POPULARITÉ
54

Pouquoi des "Oasis Nature" ?

Éditer
Publié dans
le 10.02.13
Rc3a9flexion-sur-la-mise-en-place-1

Gilles Pipien, membre actif de l’association « Humanité et Biodiversité » présidée par Hubert Reeves, nous éclaire sur la finalité des «Oasis Nature».

Son parcours de haut fonctionnaire l'a amené en responsabilité dans diverses grandes agglomérations françaises, dont Lyon de 1987 à 1992. Il s'est davantage engagé en faveur de l'environnement lorsqu'il a pris la responsabilité de la direction régionale de l'environnement pour la région Provence Alpes Côtes d'Azur, avant celle du cabinet de la ministre de l'Ecologie et du Développement Durable Roselyne Bachelot à partir de mai 2002. Il a plus récemment élargi son expérience comme conseiller environnement de la Banque Mondiale en Méditerranée, pilotant le tout récent rapport international "vers une croissance verte en Méditerranée".


Dès 2004, Hubert Reeves l'accueille au sein de l’association Ligue ROC, qu'avait créé dans les années 1970, Théodore Monod, contre les abus de la chasse. Hubert Reeves souhaite faire évoluer cette association dans un éco-humanisme à la rencontre du vivant, de la biodiversité. Dès lors, un groupe de réflexion est mis en place pour repenser notre relation au patrimoine naturel, à la biodiversité. Ces différents membres, de diverses origines, écologues, juristes, économistes, ingénieurs, philosophes... considèrent qu'il ne faut pas aborder la nature comme un objet à mettre sous cloche, pour la contemplation des humains. Les hommes font partie du vivant. Le vivant est une continuelle dynamique. La biodiversité est une qualité des innombrables inter-relations entre cellules, individus, milieux, etc. Préserver le vivant, c'est donc préserver cette dynamique. Et le vivant est partout, pas uniquement dans tel beau paysage ou dans tel bel oiseau.
La Ligue ROC produira ainsi successivement deux manifestes pour la biodiversité, dont le second s'intitule "Humanité et Biodiversité" et explore plus précisément des champs reliant notre société à la biodiversité : entreprises et biodiversité, foncier et biodiversité, santé et biodiversité... Ces réflexions influenceront fortement les débats puis les conclusions du Grenelle de l'environnement, en particulier le grand projet de "Trame verte et bleue".

« La Trame verte et bleue » est un outil d’aménagement du territoire qui vise à (re)constituer un réseau écologique cohérent, à l’échelle du territoire national, pour permettre aux espèces animales et végétales, de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, de se reposer... En d’autres termes, d’assurer leur survie, et permettre aux écosystèmes de continuer à rendre à l’homme leurs services.
L'humanité a besoin d'un vivant sain en pleine dynamique. Il nous faut aider aux capacités d'évolution de la biodiversité, et ceci s’appuie sur deux choses importantes : les continuités écologiques (afin de permettre justement les relations entre espèces sur le territoire), l'hétérogénéité des paysages, des milieux.

Dès lors, chacun peut agir à son niveau pour la biodiversité : c'est d'ailleurs l'enjeu et la philosophie des « Oasis Nature ».

Une Oasis Nature est un lieu de vie et de paix où l’homme est en harmonie avec un environnement riche.
Une Oasis Nature c’est un jardin, c’est un parc, mais pourquoi pas une terrasse, où la nature est respectée et peut se développer.
C’est un espace non chassé où l’on favorise la faune et la flore. Et la nature, ingénieuse, vous étonnera : quelques mètres carrés suffisent à l’apparition d’une flore et d’une faune riche et diversifiée !

Dans un petit coin de notre Terre, en évitant les actions chimiques perturbantes, en accompagnant le vivant, on peut aider à créer des bases de reconquête d'où bactéries, insectes, plantes... vont pouvoir essaimer alentours, et nous faire profiter de leurs multiples services écologiques. Car la nature est bonne fille, la vie nous donnant en sus de l'eau, de l'air, de la nourriture, de la beauté, des moyens de lutte contre les maladies, ...
Que « l'oasis nature » soit petite (avec quelques bacs sur un balcon) ou très grande (comme une grande ferme de 200 hectares), elle va jouer son rôle de germe de vivant.
Alors, beaucoup d’ « oasis nature », c'est un grand espoir pour le vivant, donc pour nous.
Aujourd'hui, notre association est allée au bout de sa logique et porte fièrement son nouveau nom "Humanité et Biodiversité".
Pour en savoir plus:
http://humanite-biodiversite.fr/qu-est-ce-que-les-oasis-nature

A noter que Gilles Pipien nous fera l’honneur de sa visite le lundi 15 avril à l’occasion de l’exposition organisée au CDI toute cette semaine sur les thèmes de la biodiversité et des abeilles.                    

 

Illustration du site http://vertmongre.wordpress.com/category/ecosysteme/biodiversite-ecosysteme/

Commentaires

0
2013-02-11 11:19:01 +0100

Merci Gilles,
Voilà qui est bien dit et voilà qui va nous aider à peaufiner nos arguments auprés des futurs "OASIENS"

0

À propos de l'auteur

Nous sommes un établissement scolaire (maternelle, primaire, collège, lycée) situé à Villefranche Sur Saône et engagé depuis de nombreuses années dans des actions éducatives au DD. Grâce au soutien financier de la Région Rhône-Alpes, nous avons pu mettre en place de nombreux projets innovants et créer notre journal annuel VERT MONGRE édité à 2000 exemplaires. Chaque classe est dotée de 2 éco-d...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 85
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 183
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 17
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 12
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 12
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 250

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy