POPULARITÉ
1188

Ce que je vais introduire dans mon Oasis !

Éditer
Publié dans
le 13.08.14
Terrasse_mai_2014_sceau_de_salomon__mouron

Je ne vous en dis pas le nom mais vous en livre la description par un écrivain du XIXème siècle, Charles Silvestre, dans Le Temps : Chronique de la vie à la campagne.

« Son feuillage aigu, vert sombre, mouillé de ténèbres, porte à la saison des fleurs glauques en ombelles, des baies noirâtres, joie des merles et des grives. Il recouvre souvent les vieux châteaux, où parfois il paraît jeté sur quelque épaule de granit à la façon d’une cape immense.

Il rampe pour monter et s’agripper avec mille pattes griffues ; il s’avance insensiblement, jamais ne recule, gagne sans cesse, prend le rocher, le pénètre et le grignote, et trouve enfin la puissance de le fendre en grand silence et plus sûrement qu’un marteau de fer.

Il s’applique, devient énorme et nous fait voir les surprenants bondissements de la lenteur. C’est le reptile vert et noir qui tourne et glisse à l’abri d’un feuillage en écailles. Tout d’abord, il ressemble au caressant lézard sur la peau fraîche et lisse d’un jeune arbre, mais il multiplie en secret ses étreintes, amasse à longueur de temps la force audacieuse d’un monstre ; la première caresse n’est bientôt plus qu’un enlacement sans merci.

Qui n’a pas vu dans une forêt, solitaire un vieux chêne qu’il a patiemment saisi, léchant ses racines, coulant aux rainures de l’écorce et roulant ses nœuds au long des branches maîtresses ? Il resserre bientôt ses anneaux pour l’étrangler en riant des pieds à la cime, énorme serpent silencieux et gorgé, masqué de feuilles ; et, l’ayant tué, il resplendit toujours au soleil. »

Comme vous le constatez, ce n'est pas un document scientifique.
Qu'est-ce donc que je vais introduire dans mon Oasis?
Et bien sûr, la photo proposée en vignette ne vous met pas sur la voie…Vous y voyez un fouillis végétal (Sceau de Salomon et Mouron des oiseaux).

Commentaires

4
2014-08-13 17:34:12 +0200

Le lierre ! (Il fut un temps où je le chassais du jardin ; aujourd'hui je me réjouis de le voir revenir...).

4

4
2014-08-13 17:48:16 +0200

"L'ayant tué", cela, c'est bien prouvé comme étant faux aujourd'hui....Un arbre mourant entouré d'un lierre serait mort sans le lierre...

4

5
2014-08-13 18:07:34 +0200

Il est vrai que le Lierre grimpant (Hedera helix L.) et l'arbre n'ont pas les mêmes périodes d'activités et il n'y a de concurrence au moment de la pollinisation des fleurs. Et le lierre escaladant un arbre le rend plus hospitalier à une foule de peites espèces animales ...

5

4
2014-08-15 10:17:00 +0200

et super plante mellifère!

4

3
2014-08-18 14:14:08 +0200

C'est du lierre qui isole très bien les murs au nord et permet des économies d'énergie. Par ailleurs le parfum des fleurs en rentrant les soirs d'automne est un pur délice..il faut cependant ne pas déranger les abeilles qui butinent et parfois les guêpes..

3

À propos de l'auteur

La nature ... plus d'un demi-siècle que je prends une part active à sa défense. … Et depuis 1976, j'accompagne l'action de l'association devenue "Humanité et Biodiversité". J'en fus administratrice jusqu'à l'AG de 2020: Nelly Boutinot

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 747386
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 329870
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 131036
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 53823
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 32530
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 344562

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy