POPULARITÉ
4

L'Ailante - Ailanthus altissima

Éditer
Ailante

Cette fiche, consacrée à l’Ailante, résulte de la volonté Parc de la Villette d’informer ses visiteurs depuis la création de son Oasis Nature où il a été planté comme arbre d’ornement bien avant la signature de la Charte.

Cet arbre est principalement originaire de Chine. On l’appelle également Vernis de Chine, Ailante glanduleux ou Faux vernis du Japon.

Il a été introduit en France dans les années 1740-1750 grâce à Pierre Nicolas Le Chéron d'Incarville.

Description

Cet arbre de 20-30 mètres a une écorce lisse et grise avec des côtes anguleuses blanchâtres.

Les feuilles caduques sont grandes et d’odeur désagréable, avec un long pétiole.

Les rameaux sont brun orangé et les feuilles alternes et se terminent en périodes de floraison par des fleurs blanchâtres pendant en grappes ramifiées. Les fleurs femelles donnent naissance à des masses de fruits ailés, samares rougeâtres, longues de 3 à 4 cm que le vent emporte.

Écologie

L’Ailante s’adapte à tous climats mais se plaît particulièrement au soleil ou à la mi ombre.

Cet arbre perd ses feuilles en hiver, il fleurit en juillet. Il est dioïque (plantes ayant des fleurs mâles et des fleurs femelles sur des pieds différents).

Il est pollinisé par les insectes et ses graines (extrêmement nombreuses) sont dispersées par le vent.

Il rejette vigoureusement de souche et drageonne. Il pousse très vite (15 m en 20 ans) mais ne vit pas longtemps (guère plus de 50 ans).

C’est une espèce pionnière, c’est-à-dire capable de s’installer rapidement sur un terrain et de le coloniser rapidement. Ce comportement peut se faire au détriment d’espèces locales moins dynamiques. On dit alors que c’est une espèce envahissante. On le  trouve très fréquemment  dans les friches, les bords de chemins et talus. Il s’adopte bien au milieu urbain allant jusqu’à se ressemer entre les pavés.

Utilisation, usages 

Sa sève est toxique. Il nourrissait en Chine une espèce de bombyx à soie (le Bombyx de l’Ailante) qui donne une soie de moindre qualité (l’ailantine).

Son bois jaune clair est utilisable  en menuiserie intérieure courante. Il fournit un charbon de bonne qualité.

L’Ailante dans une Oasis Nature 

Son côté envahissant fait que ce n’est pas une plante à privilégier dans une Oasis Nature. Néanmoins en contrôlant bien les rejets (les couper fréquemment) et en coupant les fleurs à l’entrée de l’hiver, on peut profiter des touches de couleur qu’il donne à un jardin grâce à ses fleurs femelles décoratives et son feuillage passant du jaune au rouge en fin d’automne.

Vous pouvez, vous aussi, créer une Oasis Nature en remplissant la fiche d'inscription.

Crédit photo : Wikipédia

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783497
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 347770
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 137411
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 218366
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41476
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 290615

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy