POPULARITÉ
90

Notre vie repose sur les plantes

Éditer
Publié dans
le 19.09.13
3473_303795563054021_1837405297_n

La plante n'est pas qu'un produit biochimique; elle est un organisme vivant.

 

Notre vie repose sur les plantes

Un grand nombre de plantes sont alimentaires et médicinales, porteuses de vertus insoupçonnables. Nous ne connaissons même pas le cinquième de la richesse du monde végétal. Tout reste à découvrir, et à comprendre, et à accepter, en toute humilité et respect pour tant de qualités et de capacité vitales.

"Directement ou indirectement, l'homme est tributaire du règne végétal pour un grand nombre de produits de base, dont l'oxygène, les combustibles, les médicaments, les aliments et les éléments nutritifs, les matériaux nécessaires à l'habillement et à la construction." (Franck J.Lipp)

L'homme n'a jamais pu ignorer le monde végétal. Même s'il n'y prête pas toujours toute l'attention méritée, il sait dans un fond de sa mémoire (enfin, j'ose le croire…) qu'il a besoin de la nature. Car sans cette formidable ressource que représentent les plantes, l'être humain ne pourrait pas être ici, maintenant, en vie et bien vivant. Le monde végétal a permis à l'homme de se nourrir, de se vêtir, de s'abriter, de se soigner, d'écrire, de peindre, de teindre, de dessiner, de construire, de bâtir, d'inventer…

"Si l'extinction des espèces végétales se poursuit au rythme actuel, 25 à 50 % de la biodiversité à l'échelle de la planète aura disparu d'ici une génération." (Franck J.Lipp)

Et une génération, c'est bien peu d'années. Cela passe très vite, au regard des milliers d'années écoulées, des millions, des milliards d'années qui ont défilé sur la ligne du temps.  

Du respect de la plante

"Les vertus des plantes sont leurs facultés vitales, on ne saurait trop respecter l'état naturel des simples, quand il s'agit de leur donner une forme médicamenteuse."

(Van Helmont)

Si la combinaison de leurs constituants peuvent couvrir un champ d'action étendu, c'est grâce à la catalyse qui en naît, produisant une réaction de synergie plus élevée et plus intense que si l'on n'utilisait qu'un seul principe actif. C'est d'ailleurs ce que font les chercheurs en isolant un composant unique, pour (tenter de) le recréer en laboratoire. Le médicament est un produit de synthèse, issu d'une molécule végétale ou plus, extraite(s) de plusieurs plantes, ayant des applications thérapeutiques communes. ...

Sylvie Verbois  

Commentaires

2
2013-09-19 16:48:38 +0200

J'aime le nom de "simples" ... pour ces plantes sauvages récoltées dans la nature, loin des pollutions, ou ces espèces cultivées (sans produits de la chimie de synthèse) pour leurs vertus médicinales...

2

1
2013-09-19 17:25:03 +0200

Merci pour cet hommage aux plantes

Il faut manger pour vivre.
Et la chaîne alimentaire dont nous sommes à l'extrémité commence par des végétaux, dont nous sommes les consommateurs. Et pour ce qui est de notre consommation de viande, les animaux que nous mangeons sont souvent des herbivores... Et si nous mangeons des animaux carnivores, ils se sont eux-mêmes nourris d'herbivores..
Oui les plantes sont indispensables aux humains...

Les plantes qui nous nourrissent appartiennent à la biodiversité cultivée qui connaît en effet des problèmes. Diverses publications du site en font état.

Quant aux plantes qui soulagent ou guérissent, elles sont connues chez nous mais la recherche médicale s'intéresse aux savoirs des peuples autochtones qui les ont expérimentées des siècles durant. On pense immédiatement au problème de la biopiraterie ...

1

0
2013-09-24 11:34:34 +0200

Bonjour et merci pour votre hommage aux plantes, je suis administratrice de Humanité et Biodiversité et fais de l'aquarelle, est-ce possible de me la transmettre pour peinture sur amhallier@dbmail.com
Merci par avance

0

À propos de l'auteur

Ethno-thérapeute, j'ai publié une quinzaine d'ouvrages sur la santé en apportant mon expérience de thérapeute et mon regard sur le sens de la Vie. Respectueuse de la Nature depuis ma tendre enfance, je réside entre la Saône et Loire (Bourgogne sud) et l'ile d'Oléron (Charente-Maritime). J'ai deux jardins, l'un "campagnard", l'autre maritime, où je tiens compte de l'écosystème. Et la Nature ...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 188
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 53
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 20
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 20
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 20
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 52

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy