Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Être éco-responsable dans la gestion de mon Oasis Nature

Être éco-responsable dans la gestion de mon Oasis Nature

En 40 ans, la production annuelle de déchets a doublé, ce phénomène étant dû à une tendance à la surconsommation de produits à usage unique. Nous le savons désormais, cela impacte directement la biodiversité, notamment en polluant de plastique et de métaux lourds tous les maillons de nos écosystèmes, y compris, donc, de nos propres organismes. Agir à notre propre échelle pour réduire sa quantité de déchets peut sembler ne pas peser dans la balance globale, mais à l’échelle de votre Oasis Nature, cela comptera toujours ! À l’occasion du #Earthday, la Journée mondiale de la Terre, nous vous donnons quelques astuces pour tendre à un mode de vie plus respectueux de notre planète bleue et ainsi mettre à l’honneur le point n°5 de notre Charte Oasis Nature qui concerne la « Sobriété ».

À l'origine... les bons outils !

Pour limiter la production de déchets, il est indispensable de se munir des bons outils et d’adopter une gestion durable de ceux-ci. Pour cela, il est intéressant de privilégier les outils dits « à main » qui permettent de travailler son jardin sans utiliser d’électricité et de carburant et qui ne produisent ni pollution chimique, ni pollution sonore.

Tout d’abord, afin d’éviter d’accumuler les outils inutiles, vous pouvez utiliser le même outil pour divers usages. Il n’est en effet pas forcément indispensable d’en acquérir certains trop spécifiques et qui peuvent être remplacés par un bâton, nos petites mains ou un outil multi-tâches. Il est également intéressant de choisir des outils à manche interchangeable, et de donner/revendre vos outils inutiles plutôt que de les jeter ou de les abandonner !

Votre premier outil indispensable : une bêche ou une fourche-bêche, car elles permettent la réalisation de multiples tâches telles que l’aération du sol en profondeur, le décompactage des mottes de terre et la plantation/déplantation. Pour tailler et couper, vous aurez besoin d’un sécateur et d’un couteau. N’oubliez pas brouette, seau et arrosoir ! Enfin, pour affiner la surface du sol et enlever les mauvaises herbes, vous pourrez vous munir d’une griffe ou d’une binette. Sachez qu’une serfouette peut également réaliser cette tâche tout en étant utilisée pour planter et déplanter des végétaux et pour décompacter les mottes de terre.

storage?id=2312654&type=picture&secret=lZqAVS6fy0BIPNUwEesbZ5LV2is8M9FrNATnyxUM&timestamp=1650643174

Il est judicieux de choisir une alternative à la tondeuse « traditionnelle » consommatrice de carburant en utilisant une tondeuse à main ou une faux. On soulignera le fait que tondre régulièrement sa pelouse détruit l’habitat des petits insectes ! La faux est un outil ancien à remettre au goût du jour. Même s'il est nécessaire de l’affûter régulièrement, elle est moins chère et plus respectueuse de la biodiversité car elle favorise le cycle végétatif !

Vos outils de jardinage peuvent aussi être empruntés à vos voisins, pour ceux qui sont rarement utilisés, ou encore loués via des sites spécialisés. Il est intéressant en cas d’achat, de trouver des outils de seconde main pour combattre la surconsommation, et donc la surproduction !

Enfin, pour garantir la durabilité des outils, appliquez-vous lors de leurs entretiens. Pour cela, entre chaque usage, nettoyez, séchez et rangez soigneusement vos outils à l’abri des intempéries. Profitez notamment de l’hiver quand la nature dort pour leur redonner un coup de neuf ! En fin de saison, resserrez les vis, aiguisez et désinfectez (à l’alcool) les lames, poncez légèrement les manches en bois. Passez de l’huile de lin ou de la cire d’abeille sur les parties en bois pour les nourrir et métalliques pour prévenir la rouille.

Choisir ses matériaux

Dans votre Oasis Nature, il est important de vous équiper de matériaux résistants, durables et respectueux de l’environnement.

Pour les lieux d’accueil pour la faune (abris à hérissons, à insectes, dortoirs à chauves-souris, nichoirs…), veillez à choisir des matériaux naturels, n’ayant subi aucun traitement chimique et qui sont imputrescibles. Enfin, certaines pratiques nécessitent de bâcher le sol, pour imperméabiliser ou pour protéger. Privilégiez alors les géotextiles aux bâches plastiques.

Pour les plantes en pot, préférez les pots en terre cuite, en ciment et en verre. Pour bien entretenir ceux en terre cuite, pensez à les surélever légèrement en hiver et à les envelopper pour qu’ils ne se fendent pas sous l’effet du froid. Ils présentent, comme les pots en ciment, l’avantage d’être poreux, ce qui permet une bonne évaporation de l’eau. Ces derniers sont très solides, imputrescibles mais aussi très lourds, réservez-les donc à des installations fixes. Et enfin, les pots en verre, bien qu’ils soient fragiles et qu’ils doivent être percés pour l’écoulement des surplus d’arrosage, ajouteront un certain esthétisme à votre oasis !

À proscrire dans votre Oasis Nature : les pots en métal et en bois qui se détériorent trop rapidement au contact de la terre humide ainsi que les pots en plastique jetables.

Saviez-vous que vous pouvez aussi vous passer de pot pour vos semis ? Découvrez le presse-mottes !

Les luttes naturelles et écologiques

Il existe énormément de moyens différents pour lutter naturellement contre les ravageurs de votre Oasis Nature… Fini les pesticides, herbicides et fongicides, tous plus polluants et néfastes les uns que les autres !

En prévention, avant la plantation ou les semis, arrosez le sol à l’eau bouillante (contre les parasites). Pour défendre vos plantes des insectes :

  • plantez des espèces répulsives comme la tanaisie et les tagètes (contre les altises, des insectes sauteurs de l'ordre des coléoptères),
  • pulvérisez-les d’huile blanche minérale (contre les araignées rouges, cochenilles…), de la nicotine ou de la roténone (contre les mouches blanches…).
  • arrosez vos plantes avec des infusions de tabacs,
  • nettoyez vos plantes au savon noir (contre les pucerons…),
  • répétez les bassinages (contre cochenilles, altise…) ainsi que les actions mécaniques pour lutter contre les insectes.

N’oubliez pas que le meilleur moyen pour lutter contre les ravageurs est de favoriser l’installation de leurs prédateurs naturels (coccinelles, chrysopes aux yeux d’or, hérissons, chauves-souris, oiseaux…) : par exemple, planter des capucines et autres plantes qui attirent les pucerons, et donc les coccinelles, permettra d'éviter le grignotage de vos potagers !

storage?id=2312665&type=picture&secret=a3fCLWE8qkIlpacsTqHaN3G054MNSeW0vsjeVXAA&timestamp=1650643433

Des économies pour vous et la Nature

Pour enrichir le sol, au lieu d’acheter de l’engrais, créez et utilisez la production de votre composteur ou des cendres de votre cheminée si vous en avez une (uniquement si le bois brûlé n’est pas traité). Pensez aussi à faire une rotation des cultures et de vos plantations au sein de votre Oasis Nature. Une telle pratique permettra de maintenir l’équilibre nutritionnel du sol et de rompre le cycle des ravageurs et de certaines maladies !

Améliorez votre gestion de l’eau dans votre Oasis Nature en installant un récupérateur d’eau de pluie : un grand bac peut suffire selon la surface ! L’eau de pluie est une meilleure eau d’arrosage pour les plantes que l’eau du robinet qui peut être trop calcaire selon les régions pour certaines plantes telles que les fougères, les azalées, les hortensias, les ficus… Pour économiser l’eau, arrosez bien vos plantes au niveau des racines (pas sur le feuillage), tôt le matin ou tard le soir, jamais en plein soleil. Vous pouvez aussi faire un paillage qui protégera vos plantes de la sécheresse en conservant l’humidité à leurs pieds.

Devenez votre propre pépiniériste ! Il existe en effet différentes manières d’obtenir de nouvelles plantes sans avoir besoin de racheter quoi que ce soit. Pour cela, récupérez les graines de vos fruits et légumes et semez-les dans des pots de yaourts, dans des boîtes à œufs ou dans des bouteilles de jus de fruits coupées en deux.

storage?id=2312659&type=picture&secret=cIUgovIv8w6lNLbaGr5lo4AUPGodiT1nt0dTwZ2j&timestamp=1650643263

Vous pouvez aussi faire du bouturage c’est-à-dire prélever sur la plante une pousse de l’année sans bois ni fleurs. Coupez-la en biseau à l’aide d’un couteau adapté (ou d’un cutter). Installez ensuite la bouture dans un pot rempli de terreau. Vous pouvez également réaliser un marcottage en sélectionnant une longue branche souple de la plante. Enterrez-la en partie dans un pot. Une fois que les racines se développent, coupez la branche pour la séparer de la plante mère. Pour aller plus loin, nous vous conseillons le très bon guide de poche illustré « Comment avoir des plantes gratuites chez soi ? » de Juliette Patissier (Édition Eugen Ulmer Eds) qui vous donnera plein d’autres astuces pour jardiner simplement, avec les moyens du bord !

Et voilà tous nos conseils pour avoir une belle Oasis Nature respectueuse de l’environnement et éco-responsable ! Refusons les espaces fleuris d’espèces exotiques, les techniques polluant les sols, le gaspillage d’eau, la surconsommation d’outils high-tech, la tonte de son jardin tous les quinze jours… Évidemment, tout cela demande un peu de patience, de rigueur et surtout de motivation, mais il est primordial de se mettre au rythme de la Nature pour en prendre soin !

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Oasis Nature
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
#MonOasisNature : merci pour votre mobilisation !

#MonOasisNature : merci pour votre mobilisation !

Poursuivez ici selon votre inspiration...Le 22 mai 2020, Journée mondiale de la biodiversité,...

26 mai 2020
Visite de l'Oasis Nature du "Jardin éco-poétique du 16 bis"

Visite de l'Oasis Nature du "Jardin éco-poétique du 16 bis"

Le 4 juillet, venez fêter les Jardins ouverts au "Jardin éco-poétique du 16 bis" à...

29 juin 2020
Traversée de la France à pied : une Oasis Nature semi-sauvage

Traversée de la France à pied : une Oasis Nature semi-sauvage

Poursuivez ici selon votre inspiration...Humanité et Biodiversité soutient la Traversée de la...

30 décembre 2020
Comment concevoir un jardin en Oasis Nature ?

Comment concevoir un jardin en Oasis Nature ?

La conception d'un jardin écologique "Oasis Nature" doit tenir compte de la zone climatique et...

15 mars 2012
Une prairie fleurie dans votre jardin

Une prairie fleurie dans votre jardin

Développer une prairie fleurie pour faciliter la biodiversité, c'est idéal si votre jardin est...

3 février 2012
Installer un nichoir à oiseaux

Installer un nichoir à oiseaux

Vous aimeriez vous aussi participer à la sauvegarde des oiseaux ? Vous souhaitez un ou des...

2 février 2012