Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Le ridicule ne tue pas... contrairement aux chasses traditionnelles

Le ridicule ne tue pas... contrairement aux chasses traditionnelles

Lors d’un de ses derniers déplacements de campagne pour les régionales, Xavier Bertrand a indiqué vouloir inscrire les chasses dites « traditionnelles » au patrimoine Mondial de l’UNESCO, considérant que ces pratiques de chasses constituaient l’un des patrimoines culturels des Hauts-de-France.

Rappelons d’abord à toutes fins utiles ce qu’est le patrimoine mondial de l’Unesco.

Le patrimoine mondial ou patrimoine mondial de l'UNESCO désigne un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité.

« Le patrimoine est l'héritage du passé dont nous profitons aujourd'hui et que nous transmettons aux générations à venir. Nos patrimoines culturel et naturel sont deux sources irremplaçables de vie et d'inspiration. » — Extrait de la convention de 1972.

Ainsi, au titre des sites classés au patrimoine mondial, la Normandie peut s’enorgueillir du Mont Saint-Michel et de sa baie, l’Ile-de-France du Château de Versailles et de ses jardins ; l’Alsace de sa « Petite France à Strasbourg » ; les Hauts-de-France du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais… On mesure alors le ridicule de la proposition de Xavier Bertrand en campagne de séduction d’une infime catégorie d’électeurs.

Le ridicule aurait pu s’arrêter là, s'il n'avait pas montré en sus, qu'il ignorait manifestement que, parmi les motifs de labellisation pour entrer au patrimoine mondial, l’UNESCO prend en compte la conservation de la biodiversité.

Monsieur Bertrand "défie" la commission européenne qui a mis en demeure la France de cesser ces chasses non sélectives et cruelles, et plus particulièrement la chasse à la glu… que la Cour de Justice de l’Union Européenne a récemment condamnée, considérant que le respect de la tradition ne suffit pas à justifier la poursuite d’une pratique qui provoque des dommages "irrémédiables" à la biodiversité par son caractère non sélectif qui piège de nombreuses autres espèces que celles ciblées, y compris des espèces protégées. Une non-sélectivité dénoncée depuis longtemps par notre association.

L’idée de constituer un patrimoine mondial consiste à protéger des savoirs, des monuments, des sites exceptionnels pour que les générations futures puissent encore les apprécier à leur tour et faire grandir notre humanisme… Ils ont été nombreux au cours de l’histoire, ceux qui ont tenté de maintenir des traditions cruelles, inéquitables au profit de quelques-uns. Heureusement, ils ont été nombreux aussi, ceux qui ont su vivre avec leur temps et faire évoluer les droits humains et une idée certaine de l’intérêt général qui profite au plus grand nombre. Et heureusement pour Monsieur Bertrand que le ridicule ne tue pas !

Pour aller plus loin :

Documents
icoPaperclip32Dark cp210040fr.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Chasse Vie institutionnelle et politique
10 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

Les adhérents d'Humanité et Biodiversité viennent de recevoir L'Écho n°120, édition estivale de...

31 juillet 2020
Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Analyse et propositionsEn brefLa note présentée en pièce jointe concerne les problèmes de dégâts...

30 septembre 2019
Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Poursuivez ici selon votre inspiration...Saisie par Humanité et Biodiversité, France Nature...

4 octobre 2019
Notre position sur la chasse

Notre position sur la chasse

Poursuivez ici selon votre inspiration...Notre association pose cinq revendications essentielles...

6 juillet 2018
Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Contre l'avis de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et malgré les pressions politiques...

28 août 2020
Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Au lendemain de l'annonce de la suspension de la chasse à la glu, le ministère de la Transition...

31 août 2020