POPULARITÉ
480

Trèfles, ces très connus inconnus – Trifolium spp.

Éditer
Tr%c3%a8fle2

Utile, ornemental, le trèfle a bien plus d’avantages que son apparence commune le laisse croire ! Changez de regard sur cette plante herbacée de la famille des légumineuses qui participe à la biodiversité de votre Oasis Nature.

Appartenant au genre Trifolium, les trèfles sont des plantes herbacées généralement de petite taille, certaines rampantes, qui peuvent être vivaces, annuelles ou bisannuelles. Leurs feuilles peut prendre différentes nuances de vert, mais elles sont le plus souvent dentées et présentent parfois des taches en leur centre. L'inflorescence comporte de nombreuses fleurs groupées en têtes sous forme d'une grappe, et qui ressemble soit à un capitule en boule, soit à un épi, les pédoncules s'alignant en étages serrés le long de l'extrémité de la tige. Le fruit des trèfles ne s’apparente pas à celui des autres légumineuses (gousse à nombreuses graines) et en comporte qu’un petit nombre de graines (quatre, trois voire deux).

Des trèfles à gogo

Il existe de nombreuses espèces de trèfles dont un grand nombre sont présentes dans nos jardins comme le Trèfle à feuille étroite, Trifolium angustifolium, le Trèfle des champs, Trifolium arvense, le Trèfle étoilé, Trifolium stellatum, le Trèfle rampant, Trifolium repens, le Trèfle tomenteux, Trifolium tomentosum… Tous sont pollinisés par les insectes et leur graines dispersées par le vent.

L'espèce la plus commune dans les pelouses et les prairies est le Trèfle blanc (Trifolium repens L.) rampant et qui affiche des inflorescences blanches à blanc rosé.

Le Trèfle des prés (Trifolium pratense) mesure jusqu’à 70 cm et résiste à l’hiver grâce à de nombreuses tiges souterraines. De mai à septembre, il est facilement reconnaissable à ses fleurs violettes à roses au sommet et blanchâtres à la base, donnant à l’automne des fruits allongés appelés gousses.

On rencontre aussi le Trèfle incarnat (Trifolium incarnatum) ou le Trèfle pourpre (Trifolium purpureum). Ces derniers ont néanmoins une inflorescence plus allongée. On appelle aussi Trèfle pourpre, Oxalis triangulari, une plante bulbeuse de 25 à 30 cm de haut développant une touffe de feuilles, de 3 ou 4 folioles triangulaires, d’un magnifique pourpre à petites fleurs roses éclosant de mai à août, s’ouvrant dans la journée pour se refermer la nuit. Mais cette plante est un faux ami qui ne fait pas partie du genre Trifolium !

Les trèfles et l'homme

Très tôt dans l’Antiquité, le trèfle a été cultivé comme plante fourragère. Il permet un pâturage précoce en sortie d'hiver ce qui est un avantage en cette période où les autres plantes pâturées produisent peu. C'est un fourrage d'excellente qualité très apprécié et très digestible, très riche en protéines. Cette richesse en protéines en fait des plantes de valeur dans les prairies destinées à l'alimentation des ruminants.

Les inflorescences des trèfles sont comestibles et s’ajoutent aux salades ou aux desserts. Les enfants jouent parfois à sucer les fleurs afin de profiter du nectar qu'elles libèrent au soleil. Séchées et pulvérisées, on mélangeait parfois ces fleurs à la farine pour faire du pain. On peut en moudre les graines pour en faire de la farine ou les faire germer pour un apport supplémentaire en vitamines. On utilisait le trèfle blanc pour faire du thé ou de la tisane avec ses fleurs (qui ont des propriétés expectorantes), et ses feuilles peuvent être mangées en salades.
Le trèfle blanc n'est pas considéré comme pathogène ni pour l'homme ni pour les animaux domestiques. Cependant il est susceptible de contenir des composés toxiques ou antinutritionnels qui peuvent, dans certaines circonstances et s'il est consommé en grandes quantités, le rendre dangereux.

Le Trèfle des prés est aussi une plante médicinale traditionnellement utilisée contre les diarrhées, la toux et les éruptions cutanées chroniques, l'infusion de trèfle des prés est dépurative et rafraîchissante pour les yeux fatigués. Les inflorescences sont dépuratives, diurétiques et cholagogues. Les têtes florales peuvent être appliquées par voie externe pour apaiser des affections cutanées (brûlures, eczéma). Elles sont aussi parfois utilisées dans les médicaments contre les affections de la gorge car elles ont un effet apaisant.

Selon la croyance populaire, les rares exemplaires de feuilles à quatre folioles (trèfle à quatre feuilles) portent bonheur à celui qui les découvre. Chez les Celtes (les folioles de la plante évoquent le symbole celte à trois branches spiralées appelé triskell), les druides croyaient que le trèfle à quatre feuilles donnait à son propriétaire le don de percevoir la présence des démons, ce qui permettait de s'en préserver par des incantations. Mais les chances d’en trouver sont bien minces, de l’ordre de 1/10 000 … Le trèfle à quatre feuilles est un de nos porte-bonheur préféré.

La feuille de trèfle est un symbole courant pour représenter l'Irlande : la tradition veut que Saint Patrick, le patron de l'île, se soit servi de la feuille de trèfle pour illustrer le mystère de la Trinité.

Les trèfles dans une Oasis Nature

Utile, ornemental, le trèfle a bien plus d’avantages que son apparence commune le laisse croire. Il est même très apprécié dans les jardins écologiques car il améliore le sol et attire les bourdons et abeilles. Efficace couvre-sol, il fait office de gazon et peut même s’intégrer dans un massif.

Le trèfle dans le gazon est considéré par les puristes des pelouses comme une « mauvaise herbe ». En Amérique du Nord, et plus particulièrement au Canada, il en va tout autrement et une forme horticole extra petite du Trèfle blanc (Trifolium repens), le Trèfle nain, est semé intentionnellement dans certains mélanges pour gazon.

Avoir du trèfle dans votre Oasis Nature participe à la biodiversité de votre gazon.
Le trèfle :

diminue l'invasion d'insectes ravageurs et est très efficace contre les vers blancs, car il attire des nématodes, de petits parasites qui combattent les vers ;
favorise la rétention de l'eau grâce à son tapis et fixe l'azote de l'air pour le restituer au sol ;
garantit un gazon dense, résistant au piétinement, doux et verdoyant, même en période de forte chaleur ;
diminue l'apparition de plantes indésirables en tapissant le sol d'une couverture fine, mais dense (comme le pissenlit par exemple).

Grâce à ses nombreux apports et ses effets sur le sol et le gazon, le trèfle réduit considérablement les tâches du jardinier ! Il réduit les besoins :

• en terme d'entretien car il demande moins d'attention, moins d'eau et moins de tontes ;
• en engrais azotés, en désherbant et en insecticides.

Comme toutes les légumineuses, il fixe l’azote de l’atmosphère, azote qui se retrouve dans le sol, sous une forme assimilable par les plantes, lorsque le pied s’est décomposé. Il est de ce fait souvent employé comme engrais vert au potager, notamment les trèfles blanc, incarnat et des près. Ce dernier est également un bon décompacteur du sol du fait de son système racinaire profond.

Le trèfle est également une plante couvrante qui fournit une excellente protection du sol contre l’érosion. Il favorise en même temps l’infiltration de l’eau dans le sol et préserve l’humidité de ce dernier, limitant ainsi les effets de la sécheresse sur vos cultures. En particulier, le Trèfle porte-fraise (Trifolium fragiferum) est un excellent couvre-sol.

Les trèfles attirent un grand nombre d’insectes pollinisateurs et sont de ce fait très utiles au potager ou dans les vergers. Le trèfle est la plante hôte d’une vingtaine de chenilles de papillons comme celle de l’azuré du trèfle, l’azuré du souci ou la zygène du chèvrefeuille. De plus, les papillons comme le demi-deuil, grâce à leur longue trompe, sont capables d’atteindre le nectar à la saveur sucrée au fond des fleurs. Les chenilles des papillons de nuit se nourrissent de trèfle comme le géomètre à barreaux, la doublure jaune, la noctuelle de la cardère ou le sphinx du troène.

Les abeilles sauvages comme domestiques et les bourdons les butinent aussi mais ne récoltent que le pollen .

Pour favoriser les fleurs, pensez lors de la tonte, à contourner les espaces les plus denses en trèfles afin de laisser cette source de nourriture disponible pour les abeilles et tous autres insectes pollinisateurs !

Commentaires

À propos de l'auteur

Humanité et Biodiversité, est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agréée au titre de la protection de la nature. . Elle est actuellement présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, et Hubert Reeves est devenu son actif président d'honneur. . Humanité et Biodiversité mène une action de plaidoyer et d'influence pour faire émerger dans la société les défis posés par l’éro...

Réputation
Découvrir la biodiversité #1f6929 decouvrir-la-biodiversite 783625
Patrimoine naturel #81A23E patrimoine-naturel 365969
Ménagement du Territoire #D05D10 menagement-du-territoire 143088
Cadres institutionnels #B36281 cadres-institutionnels 220203
Économie et Biodiversité #723DC4 economie-et-biodiversite 41519
Transition écologique #168DBE transition-ecologique 291535

Ses derniers articles

Powered_by_tinkuy