POPULARITÉ
1108

Stratégie Nationale Bas Carbone: insuffisante prise en compte de la biodiversité

Éditer
Publié dans
le 25.10.15
Sous_bois_mich%c3%a8le_deschamps

La France a élaboré sa Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), c’est la stratégie « qui décrit la politique d’atténuation du changement climatique, c’est-à-dire la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation de leur séquestration par les puits de carbone » et ce pour que la France atteigne ses objectifs arrêtés avec l’Union Européenne en perspective de la COP 21.

Invité à donner notre avis comme membre du Conseil National de la Transition Ecologique nous avons pointé l’insuffisante prise en compte de la biodiversité. En effet, les liens biodiversité/climat sont une évidences, la biodiversité pouvant nous aider à atteindre nos objectifs de réduction de gaz à effet de serre, et par ailleurs les politiques bas carbone ne devant pas nuire à la biodiversité. Or la SNBC ne fait pas de lien avec la stratégie nationale biodiversité (les deux stratégies sont elles cohérentes ?) ni ne dit comment éviter d’éventuels effets néfastes.
Par exemple, il est écrit à propos des taillis à courte rotation (utilisés pour le bois énergie) que "Le recours éventuel aux végétaux invasifs appellerait des études préalables spécifiques et des suivis adaptés." Certes ! Nous préfèrerions que la stratégie dise quelles espèces éviter, comment utiliser celles qui présentent des risques !
On peut également lire : « Le changement de composition et de structure des massifs forestiers peut constituer une opportunité comme une pression potentielle selon la manière dont il est articulé avec les problématiques de préservation de la biodiversité (notamment de la diversité des habitats) et des paysages », belle lapalissade, en clair on nous dit que l’exploitation des forêts nécessaire pour le bois énergie (qui de fait est une intéressante énergie renouvelable) peut être, suivant la façon dont elle est faite, bonne ou néfaste pour la biodiversité. Nous préférerions que la Stratégie dise comment on fait pour que cela soit bon !

En complément de nos remarques sur la biodiversité nous avons déploré l’absence d’évaluation environnementale de cette stratégie (ce que le droit commande pourtant), car une telle évaluation aurait permis de diagnostiquer l’impact des choix énergétiques faits sur les autres enjeux environnementaux, et de pointer les manques comme ceux cités ci-dessus.

L’avis voté par le CNTE a repris l’idée d’assurer la cohérence entre stratégie nationale bas carbone et stratégie nationale biodiversité, reste à ce que le Gouvernement tienne compte de cet avis.

Commentaires

0
2015-10-25 14:58:08 +0100

Problématique soulevée dans la récente publication http://www.humanite-biodive...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 790393
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 366590
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 154607
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220165
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43567
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 292213

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy