Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Lutte contre la maltraitance animale

Lutte contre la maltraitance animale

Jeudi 21 octobre 2021, réunis en commission mixte, six députés et sénateurs ont réussi à se mettre d'accord après des mois de divergences dans les deux assemblées sur une proposition de loi visant à améliorer le traitement des animaux détenus.

Ce texte prévoit une liste de mesures qui rencontrent un écho très favorable dans les associations de défense animale :

  • L'interdiction de vente des chiens et chats en animalerie dès 2024,
  • L'interdiction d'ici deux ans de présenter des animaux sauvages dans les cirques et delphinariums,
  • L'interdiction d'élever des visons et tout autre animal pour sa fourrure,
  • La mise en place d'un certificat de connaissance par tout acquéreur sur un animal acheté limitant ainsi les achats impulsifs.

Humanité et Biodiversité s'associe au satisfecit général en regrettant que cette proposition de loi sur le bien-être des animaux domestiques et détenus par les hommes oublie nos veaux, vaches, cochons et tous les animaux dits de boucherie (58 % des Français sont préoccupés par le sort de ces animaux selon le sondage d'octobre 2021 par OpinionWay).

À quand une loi permettant d'instaurer une filière d'abattage à la ferme comme dans d'autres pays européens (allemands et scandinaves notamment) ? À quand une loi appliquant l'article L 214-4 du code rural et proscrivant clairement le cruel abattage rituel comme chez nos voisins belges ?

Cette avancée doit aussi ouvrir la porte à un débat large au sein de nos sociétés sur les pratiques cruelles de la chasse.

Il n'y a pas d'un côté, les animaux qui méritent notre compassion et de l’autre, ceux qui ne peuvent en bénéficier pour des raisons économiques, de loisirs ou religieuses.

Voir aussi "Débat chasse sur ARTE avec Humanité et Biodiversité"

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Chasse Agriculture Alimentation Vie institutionnelle et politique Bien-être animal
3 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

Les adhérents d'Humanité et Biodiversité viennent de recevoir L'Écho n°120, édition estivale de...

31 juillet 2020
Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Analyse et propositionsEn brefLa note présentée en pièce jointe concerne les problèmes de dégâts...

30 septembre 2019
Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Saisie par Humanité et Biodiversité, France Nature Environnement, la LPO et l’ASPAS en septembre...

4 octobre 2019
Notre position sur la chasse

Notre position sur la chasse

Poursuivez ici selon votre inspiration...Notre association pose cinq revendications essentielles...

6 juillet 2018
Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Contre l'avis de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et malgré les pressions politiques...

28 août 2020
Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Au lendemain de l'annonce de la suspension de la chasse à la glu, le ministère de la Transition...

31 août 2020