POPULARITÉ
107

ATTENTION à la poxvirose de la Mésange charbonnière

Éditer
Publié dans
le 27.02.13
Faune-sauvage-gr

Dans les Oasis Nature beaucoup de personnes installent des mangeoires pour nourrir les oiseaux au coeur de l'hiver.


Attirés par la nourriture, les oiseaux se regroupent et si l'un d'eux est malade, il peut en contaminer d'autres. Une nouvelle maladie a fait son apparition : la poxvirose qui touche maintenant la Mésange charbonnière


Voici quelques extraits du document joint, rédigé par Philippe Gourlay, vétérinaire, ingénieur de recherche au Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et de Ecosysstèmes (CVFSE) Oniris Nantes ; Janvier 2013.


" Le premier cas de poxvirose chez une mésange charbonnière a été décrit en Norvège au début des années 70 vraisemblablement suite à une mutation naturelle du virus ayant permis l’adaptation à cette nouvelle espèce. La maladie a ensuite été observée en Europe centrale (Autriche en 2005 ; Hongrie en 2007 ; Tchéquie, Slovaquie et Allemagne entre 2005 et 2009) et en Angleterre (2006). L’hypothèse principale pour expliquer l’émergence de la maladie en Angleterre est l’introduction du virus sur ce territoire par l’intermédiaire d’un oiseau migrateur infecté ou d’un arthropode vecteur infecté (moustique par exemple) en provenance d’Europe centrale ou de Scandinavie (la présence de la maladie chez la Mésange charbonnièren’avait jusqu’à présent pas été rapportée en Europe de l’Ouest). 


La Poxvirose (ou variole) aviaire est une maladie due à un virus du genre Avipoxvirus. Cette maladie est connue depuis longtemps chez de nombreuses espèces d’oiseaux (domestiques ou sauvages) du monde entier (278 espèces appartenant à 70 familles de 20 ordres différents) dont des espèces européennes d’oiseaux des jardins (Merle noir, Corneille noire, Pinson des arbres, Verdier d’Europe, Chardonneret élégant, Accenteur mouchet, Moineau domestique, Etourneau sansonnet, Pigeon ramier,…). Elle est endémique (présence habituelle dans une région ou une population donnée) chez certaines espèces chez qui elle apparaît sporadiquement sous forme de petits nodules cutanés au niveau des zones faiblement plumées ou sous forme de lésions au niveau de la muqueuse digestive haute ou respiratoire. Les lésions sont alors généralement modérées et guérissent spontanément en l’absence de complications bactériennes ou fongiques. Dans ces caslà, la poxvirose estconsidérée comme ayant peu d’impact sur l’individu et les populations infectées. 


Afin de réduire les risques de transmission du virus à d’autres oiseaux, il est indispensable de suivre les règles suivantes : 


- renforcer les mesures de nettoyage et de désinfection (voir ci-dessous)


- diminuer nettement l’apport en nourriture voir arrêter totalement pendant une longue période (1 mois), 


- réintroduire ensuite progressivement la nourriture en surveillant la réapparition éventuelle d’oiseaux malades. "





Règles d’hygiène à respecter au niveau des postes de nourrissage


Les règles énoncées ci-dessous s’inspirent de celles recommandées par la Garden Bird Health Initiative du BTO dans son livret « Feeding Garden birds : best practice guidelines ».


Ces règles sont valables pour prévenir l’apparition de toute maladie infectieuse autour d’un poste de nourrissage, qu’elle soit bactérienne, virale, parasitaire ou fongique.


- Privilégier les mangeoires suspendues aux plateaux, dans lesquels les oiseaux peuvent marcher et fienter.


- Privilégier les mangeoires fabriquées en matériaux lisses non biologiques, plus faciles à nettoyer et à désinfecter (...même si une « petite maison en bois » est plus esthétique sur les photos...).


- En période de nourrissage (fin automne, hiver), proposer des quantités modérées de nourriture chaque jour (idéalement, en cas de distribution de graines, la mangeoire doit être vidée dans la journée ou en quelques jours lors d’utilisation de distributeur de graines).


- Ne pas donner de graines moisies.


- Pour une même quantité de nourriture donnée par jour, multiplier le nombre de postes de nourrissage afin de diminuer la densité d’oiseaux par mangeoire.


- Réaliser un déplacement régulier des postes de nourrissage dans le jardin afin d’éviter une accumulation d’excréments et de nourriture non consommée à un endroit.


- Eliminer les graines éventuellement souillées par des fientes tous les jours.
- Nettoyer les abreuvoirs et les éventuels bassins tous les jours et les remplir avec de l’eau fraîche.
- Nettoyer, désinfecter, rincer et laisser sécher les mangeoires, abreuvoirs et bassins toutes les semaines. - Eviter de manipuler un oiseau malade ou mort à mains nues.


Pour le nettoyage et la désinfection


- Porter des gants type gants de ménage, dédiés à cette activité.


- Utiliser du matériel de nettoyage (brosses, bassines,...) dédié à cette activité et le ranger à distance du stock de nourriture.


- Nettoyer à la brosse et au savon les mangeoires, abreuvoirs et bassins. Eliminer toute trace de fientes.


- Utiliser un désinfectant efficace, type eau de Javel diluée (hypochlorite de sodium à 5 %) ou désinfectants vétérinaires (Virkon ND, TH4 ND,...).


- Bien rincer le matériel après désinfection et le laisser sécher avant réutilisation.
- Se laver les mains au savon une fois le nettoyage et la désinfection terminée.
- Se désinfecter ensuite éventuellement les mains avec une solution hydro-alcoolique.




page5image23312

Commentaires

0
2013-02-28 12:26:17 +0100

Le nourrissage hivernal
http://www.humanite-biodive...

0

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783625
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 365964
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 143085
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220200
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41519
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 291530

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy