POPULARITÉ
1344

Micro-entreprise et démarche RSE

Éditer
Publié dans
le 16.07.15
Roulotte

Les Mazures ont cinq ans et la biodiversité s'en porte bien.

Cet anniversaire, à mi-parcours de l'engagement reconnu "Stratégie Nationale pour la Biodiversité" par le Ministère du Développement Durable en 2013, coïncide avec l'intégration du jardin au sein du réseau des OASIS NATURE de Humanité et Biodiversité.

L'occasion de revenir sur une réflexion micro-entrepreneuriale de la responsabilité sociale et environnementale (RSE)

Depuis 2010, Année Internationale de la Biodiversité, l'idée d'une écologie participative a fait son chemin, à l'image de l'économie participaliste (1) qui la sous-tend. À contre-courant de l'écologie bucolique, populaire voire populiste du tourisme, la maison d'hôtes investissait les préceptes pionniers en faveur d'une biodiversité positive.
Une démarche ni plus ni moins de bon sens, distribuant les obligations et bénéfices de l'utilisation durable des ressources humaines et naturelles et développant le potentiel humain pour la créativité, la coopération et l’empathie.

Le jardin d'hôtes en est l'un des piliers fondamentaux.

Un courtil, des haies à double strate, un pré-verger, un potager bio, une prairie fleurie, des parterres mellifères...

  • En opposition totale avec la monoculture de gazon de la plupart des nouveaux jardins miroirs des plaines de culture.
  • Juste un espace de préservation à l'image des bocages et des vallées sèches encore épargnés.
  • Une trame verte tentant de préserver du mieux qu'elle peut le corridor écologique qui se dessine en pointillé et dans lequel elle s'inscrit.
  • L'urgence de régénérer l'espace rural dans sa dimension culturelle et naturelle tel est l'enjeu, aujourd'hui, face à la rurbanisation (2) , néologisme à l’œuvre depuis 1976! Cette fragmentation de l'espace est en contradiction avec la prise de conscience urbaine de revégétaliser et réinvestir dans le biotope de la cité, paradoxe d'une situation où le citadin est plus sensible aux enjeux qui se jouent.

Si l'action apparaît intellectuelle, elle s'inscrit dans le réel et il serait dommageable de n'y voir qu'une expression bourgeoise et bohème de l'intelligence verte. L'effet papillon de la transition à l’œuvre, d'abord régalienne puis reléguée aux entrepreneurs jusque dans leur dimension la plus simple, en vient bien à transmettre la responsabilité sociale et environnementale aux individus.

Si un pan non négligeable du développement durable passe par l'action collective et la mutualisation, l'essentiel dépend des initiatives individuelles.
Annihiler l'acte personnel revient à infantiliser le discours écologique. Nous entrons dans l'ère de la culture, de l'échange et de la transmission.

Ce qui nous lie au vivant nous réunit, ce qui nous en écarte nous sépare.

Cultivons nos jardins secrets car ils sont la trame d'un jardin plus faste et partagé qui nous permettra, peut être, de toucher un jour du doigt ce supplément d'âme prophétisé en son temps par un certain André Malraux.


  1. L'économie participative est un modèle théorique de système économique basé sur les travaux du théoricien Michael Albert et de l'économiste Robin Hahnel dans les années 1980-1990.

  2. La périurbanisation, phénomène lié à celui de rurbanisation (mot-valise créé à partir de rural et d'urbain), désigne le processus de « retour » des citadins vers les campagnes. Elle est la conséquence à la fois d'un « désir de campagne » et de la disponibilité de l'automobile conjuguée à l'amélioration des moyens et des voies de communication c’est-à-dire des facteurs de localisation.

Commentaires

2
2015-07-17 13:06:17 +0200

Votre vision du tourisme est fort sympathique et permet d'appréhender ce qu'est la responsabilité sociale et environnementale (RSE) pour une personne soucieuse du développement soutenable de l'activité qu'elle a choisie.

2

À propos de l'auteur

Hôtes de la biodiversité au sein de notre maison d'hôtes éco-responsable, nous poursuivons notre démarche et nos engagements au travers de partenariats et d'échanges favorisant la sensibilisation. En contact avec les institutions locales et acteurs citoyens ou associatifs, nous nous efforçons de défendre une vision du tourisme et du développement territorial, durable et respectueuse de l'enviro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 3
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 4
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 3
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 3
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 1348
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 3

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy