POPULARITÉ
530

Grand nettoyage de printemps

Éditer
Publié dans
le 09.05.20
Dsc_0751

C'est en nettoyant mon bassin que je l'ai vue... plus que ça, j'ai failli l'occire ! Peut-être était-elle le fruit des amours observés l'été dernier. ..

Je nettoyais la mare, avec des gestes lents pour éviter de traumatiser les éventuels habitants et les poissons (trois sur cinq ont passé l'hiver), lorsque j'ai sorti le nénuphar. C'est à ce moment que je l'ai vue, petite larve blanche, bien enroulée dans son carcan.... ne bougeant pas. Une fraction de seconde de stupéfaction et la voilà qui se déroule.... c'est là que je l'ai reconnue, son énorme tête au regard de son petit corps et son masque de gros yeux....transparente. Très vite j'ai bataillé pour la remettre à l'eau, sans demander son reste elle s'est enfoncée dans les limbes, vision titanesque dans mon si petit bassin, une larve de libellule... je suppose. Prédatrice d'alevins. D'aucuns me diront de m'en débarrasser, mais non....la nature décidera de qui vivra et verra.

Et d'autres avaient aussi décidé de s'adonner au grand nettoyage de printemps. J'ai nourri cet hiver les oiseaux de mélanges divers de graines, dans des mangeoires adaptées plus particulièrement aux colombes, rouge-gorge, moineaux, mésanges charbonnières et mésanges bleues. Certains venaient s'empiffrer, au sol, les acrobates aux mangeoires. Dès l'arrivée des beaux jours, je leur ai demandé de reprendre leur autonomie. S'en sont suivies bien moins de visites, n'oublions pas le déclin des oiseaux, mais aussi une belle surprise ! Tellement absorbé par leur grand nettoyage un couple de mésanges bleues, prenait sa douche sans aucune pudeur ni crainte sous la cascade (mini cascade bien sûr...). Tellement heureux de s'ébattre, ils m'ont laissé le temps de les photographier.

La cascade est, me semble-t-il bien adaptée aux petits formats, en revanche les plus grands prennent de bons bains grâce à l'aménagement de berges immergées : merles et merlettes, palombes, dans une chorégraphie répétitive à grands coups de battement d'ailes.... Un bonheur pour les yeux de l'observateur pas toujours en quête de photos.

Et enfin, il y a eu des naissances : l'année dernière les troglodytes, cette année des mésanges ! Les mésanges bleues, celles qui s'ébattaient sous la cascade, nous ont fait l'honneur de s'approprier un nichoir. Des présences furtives mais attestées par les griffures à l'entrée de leur maisonnette de bois tendre m'ont emplie de joie et d'émerveillement. Quant aux charbonnières, elles ont choisi une cavité dans le bois sous un balcon, j'ai eu la chance d'en voir bien installée à l'intérieur et bien plus, d'assister au départ du petit !

Convaincue de l'importance de mon Oasis au milieu de pavillons urbains et toujours de l'utilité d'avoir un bassin même tout petit, j'ai le sentiment de participer modestement au retour de la biodiversité, de faire ma part de colibri !

Commentaires

À propos de l'auteur

Proche de la nature, j'aime les oiseaux et tout ce qui touche à la faune, la flore, l'astronomie, la géologie (bien que néophyte). J'utilise des produits bio si nécessaire pour mes plantes et des purins, fais mon composte, et utilise mes déchets végétaux pour faire des paillis. J'ai installé des nichoirs et une petite mare dans mon jardin. Je voyage beaucoup et aime rapporter des plantes (je ...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 7
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 428
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 7
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 7
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 7
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 538

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy