POPULARITÉ
29

Le Ginkgo - Ginkgo biloba

Éditer
Fichier_radziejowice_ginkgo_biloba01

Cette fiche, consacrée au Ginkgo, résulte de la volonté du Parc de La Villette de faire connaître la biodiversité dans son Oasis Nature.

Véritable fossile  vivant constituant à lui seul une famille les ginkgoaceae et un genre, c’est le seul survivant d’une famille de plantes apparues il y a environ 300 millions  d’années et éteintes il y a cent millions d’années.

Son nom chinois actuel est yin kuo shu (abricotier d’argent).

Très rare à l’état  sauvage, présent uniquement dans quatre zones refuges en Chine,  réserves forestières de montagne (Tian mu shan, mots Dahong, limite du Guizou et de Sichuan et Shennongjia), il  a été abondamment planté  et préservé dans les jardins des  temples en Extrême Orient. Plusieurs très vieux sujets ont plus de mille ans et un ginkgo vivant  dans le monastère chinois de  Dilin dépasse les trois mille ans.

Le ginkgo a été introduit en Occident en 1727 à Utrech. On raconte que pour s’en procurer un exemplaire son importateur aurait déboursé quarante écus d’où son nom d’arbre aux quarante écus.

 

Description

 

Arbre de 20 à 25  m de haut, ses feuilles caduques sont en forme d’éventail  constitué de deux lobes prenant des teintes jaune d’or à l’automne.

L’arbre est dit dioïque c’est-à-dire qu’il existe des individus mâles et des individus femelles seuls porteurs de fruits.

Son fruit charnu brun orange ressemblant à une  prune contient un amande apparaît en fin d’été  sur les sujets de plus de 20 ans.

Il émet en vieillissant des racines aériennes.

 

Ecologie

 

Il pousse dans un climat tempéré à subtropical en forêt mixte en compagnie de liquidambars, cryptomérias, chênes, érables … 

Il demande une situation abritée des vents forts. 

 

Utilisation, usages 

 

En Chine, on consomme l’amande des  fruits des sujets femelles (le reste du fruit est toxique).

Cette plante est toujours utilisée en médecine chinoise et partout dans le monde sous forme de gélules ou de comprimés. Il existe des contre-indications.

Il convient de préciser que les mâles sont plus  fréquemment plantés dans les espaces publics car les femelles produisent un fruit nauséabond.

 

 Le ginkgo  dans une Oasis Nature 

 

Il  est particulièrement adapté en milieu urbain et se plaît  sous nos latitudes. Il  résiste bien à la pollution des villes et aux parasites.

 

Vous pouvez, vous aussi, créer une Oasis Nature en remplissant la fiche d'inscription.

Crédit photo : Wikipédia

Commentaires

1
2012-11-28 23:12:17 +0100

Les ginkgos
Hubert Reeves les évoque dans son livre "Arbres aimés":
"On a longtemps cru que les ginkgos, largement présents à l'état de fossiles dans les mines de charbon, n'avaient pas survécu aux grandes glaciations des derniers millions d'années.
..."
Et il parle de ceux qu'il a plantés dans son Oasis Nature, à Malicorne.

1

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783497
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 347770
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 137411
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 218366
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41476
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 290615

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy