Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Chasse : nos 5 revendications face aux chasseurs d'un autre temps

Chasse : nos 5 revendications face aux chasseurs d'un autre temps

La Fédération nationale de chasseurs a appelé à manifester le 18 septembre pour défendre toutes les formes de chasse, y compris celles dites « traditionnelles » qui peuvent affecter des espèces menacées ou perpétuer des pratiques cruelles qui ne sont aujourd’hui plus admises pour les animaux d’élevage. Humanité et Biodiversité, dont les adhérents sont nombreux dans les territoires ruraux et sont attachés à la qualité de vie de tous dans ces territoires, tient à rappeler ses cinq revendications essentielles pour encadrer les activités de chasse et les limiter à des pratiques écologiquement, éthiquement et socialement admissibles.

  1. Ne pas compromettre la viabilité des espèces concernées sur un territoire donné. Les prélèvements devront tenir compte de la démographie des espèces mais aussi de leur diversité et de leur viabilité. Ces prélèvements « admissibles » devant être définis et contrôlés par une instance scientifique indépendante et faire l’objet d’un rapportage régulier et fiable par les chasseurs.
  2. Ne pas avoir d’effets négatifs sur les écosystèmes. Ces effets peuvent résulter de pratiques favorisant à l’excès la prolifération du gibier (agrainage), de repeuplements avec des populations d’élevage génétiquement inadaptées, de destruction systématique des espèces considérées comme « concurrentes » (renards, blaireaux…) ou de pollutions liées aux pratiques de chasse (plomb dans les milieux aquatiques).
  3. Réduire la liste actuelle des espèces « chassables », en excluant en particulier de cette liste les espèces notoirement en mauvais état de conservation (comme l’alouette des champs ou les tétras). On rappelle que la France est l’un des pays ayant le plus grand nombre d’espèces chassables : ainsi, 24 espèces d’oiseaux ont été définies comme chassables au niveau européen (directive oiseaux) alors que la France a obtenu de rajouter une quarantaine d’espèces à cette liste, soit au total une soixantaine d’espèces, alors que la moyenne européenne est à 14.
  4. Ne pas causer de souffrances inutiles et évitables aux animaux. Nous sommes opposés en particulier à la perpétuation de pratiques de chasse conduisant à une grande souffrance des animaux, même si elles sont héritières de pratiques ancestrales. C’est le cas de divers modes de chasse à courre (Cervidés en France, chasse aux lévriers en Espagne…) mais aussi de certains modes d’élimination des petits mammifères (déterrage des blaireaux) ou de piégeage des oiseaux (chasse à la glu).
  5. Prendre en compte les différents usagers de la nature (habitants des territoires concernés, randonneurs et touristes… ) et organiser une cohabitation paisible avec eux. Nous proposons en particulier de rapprocher chasseurs et naturalistes en les faisant participer l’un avec l’autre à des comptages, des programmes d’observations ou de suggestions communes de nouvelles réserves naturelles. Nous demandons également le rétablissement d’un jour sans chasse sur l’ensemble du territoire national.

En conclusion, nous appelons à ce que ces principes soient mis en œuvre au plus vite dans les domaines appartenant à l’État ou gérés par lui (chasses présidentielles, forêts gérées par l’ONF). De même, nous appelons l’État à cesser de prendre des arrêtés notoirement illégaux sur les périodes de chasse (contraires au droit européen) et annulés systématiquement, à ce titre, par le Conseil d’État.

"Combien y a-t-il de chasseurs en France ?" : téléchargez le document ci-dessous.

Documents
icoPaperclip32Dark chasse en chiffres.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Chasse
32 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

Les adhérents d'Humanité et Biodiversité viennent de recevoir L'Écho n°120, édition estivale de...

31 juillet 2020
Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Analyse et propositionsEn brefLa note présentée en pièce jointe concerne les problèmes de dégâts...

30 septembre 2019
Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Poursuivez ici selon votre inspiration...Saisie par Humanité et Biodiversité, France Nature...

4 octobre 2019
Notre position sur la chasse

Notre position sur la chasse

Poursuivez ici selon votre inspiration...Notre association pose cinq revendications essentielles...

6 juillet 2018
Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Contre l'avis de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et malgré les pressions politiques...

28 août 2020
Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Au lendemain de l'annonce de la suspension de la chasse à la glu, le ministère de la Transition...

31 août 2020