POPULARITÉ
37

NDDL????

Éditer
Publié dans
le 17.11.12
Concordeimages

" L'illustration est une boutade"

Notre-Dame-des-Landes n'est pas  un nouveau Larzac, mais sa construction est inutile. Le texte du collectif des élus éclaire le sujet :
 http://aeroportnddl.fr/

La mobilisation est importante avec son lot de violence injustifiée.

Nantes est une belle ville sous l'impulsion de son Maire devenu premier ministre.

Ce qui me marque, c'est le blocage de part et d'autres. Un homme politique d'envergure peut reculer sans perdre la face, pour peu que les activistes cessent leur obstruction violente.

La France a d'autres soucis que ce nouvel aéroport, il y a d'ailleurs trop d’aéroports en France. Trop de terrains artificialisés en France. Le temps de l'avion sur courte distance est révolu. Le train est le bon moyen de locomotion.
Je sais que l’aéroport fait partie des signes extérieurs de richesse et de puissance, mais le pouvoir dans un pays en crise sortirait grandi à être modeste..
Cela ne signifie pas que tous les grands travaux doivent céder devant l'activisme, le monde bouge, nous devons bouger. Ainsi l'ouverture des recherches sur les gaz de schiste doivent se poursuivre, tout en développant les réseaux de transports collectifs.  La vie publique ne peut fonctionner par des coups médiatiques, d'avant-garde se disant éclairée.
Mais pour NDDL le pari est trop audacieux dans une période de crise prolongée. On artifialise encore des terres agricoles, loin de l'engagement de la ministre de l'écologie.

Un pouvoir, quel qu’il soit, doit avoir un porte de sortie, l'avion n'est pas le seul mode transports, le maritime, l'oublié d'un pays rural a un rôle déterminant à jouer. Il y a de l'honneur à savoir admettre les arguments de autres s'ils ne deviennent pas des activistes intansigeants. Notre pays a besoin de désenclavement, ce qui n'est pas le cas de Nantes, il faut activer nos zones mortifères. Par le train, parfois par des autoroutes.

Le SNIT "Schéma National Infrastructures des Transports" doit être revu en tenant compte de la valeur temps et de taux d'actualisation différenciée. Le Conseil d'analyse stratégique (CAS) travaille, et pour la fin de l'année les premiers éléments de rapport seront disponibles y compris sur la biodiversité.

Notre président demande à être jugé sur 5 ans, c'est raisonnable, sauf sur le chômage. Consacrons nos efforts immédiats sur ce point et construisons des politiques industrielles de longue durée.
C'est un simple bon sens, peu spectaculaire, mais diablement humain.

La rénovation thermique des constructions est moteur amplificateur  de croissance et d'amélioration du pouvoir d'achat des ménages, avec un tiers investisseurs pour les plus pauvres. La construction des trames vertes et bleues mobilisera de nombreux chômeurs et donnera à notre France une lecture humaine.


NDDL peut attendre.

Commentaires

2
2012-11-17 09:43:22 +0100

D'un côté:
Tout pays (surtout s'il est industrialisé) devrait réduire ses émissions de GES (gaz à effet de serre) pour contribuer à stabiliser la hausse des températures à deux degrés d'ici la fin du siècle. Donc privilégier le rail à l'avion...
Et stopper la perte de biodiversité, et celle d'agriculteurs, en cessant, autant que faire se peut, l'artificialisation des terres nourricières.

De l'autre:
Les élus de notre démocratie représentative, des collectivités territoriales (Conseil régional des Pays de la Loire, Conseil régional de Bretagne, Conseil général de la Loire-Atlantique, Nantes Métropole, ...) à l'Etat, quelle que soit la couleur du gouvernement, ont pris et maintiennent une position en faveur du projet.

2

2
2012-11-17 15:54:21 +0100

OCTOBRE 2004
Le communiqué de notre association,

" Un projet d'aéroport à oublier dans un placard: celui que Nantes veut construire sur le site de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Il est réjouissant de constater qu'une coalition d'élus prennent conscience que cet aéroport est à la fois ruineux et nocif pour l’environnement (eau, faune, flore) et que les pertes de terres agricoles leur deviennent insupportables.

Le doute qui s'installe chez le maire de Saint-Nazaire, vice-président de la région Pays de Loire, montre une capacité d'évolution de tous donc aussi des principaux partisans de cet aéroport.

L'Etat lui aussi sait réorienter ses choix en tenant compte des périls écologiques. La fédération FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT et ses associations membres locales ont pris position depuis des années contre ce projet tout comme la FNAUT et la LPO.

Dans la logique de leur engagement pour la biodiversité dont l'humanité fait partie et dépend, Hubert Reeves et la Ligue ROC tiennent à exprimer aujourd'hui leur espoir dans la mise au placard de ce dossier.

L'aménagement du territoire ne peut être tributaire d'une vision du siècle précédent. Il doit tenir compte des impératifs d'un futur en rupture avec une consommation d'espaces naturels démesurée."

HUIT ANS APRÈS
Tous les indicateurs écologiques et économqiues confirment cette analyse, et cela devrait logiquement conduire à l'abandon de ce projet du siècle dernier.

2

1
2012-11-17 23:06:38 +0100

L’aéroport Notre Dame des Landes Le jeu des 7 erreurs
Une tribune de Alain Grandjean, économiste, co-auteur des livres "Le plein s'il vous plaît" et "C'est maintenant", tribune suivie de commentaires.
http://alaingrandjean.fr/20...

1

À propos de l'auteur

ex-directeur de Laboratoire INRA, économiste, ex président de l'institut de recherche économique et sociale, ex membre du bureau du CNIS, négociateurs des Grenelles de l'environnement et de la mer, membre du CEDD et de la CNDP. Vice-président d’Humanité et Biodiversité.

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 226412
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 163762
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 61436
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 15916
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 9417
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 196531

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy