POPULARITÉ
16

Stratégie Nationale de la Biodiversité, un enjeu politique

Éditer
Publié dans
le 16.03.12
Cadretextereferent1-2_2

La Stratégie Nationale Biodiversité (SNB) est l’un des outils clefs pour que la France réponde au défi que pose l’érosion de la biodiversité.
Annoncée en mai 2011 cette SNB a un vrai potentiel, à condition que le Gouvernement  s’en saisisse !

La Stratégie Nationale pour la Biodiversité, un enjeu majeur

Tous les pays signataires de la Convention internationale sur la Diversité Biologique (CDB) doivent élaborer une Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB) pour décliner les objectifs et plans d’action de la CDB.  C’est donc le cas de la France.

Les objectifs fixés par la CDB lors de la conférence de Nagoya en octobre 2010 sont clairs « prendre des mesures efficaces et urgentes pour mettre un terme à l’appauvrissement de la diversité biologique (…) en contribuant au bien-être humain ».

La première SNB n’a pas atteint sa cible

La première SNB de la France  date de 2004, elle a eu le mérite de poser pour la première fois la question de l’intégration de la biodiversité au sein des politiques sectorielles, elle avait ainsi défini des plans d’actions pour l’agriculture, la forêt, le tourisme, l’outre- mer, etc.
Mais force est de constater qu’elle n’a pas atteint sa cible : stopper l’érosion de la biodiversité pour 2010.

La SNB 2011-2020 est ambitieuse dans ses objectifs

Cet objectif n’a d’ailleurs pas plus été atteint à l’international comme chacun sait. La seconde SNB couvre la période 2011/2020,  elle a été élaborée en mobilisant l’ensemble des acteurs concernés pour finalement être présentée en mai 2011.

La SNB comporte une Vision, une Ambition, 6 Orientations Stratégiques et 20 Objectifs, qu’accompagne un dispositif de mobilisation de la société.

- La Vision est un texte qui rappelle que la diversité biologique est une caractéristique essentielle et vitale du fonctionnement de la biosphère, que notre avenir et notre bien être en dépendent, que l’état de cette diversité impose d’agir et d’agir avec force, ce qui est l’enjeu de la SNB. Elle se termine par ses mots « Développer conjointement, au travers d’une démarche démocratique, le « savoir vivre » entre humains et avec l’ensemble de la nature, c’est imaginer une nouvelle façon d’habiter la Terre, c’est progresser vers un surcroît d’humanité ».
- L’Ambition constitue la feuille de route à atteindre durant le laps de temps couvert par la SNB : « Préserver et restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité. En assurer l'usage durable et équitable. Réussir pour cela l'implication de tous et de tous les secteurs »
- 6 Orientations Stratégiques et 20 Objectifs ouvrent la voix à une intégration de la biodiversité dans toutes les politiques, et dans tous les secteurs.



- Un dispositif de mobilisation de la société doit permettre l’engagement de tous les acteurs de la société (entreprises, collectivités, syndicats, associations etc.).

Ils sont invités à adhérer à la SNB, à sa vision, son ambition, ses orientations et objectifs,  ils s ‘engagent par la même à relayer et à faire connaître cette SNB et à concevoir les moyens d’eux mêmes mener des actions concrètes.

Par exemple,  une entreprise pourra proposer  des mesures pour limiter ses impacts et ce en lien avec sa politique RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale), une commune pourra proposer un plan d’action pour favoriser la nature sur son territoire. Cette possibilité de s’engager vaut pour tous les acteurs, et comme les plans d’actions proposés seront présentés aux membres du Comité de suivi de la SNB, on évitera toutes tentatives de « greenwashing ».

Ce dispositif est une vraie innovation en ce qu’il permet que la SNB s’adresse à tous, qu’elle puisse « vivre » dans les territoires. 

Mais définir une SNB ambitieuse ne garantit pas la réussite

Elaborer des objectifs ambitieux est essentiel mais cela n’a de sens que si la mise en œuvre suit ! Et de ce point de vue, les annonces faites par la Ministre concernant les engagements de l’Etat n’ont pas été à la hauteur.

Voilà la teneur de notre communiqué de presse du 19 mai 2011, jour de l’annonce :

Matignon ne mesure pas les enjeux et n’impose pas la mobilisation de tous les Ministères.

Les mesures annoncées ne sont donc pas à la hauteur. Même si on peut saluer plusieurs annonces concrètes du Ministère de l’Écologie et des Ministères de la Défense et des Sports, le compte n’y est pas. En effet, aucune mesure ne concerne les secteurs impactant fortement la biodiversité (agriculture, aménagement, transports, foncier…). Quant aux pistes de financements, elles restent bien timides, avec la seule annonce d’une mission d’étude. La faiblesse des annonces témoigne de l’absence de volonté d’arbitrage et d’engagement du Premier Ministre. Le Gouvernement endosse une lourde responsabilité dans la poursuite de l’érosion de la biodiversité, il trahit l’engagement des parties prenantes et ne se montre pas à la hauteur de ses engagements internationaux.

Aller plus loin dès l’après Présidentielle

Le secrétaire Général de l’ONU, Monsieur Ban Ki-moon  déclarait en mai 2010 «Pour s'attaquer aux causes profondes de la perte de biodiversité, nous devons lui donner une priorité plus élevée dans tous les domaines de prise de décision et dans tous les secteurs économiques ».
C’est cela que doit réussir la SNB, le cadre élaboré peut le permettre si le prochain Gouvernement s’en saisit vraiment. Il y faudra du courage politique pour y mettre les moyens et engager tous les Ministères.

Humanité et Biodiversité sera présente pour que le prochain Président de la République s’engage, la SNB est un enjeu majeur du prochain quinquennat.

Vous pouvez consulter le texte complet de la SNB 2011-2020 : ICI

Vous pouvez consulter les engagements de l'État 2011-2013 à la SNB 2011-2020 : ICI

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 790390
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 366586
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 154605
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220163
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 43565
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 292100

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy