pyrénées), et des deux métropoles (UMP), Alain Juppé (Bordeaux) et Jean-Luc Moudenc (Toulouse) sont unanimes.
"Nous nous sommes engagés il y a plusieurs années, en partenariat avec l'Etat, la SNCF et RFF, sur un projet de désenclavement ferroviaire du Sud-Ouest de la France conforme aux nouvelles exigences du développement économique. Nous ne pouvons pas imaginer aujourd'hui que ce projet soit tronqué et qu'il n'en demeure que l'axe Paris-Bordeaux, dont les aménagements s'achèvent et dont la justification passe par son prolongement vers l'Espagne du côté Atlantique comme du côté Méditerranée", déclarent-t-ils."
Lu sur http://objectifaquitaine.la...

2

1
2015-10-23 22:36:21 +0200

Le 22/10/2015 Les vignerons toujours opposés au tracé
http://maplanete.blogs.sudo...

1

0
2015-10-23 22:58:31 +0200

Les vignerons ont raison de craindre la destruction de leurs terres, mais de grâce qu'ils les préservent aussi en supprimant les mauvais traitements qu'ils leur infligent !

0

À propos de l'auteur

ex-directeur de Laboratoire INRA, économiste, ex président de l'institut de recherche économique et sociale, ex membre du bureau du CNIS, négociateurs des Grenelles de l'environnement et de la mer, membre du CEDD et de la CNDP. Vice-président d’Humanité et Biodiversité.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 231112
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 163763
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 61437
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 15917
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 9418
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 196532

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy