Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Dites "NON" aux chasses traditionnelles

Dites "NON" aux chasses traditionnelles

Quelques jours après la fin du Congrès mondial de la nature (UICN), le gouvernement propose d'autoriser des pratiques de chasses traditionnelles interdites par la justice, visant la destruction de 110 000 oiseaux.

Publiés discrètement le 15 septembre sur le site du ministère de la Transition écologique, 4 projets d’arrêtés soumis à consultation visent à autoriser, pour la saison 2021-2022, le piégeage de :

  • 106 500 alouettes au moyen de pantes (filets horizontaux tendus en plein champs) et de matoles (cages tombantes) dans quatre départements du Sud-Ouest (Landes, Gironde, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques). Une espèce pourtant en déclin continuel en France et en Europe (- 35% de ses effectifs reproducteurs en 15 ans en France) ;
  • 1 200 vanneaux huppés, une espèce quasi-menacée en France, 30 pluviers dorés et 5 800 grives et merles à l’aide de filets rabattants ou de lacets à nœud coulissant qui porte également le doux nom de "tenderie des Ardennes".

Contre ces pratiques d'un autre temps, exprimez-vous jusqu'au 6 octobre !

Humanité et Biodiversité encourage tous les Français à participer massivement à ces consultations publiques en ligne afin d’exprimer leur opposition à ces projets d’arrêtés dont l’unique objectif est de satisfaire les lobbies cynégétiques à l’approche de l’élection présidentielle, quitte à perpétuer des pratiques cruelles et archaïques. Nous vous rappelons qu'il est important de ne pas faire de copier-coller pour que votre commentaire soit pris en compte.

Exprimez-vous avant le 6 octobre sur les consultations publiques du Ministère de la Transition Écologique relatives à la capture :

storage?id=1839927&type=picture&secret=GHtw23zrHavZnNZJZIzMaTgMxuTAqzqtDnB2sqaE&timestamp=1632478951 storage?id=1839932&type=picture&secret=k49cvlYUWYTOlt9KzXTYzTnG0yywm9KyBz8DkRqu&timestamp=1632479010 storage?id=1839934&type=picture&secret=Zd6nG0Y6QmMpYeBm2S0NGwd0eUdsWUkbGXRqrYyr&timestamp=1632479041 storage?id=1839937&type=picture&secret=y7WG0Wlrjwqw4BiZE7INRyJwPlSVWNW8TItarQBs&timestamp=1632479073

Au mépris des différents rapports scientifiques qui ne cessent d’alerter sur le déclin massif de la biodiversité, y compris des populations d’oiseaux de nos campagnes, le gouvernement fait fit des décisions de justice.

En effet, le 6 août dernier, le Conseil d’État avait confirmé l’illégalité de ces pratiques dites « traditionnelles » de piégeage d’oiseaux sauvages, estimant qu’elles « ne sont pas conformes aux exigences du droit européen relatif à la protection des oiseaux ». Cette décision découlait logiquement d’un premier arrêt historique du Conseil d’État qui avait confirmé le 28 juin 2021, après consultation de la Cour de Justice de l’Union Européenne, l’illégalité de la chasse à la glu dans cinq départements de la région PACA, annulant les arrêtés qui autorisaient le piégeage des alouettes dans le Sud-Ouest, et celui des vanneaux huppés, pluviers dorés, grives et merles dans les Ardennes.

Pouvons-nous espérer un refus de la part du juge administratif ? Le temps qu’il se prononce à nouveau, ces chasses cruelles d'un autre temps auront repris, et des dizaines de milliers d’oiseaux auront illégalement été sacrifiés pour le seul plaisir de quelques individus... qui ont manifesté ce samedi un peu partout en France.

Lire aussi l'article "Chasse : nos 5 revendications face aux chasseurs d'un autre temps"

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Chasse
42 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

L'Écho n°120 "Déterrage du blaireau : stoppons le massacre !"

Les adhérents d'Humanité et Biodiversité viennent de recevoir L'Écho n°120, édition estivale de...

31 juillet 2020
Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Effet des populations d’ongulés sur la biodiversité

Analyse et propositionsEn brefLa note présentée en pièce jointe concerne les problèmes de dégâts...

30 septembre 2019
Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Gestion de la tuberculose bovine : le Blaireau a bon dos !

Poursuivez ici selon votre inspiration...Saisie par Humanité et Biodiversité, France Nature...

4 octobre 2019
Notre position sur la chasse

Notre position sur la chasse

Poursuivez ici selon votre inspiration...Notre association pose cinq revendications essentielles...

6 juillet 2018
Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Emmanuel Macron proscrit la chasse à la glu pour la saison 2020-2021

Contre l'avis de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) et malgré les pressions politiques...

28 août 2020
Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Tourterelle des bois : Emmanuel Macron accepte la demande des chasseurs

Au lendemain de l'annonce de la suspension de la chasse à la glu, le ministère de la Transition...

31 août 2020