POPULARITÉ
7

Quel est l'intérêt des fleurs bio?

Éditer
Publié dans
le 27.09.20
Large

Quand je parle de "fleurs biologiques" à mes connaissances, personne ne me prend vraiment au sérieux. Après tout, ce sont juste des fleurs, elles sont déjà dans la nature et il ne faut quand même pas exagérer, vu qu'on ne les mange pas (pour la plupart).
Ces réactions révèlent un manque de connaissances flagrant concernant la production industrielle de fleurs actuelle d'une part, et l'appellation "bio" de l'autre. Dans "biologique", il y a "absence de pesticides", et actuellement, les fleurs sont sans doute l'une des cultures nécessitant le plus de produits chimiques au monde. On peut affirmer que d'acheter des fleurs aujourd'hui, contribue à tuer des abeilles et à gaspiller des quantités faramineuses d'eau - car la production de fleurs est très gourmande en eau.

Même si nous ne mangeons pas de fleurs, l'absence de labellisation "bio" et de traçabilité mène à toutes sortes de catastrophes pour l'environnement, en plus de la pollution des sols et du gaspillage d'eau. En plus des pesticides légaux, il y a les pesticides illégaux, autre joyeuseté largement utilisés aux Pays-Bas, et entraînant des pollutions observables dans les régions où ces grandes serres sont utilisées. L'étude de Greepeace Pays-Bas publiée en 2017 avait testé le nombre de substances toxiques décelées dans les fleurs: 25 pour un bouquet de fleurs vendu à Lausanne, en Suisse, 15 en moyenne chez ses voisins français.

L'absence de législation en Europe en ce qui concerne le nombre de résidus ou le délai entre application et récole transforme les bouquets de fleurs vendus en magasins en véritables "bombes toxiques" qui affectent tous ceux qui entrent en contact avec elles de façon chronique. Des études sur les fleuristes qui travaillent jour après jour avec ces fleurs démontrent des traces importantes de produits chimiques sur leurs mains et jusque dans leurs urines.

Bref, même si elle n'est pas idéale, la labellisation "biologique" permet d'éviter une grande partie de ces problèmes. C'est surtout une bonne occasion d'informer les consommateurs, qui sont souvent loin de se douter de la toxicité des bouquets de fleurs ou des plantes d'intérieur. D'un point de vue marketing, beaucoup d'enseignes en ligne auraient l'occasion de développer un nouveau segment de vente "propre" qui rencontrerait sans doute un vif succès. Actuellement, c'est loin d'être le cas, car la production industrielle de fleurs - à bas prix - offre des marges confortables aux vendeurs. Mais il semble évident que dans un avenir proche, les consommateurs exigeront plus de transparence concernant la qualité de leurs fleurs.

Commentaires

0
2020-09-29 15:43:01 +0200

bien dit .... de plus ces fleurs ont une durée de vie n'excédant pas une semaine dans le meilleur des cas..une gageure. Alors effectivement produire à tout va est le maître mot il n'y en a jamais assez.. Essayons la pépinière du coin cultivons nos fleurs ..jardins ,balcons,appuis de fenêtres ou à l'intérieur prés de la fenêtre à la lumiére..en plus d'être un vrai plaisir vous aurez fait un geste simple et bon pour tous .Mais ce n'est demain la veille !! alors la solution que vous réclamez serait déjà ça de bon

0

0
2020-09-29 23:31:13 +0200

Les fleuristes devraient penser à préserver leur santé et celle de leur client en utilisant des végétaux issus de l'agriculture biologique. La demande existe et il faut y répondre massivement.
Demandons un label BIO sur les bouquet et les plantes et arrêtons d'acheter des bouquets et des plantes qui n'ont pas le label BIO. Le consommateur a un réel pouvoir sur le produit et il faut utiliser ce pouvoir.

0

0
2020-10-19 05:36:10 +0200

Vous m'avez ouvert les yeux, je 'imaginais pas qu'il y ait autant d'intrants chimiques dans la culture industrielle des fleurs...

0

À propos de l'auteur

Je m'appelle Géraldine, je suis passionnée par la biodiversité et notamment les espèces endémiques de fleurs!

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 4
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 4
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 4
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 4
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 4
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 12

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy