Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
"Une seule santé, en pratique ?" Retour sur la conférence du 17 mars

"Une seule santé, en pratique ?" Retour sur la conférence du 17 mars

Le 17 mars, jour anniversaire du premier confinement, s'est tenue la conférence "Une seule santé, en pratique ?" à VetAgro Sup. Placée sous le parrainage de la ministre de la Transition écologique et du ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, la séance a été retransmise en direct sur une plateforme en ligne dédiée, réunissant plus de 2 700 personnes. Humanité et Biodiversité y était représentée par son président, Bernard Chevassus-au-Louis.

Une conférence pour prendre conscience des liens entre santé et biodiversité

storage?id=1563077&type=picture&secret=5r0G3POhkm6qTy1N203tQy4bExmrgOaonch6YiLc&timestamp=1619795067

Depuis quelques années et, plus encore, depuis le début de la pandémie de Covid-19, la communauté scientifique et les ONG environnementales alertent les pouvoirs publics sur l’urgence d’une meilleure prise en compte des questions de biodiversité et de santé globale dans les politiques publiques. L’accélération de l’effondrement de la biodiversité planétaire, la perte de services écosystémiques de régulation et des facteurs d’amplification liés aux changements globaux, font peser une menace majeure et sans équivalent connu à ce jour sur l’ensemble de l’humanité et des écosystèmes terrestres. De nombreux articles et ouvrages de notoriété internationale rappellent le caractère critique de la situation à laquelle nous sommes désormais confrontés. Les maladies transmises aux hommes par les animaux, la pollution chronique de nombreux écosystèmes terrestres, la qualité de l’alimentation et les impacts écosystémiques des maladies émergentes (maladies fongiques de amphibiens, effondrement des populations d’insectes et de passereaux, dépérissement des colonies de pollinisateurs sauvages, impacts des espèces invasives introduites sur les populations animales et végétales autochtones, etc.) préoccupent de très longue date les professionnels de la santé comme les populations et les gestionnaires d’espaces naturels, protégés ou non.

storage?id=1563065&type=picture&secret=56VuDR0aSJSVXwJATzncsFZuUONGYD3xX7DubovT&timestamp=1619794956

La conférence "Une seule santé, en pratique ?" a vue le jour dans l'objectif de susciter des regards croisés sur nombre de questions brûlantes et d’actualité, et d'alimenter les réflexions autour de cette crise sanitaire mondiale. Peut-on anticiper et prévenir les pandémies ? Comment s'engager et être acteur d'une transformation des modèles de sociétés ? Économie, préservation de la santé et de l'environnement sont-ils conciliables ?

Des questions abordées tout au long de cette conférence lors d'ateliers et de tables rondes animés par des experts en santé humaine, animale et environnementale. Microbiotes, biocides, faune sauvage, agriculture et alimentation, territoires, formation dans une approche locale et internationale... voici les thèmes qui ont été débattus. Des échanges riches et inspirants qui ont permis de co-construire des solutions et des recommandations d’action publique.

Des recommandations concrètes pour des solutions durables et préventives

Parmi les temps forts, on retiendra l’intervention introductrice de la secrétaire d’état à la biodiversité, Bérengère Abba, qui a rappelé l’engagement du ministère de la transition écologique précisant, au regard des avancées de la connaissance, qu’« il n’est donc pas question d’aller chercher l’origine de nos problèmes dans l’écaille de pangolin ou sous l’aile des chauves-souris, mais bien d’agir directement sur notre relation à la nature ».

On retiendra encore parmi les séquences marquantes questionnant notre relation à la biodiversité, une table ronde initiale « une seule santé, de quoi parle-t-on », temps important d’acculturation aux questions d’environnement et de santé, suivie un peu plus tard de la conférence très remarquée de Marc-André Selosse sur "Le microbiote à la croisée de l’humain et de la biodiversité".

>> ACCÉDER AUX REPLAYS DE LA CONFÉRENCE <<

Les débats issus de ces différentes conférences et ateliers thématiques préparatoires ont permis de dégager des recommandations concrètes en matière de recherche, de politiques publiques et de formation. Elles ont été adressées au Gouvernement, aux parlementaires et aux élus locaux sous la forme d’une déclaration finale de recommandations, co-signée par les cinq associations organisatrices : ASEF, FNE, FRB, FSVF et H&B.

Au regard de l’urgence environnementale et sanitaire, il est temps de passer des paroles aux actes ! Comme le rappellent de nombreuses injonctions formulées par les intervenants, il faut agir dès maintenant et passer « d’une logique de lutte à une logique de collaboration », notamment en réapprenant à « habiter la planète » et à respecter sa biodiversité et son agrodiversité, ce qui n’est en rien en opposition avec le concept de développement soutenable, qui a vu le jour en juin 1992, lors de la conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement, et dont l’appropriation reste manifestement à parfaire...

Pour conclure, le président d'Humanité et Biodiversité, Bernard Chevassus-au-Louis, nous confie qu'il est de notre devoir absolu de "faire en sorte que la manière dont nous allons assurer la santé des humains et de notre domesticité [...] n'impacte pas la biodiversité et les écosystèmes."

À venir : publication des actes et d’un cahier de proposition qui découlent des recommandations des ateliers.

storage?id=1562777&type=picture&secret=4GcEpzqimfOCryArmGWPYeAeBZuU0xvqBBCcxbIK&timestamp=1619791521
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Santé
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Pandémies : et si le virus, c'était nous ?

Pandémies : et si le virus, c'était nous ?

Notre ordre économique et social vient d'être ébranlé par une pandémie mondiale issue d'un virus...

10 juin 2020
Santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes

Santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes

Lettre commune au ministre de l'agriculture et de l'alimentationLe 5 mai dernier, Humanité et...

18 mai 2020
Santé et biodiversité : lettre envoyée aux ministres

Santé et biodiversité : lettre envoyée aux ministres

Poursuivez ici selon votre inspiration...Le 7 avril dernier, Humanité et Biodiversité, l'ASEF et...

30 décembre 2020
Plan national santé environnement : nos propositions

Plan national santé environnement : nos propositions

Poursuivez ici selon votre inspiration...Notre association est impliquée depuis le mois d’avril...

22 juillet 2019
L’érosion de la biodiversité et l’émergence de virus et bactéries

L’érosion de la biodiversité et l’émergence de virus et bactéries

Poursuivez ici selon votre inspiration...La biodiversité fournit de nombreux services aux...

18 février 2016
Le 17 mars, ne manquez pas la conférence "Une seule santé, en pratique ?"

Le 17 mars, ne manquez pas la conférence "Une seule santé, en pratique ?"

L’être humain est un être vivant : donc la santé humaine, la santé animale, la santé végétale et...

23 décembre 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus